Voici ce que disent les scientifiques sur la paralysie du sommeil

30 décembre 2019
Bien qu'elle ne soit pas un problème grave, la paralysie du sommeil peut être angoissante ; nous devons donc savoir comment en reconnaître les symptômes et les causes.

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de la paralysie du sommeil, ou peut-être que si. Nous voulons vous dire ce que c’est, ce que cela fait à votre corps et quels sont les traitements possibles pour la prévenir.

Ce n’est pas vraiment une condition ou une maladie grave. Les scientifiques la reconnaissent comme un phénomène qui se produit lorsque le corps est au repos, généralement pendant le sommeil. Les scientifiques la situent dans la classification internationale des troubles du sommeil comme une parasomnie.

Découvrez aussi : Quel est le dîner idéal pour une bonne nuit de sommeil ?

Comment entraîner le cerveau à dormir pour combattre la paralysie du sommeil

Qu’est-ce que la paralysie du sommeil ?

Si au réveil, vous avez déjà essayé de sortir du lit et que vous n’avez pas pu, vous avez peut-être souffert de paralysie du sommeil. Il s’agit d’un état musculaire dans lequel il y a un relâchement ou une faiblesse causés par le fait d’être endormi. Cette contrainte empêche temporairement tout mouvement musculaire.

Ce phénomène se produit généralement lorsque nous nous endormons ou lorsque nous nous réveillons. La durée de ce phénomène est très courte, elle peut durer entre une et cinq minutes. Les personnes qui souffrent de cette paralysie sont généralement très effrayées et angoissées bien qu’elles soient parfaitement éveillées et lucides.

Nous ne pouvons pas bouger nos muscles ni articuler des mots. Bien que ce soit difficile, l’idéal est de se calmer et d’attendre calmement que cela passe naturellement.

La science explique que cela se produit lorsqu’il y a une petite défaillance du système nerveux. Le cerveau se réveille du sommeil, cependant, en raison de l’état de relaxation profonde, le corps n’obéit pas aux ordre qu’il donne pendant une courte période.Cela peut paraître une explication simple, et c’est pourquoi beaucoup de gens ne sont pas satisfaits quand on leur en fait part.

Lisez également : 5 exercices de méditation consciente pour mieux dormir

 Symptômes de la paralysie du sommeil

Cette paralysie peut survenir chez un individu en bonne santé sans avertir, il faut souligner qu’elle n’affecte pas la santé de la personne. C’est un phénomène assez courant et habituel. Il a été étudié qu’environ 8 % de la population pourrait en souffrir à un moment donné de sa vie.

Dans certains cas, cette paralysie est directement liée à des personnes qui souffrent déjà de narcolepsie. C’est une maladie rare qui produit des épisodes de sommeil soudain impossibles à prévoir.

Les symptômes les plus courants de la paralysie du sommeil sont les suivants :

  • Impossibilité de crier ou de parler, votre esprit fonctionne parfaitement mais vous n’arrivez pas à réagir
  • Sentiment d’angoisse et de peur face à cette paralysie
  • Sensation de pression dans la région de la poitrine et difficulté à respirer
  • Conscience de la situation, mais incapacité à bouger
  • Sensation du matelas qui s’affaisse ou étranges sensations tactiles qui ne se produisent pas vraiment
La paralysie du sommeil chez la femme

Pourquoi cette paralysie du sommeil se produit-elle ?

Cela se produit lorsque le corps et l’esprit ne sont pas bien connectés à un moment donné. Pendant la phase REM, nous rêvons généralement, alors que notre corps est complètement paralysé parce que les muscles sont très détendus et se reposent La glycine et le GABA sont deux produits chimiques qui nous aident à atteindre cette « paralysie » afin que nous ne bougions pas pendant la nuit.

Lorsque notre cerveau se réveille dans la phase REM, cette paralysie se produit avant la fin du sommeil car les muscles ne se sont pas encore remis du repos.

Les causes les plus courantes de souffrir de ce trouble qui, nous le rappelons, n’est pas nuisible à l’organisme, peuvent être multiples :

  • Vivre un fort épisode de stress
  • Etre sous pression
  • Dormir mal pendant plusieurs nuits d’affilée, avoir un manque de sommeil accumulé

Le traitement de ce trouble

Si vous n’avez souffert qu’une seule fois de paralysie du sommeil, vous n’avez pas à vous inquiéter, car elle ne présente aucun risque pour votre santé. Dans la plupart des cas, il n’existe pas de traitement spécifique pour la paralysie du sommeil, mais voici ce que vous pouvez faire si cela se produit.

  • La première chose à faire est dese détendre et de penser que tout va bien, il ne faut pas paniquer
  • Détendez-vous et attendez patiemment pendant quelques minutes car l’effet de paralysie va s’estomper
  • Pour commencer à récupérer votre mobilité bougez vos doigts et vos orteils petit à petit.
  • Une fois que vous commencez à bouger des parties de votre corps, sortez du lit tranquillement et marchez lentement

Si cela vous arrive régulièrement, consultez un médecin, car vous pourriez souffrir d’une pathologie sous-jacente d’un trouble du sommeil. Cependant, nous soulignons à nouveau que ce n’est pas grave.