Une alimentation saine, l’élément clé de votre grossesse

· 25 mai 2019
Pendant la grossesse, il est nécessaire de réfléchir à ce que vous allez manger et aux quantités. Dans notre article, nous vous parlerons de tous les éléments indispensables de votre grossesse.

Le stade de la grossesse est l’un des plus joyeux et des plus excitants pour de nombreuses femmes et leurs partenaires. Cependant, une fois que l’émotion initiale est passée, il est temps de penser à votre vie de femme enceinte au quotidien, par exemple ce que vous allez manger et en quelles quantités.

Il est important de se rappeler que tout ce que vous incluez dans votre régime alimentaire peut avoir un impact sur le processus de formation et de développement du fœtus. Par conséquent, nous vous conseillons de veiller à consommer des aliments de bonne qualité tout au long du processus de grossesse.

On entend souvent dire qu’il faut manger pour deux. En réalité, il vous suffit d’ajuster les nutriments que vous consommez, mais ne doublez pas les calories. Prenez note des considérations à prendre au stade de la grossesse.

L’acide folique

L’acide folique est le premier élément sur lequel vous devriez porter une attention particulière pendant la grossesse. Il s’appelle aussi folate et fait partie des vitamines du groupe B. Son objectif est de prévenir les défauts du cerveau du fœtus et du cordon ombilical.

Il est très courant que les médecins prescrivent un supplément d’acide folique au moment de la découverte de la grossesse. Nous vous recommandons de le prendre de la manière indiquée et pour le temps imparti. On recommande généralement entre 400 à 600 microgrammes.

En plus de prendre le supplément indiqué, ajoutez régulièrement à votre alimentation des légumes à feuilles vertes, des agrumes, des céréales enrichies, des haricots, des pâtes et du pain complet.

Le calcium

Ce minéral est un autre élément vital du stade de la grossesse. Il est très important car il est la base de la formation des os dans le fœtus et les dents pendant la croissance du bébé.

Lorsque vous ne consommez pas suffisamment de calcium pendant la grossesse, vous mettez votre santé en péril. En effet, votre corps absorbe le calcium qu’il trouve dans votre corps. Cela inclut vos os et vos dents.

Si vous continuez à manquer de calcium, vous accélérerez ou provoquerez l’apparition de l’ostéoporose. Idéalement, vous consommez entre 1 000 et 1 300 milligrammes de calcium par jour.

Si votre consommation est inférieure, votre médecin peut vous prescrire un supplément. S’il ne vous en prescrit pas, rappelez-vous que vous pouvez aussi en retrouver dans votre alimentation :

La meilleure option pour obtenir le calcium naturellement est de consommer :

  • Lait
  • Yaourt
  • Jus enrichis en calcium
  • Légumes verts
  • Sardine avec les arrêtes
  • Fromage

À lire aussi : Aliments végétaux riches en calcium

Le fer

Au cours de la grossesse, il est nécessaire de consommer 27 milligrammes de fer par jour. C’est le double du montant habituellement requis. Le fer est important pour générer les globules rouges nécessaires à la production du sang de votre bébé.

le fer est important durant votre grossesse

Lorsque vous ne consommez pas la quantité appropriée de fer, vous risquez de souffrir d’anémie, de fatigue excessive et d’infections. Pour éviter cela, essayez de consommer :

  • Haricots blancs
  • Viandes froides
  • Pois
  • Céréales enrichies de fer
  • Viscères

Protéines

La consommation de protéines ne pose généralement pas de problème pendant la grossesse, mais vous devez en tenir compte. Ce nutriment est vital pour la formation du corps du fœtus. Une carence pourrait causer des problèmes de formation d’organes importants au niveau du cœur ou du cerveau.

Les meilleures protéines que vous pouvez consommer sont les protéines maigres, par exemple : noix de Grenoble, dinde, haricots, œufs, poulet, soja et dérivés.

Vous pourriez aimer aussi : Que sont les protéines et qu’apportent-elles au régime alimentaire ?

Les produits que vous devriez éviter pendant la grossesse

le café est à éviter pendant votre grossesse

  • Caféine : la consommation de caféine n’est pas totalement négative, mais vous devez vous assurer de ne pas dépasser 200 mg par jour. Trop pourrait causer des naissances prématurées et des problèmes d’hypertension.
  • Alcool : il est conseillé de ne pas consommer d’alcool. À ce stade, il provoque des problèmes de dépendance, des avortements spontanés et des problèmes physiques.
  • Poisson à forte teneur en mercure : bien que le poisson soit une viande maigre et que sa consommation soit recommandée, il est préférable d’éviter certains types. Parmi eux se trouvent la viande de requin, le marlin et autres. Celles-ci ont généralement du mercure dans leur chair, un élément qui modifie la formation du système nerveux, des reins et du cerveau.
  • Viande crue : la consommation de viande crue est plus courante qu’on pourrait le penser. Quelques exemples sont les sushis, les crevettes et les œufs en smoothie. En tant qu’adulte, ils ne causent pas de problèmes graves. Cependant, le fœtus peut être affecté par les bactéries que contiennent ces viandes.

Dans tous les cas, il est conseillé, lorsque vous cherchez à tomber enceinte ou que vous l’êtes déjà, de consulter votre médecin et de lui poser des questions sur votre alimentation. Il saura vous indiquer ce qui est le mieux pour vous et votre bébé.

 

  • Mehta, S. H. (2008). Nutrition and pregnancy. Clinical Obstetrics and Gynecology. https://doi.org/10.1097/GRF.0b013e31816fda53
  • Haggarty, P., Campbell, D. M., Duthie, S., Andrews, K., Hoad, G., Piyathilake, C., & McNeill, G. (2009). Diet and deprivation in pregnancy. British Journal of Nutrition. https://doi.org/10.1017/S0007114509990444
  • Marangoni, F., Cetin, I., Verduci, E., Canzone, G., Giovannini, M., Scollo, P., … Poli, A. (2016). Maternal diet and nutrient requirements in pregnancy and breastfeeding. An Italian consensus document. Nutrients. https://doi.org/10.3390/nu8100629
  • Muktabhant, B., Lawrie, T. A., Lumbiganon, P., & Laopaiboon, M. (2015). Diet or exercise, or both, for preventing excessive weight gain in pregnancy. Cochrane Database of Systematic Reviews. https://doi.org/10.1002/14651858.CD007145.pub3