Brûlures d’estomac ou d’acidité gastrique? Ce sont deux choses différentes !

· 28 février 2015
Bien qu'ils aient les mêmes symptômes et que nous les confondions souvent, les brûlures d'estomac et l'acidité sont différentes. Les brûlures apparaissent en raison du manque de sucs gastriques, et l'acidité en raison d'un excès.

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi les brûlures d’estomac et l’acidité gastrique surviennent. Apprendre à les différencier vous aidera à déterminer la nature de votre déséquilibre pour le traiter avec des remèdes naturels dont nous allons également vous parler.

Il existe beaucoup de personnes qui souffrent ponctuellement de ce type de gênes après les repas. Souvent parce qu’elles n’ont pas mangé de manière équilibrée. Mais il y d’autres personnes qui en souffrent quasiment tous les jours, quoi qu’elles mangent.

Lisez aussi : 6 remèdes naturels pour calmer les brûlures d’estomac à la maison

Les facteurs déclencheurs

Il y a certaines questions communes pour ces deux troubles. C’est pour cela que nous les soulignons en premier lieu :

  • Mélanger plusieurs aliments dans un même repas. Par exemple, viande et poisson, légumes secs et viande, produits laitiers et viande, etc. Il faudrait choisir des repas plus simples.
  • Trop manger. Si notre estomac a du mal à digérer, le plus sain sera de consommer plusieurs petites quantités et plus répétées tout au long de la journée, pour éviter qu’il ne soit surchargé.
  • Manger des desserts riches en graisses, en produits laitiers et/ou sucres. Ils s’avèrent peu digestes et font grossir, il sera donc préférable de les prendre au milieu de la matinée ou de l’après-midi.
  • Manger des agrumes au dessert. Les acides ne se digèrent pas bien après les repas. Il est préférable d’opter pour une pomme ou une poire, et de garder les agrumes pour le matin.
  • Manger trop vite. Sans mâcher correctement les aliments.
  • Boire beaucoup d’eau pendant le repas. Il est bien plus sain de boire de l’eau une demi heure avant le repas ou après la digestion.
  • Manger dans un état de stress, de nervosité, d’anxiété ou d’irritabilité. Il faut tenter de manger calmement, dans un environnement agréable, sans faire d’autres activités en même temps et en évitant les personnes qui altèrent notre moral.
  • Avoir consommé pendant de longues périodes des médicaments anti-acides, qui peuvent avoir altéré le pH naturellement acide de notre estomac.
Les facteurs déclencheurs les brûlures d'estomac ou l acidité gastrique

Les brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac se différencient de l’acidité. L’estomac produit peu de jus gastriques, ce qui fait que les aliments fermentent car ils ne sont pas très bien digérés. 

De plus, les symptômes habituels sont :

  • Les digestions lentes, avec une sensation de lourdeur.
  • Les brûlures qui apparaissent juste après avoir mangé.
  • La faim liée à l’anxiété.
  • La satiété trop rapide.
  • Problèmes de constipation, de gaz et d’inflammation des gencives.

Remèdes pour les brûlures d’estomac

Pour pouvoir lutter contre ces symptômes, il faut suivre les conseils suivants :

  • Manger de plus petites quantités tout au long de la journée.
  • Ne pas manger des aliments très chauds ou très froids.
  • Bien que vous vous sentiez stressés quand vous mangez, essayez de bien mâcher et de manger à un rythme lent.
  • Prendre un complément naturel à base d’enzymes digestives, adapté au type d’aliments que nous avons du mal à digérer (graisses, protéines, hydrates de carbone).

L’acidité gastrique

L’acidité gastrique est tout le contraire des brûlures. Dans ce cas, l‘estomac sécrète trop d’acides et les aliments se digèrent beaucoup plus rapidement. On peut la distinguer en fonction des symptômes suivants :

  • L’acidité apparaît avant de manger.
  • Vous avez très faim et l’ingestion d’aliments calme l’acidité.
  • Grande soif de boisson froide.
  • Problèmes de constipation et de gencives enflammées.

Remèdes pour l’acidité gastrique

  • Même si le fait de manger calme l’acidité gastrique, il faudra toujours le faire en mâchant bien les aliments et en choisissant ceux qui sont sains et rafraîchissants.
  • Il faut éviter les aliments acides ou de nature acidifiante, comme les agrumes, les farines raffinées, les sucres, les aliments frits, les produits laitiers ou la viande rouge. Vous pouvez manger du citron, car il a la capacité de neutraliser les acides dans notre estomac.

Lisez aussi cet article : Les 5 meilleurs remèdes maison pour calmer l’acidité stomacale

Facteurs déclencheurs de l acidité gastrique

Anti-acides naturels

Si vous avez besoin de prendre un anti-acide, tant pour les symptômes de brûlures d’estomac que d’acidité gastrique, il vaut mieux choisir parmi des remèdes naturels qui alcalinisent, mais sans l’altérer le pH naturel de l’estomac. 

Il faut également éviter les médicaments ainsi que le bicarbonate de soude. A la longue, ils peuvent devenir nocifs.

  • Les umeboshi (prunes salées) : les umeboshi japonaises ont un goût très fort, salé et acide à la fois, puisqu’elles sont fermentées. Cependant, elles sont très bénéfiques. Il suffit de mettre la pointe d’une cuillerée au milieu de la langue, de laisser quelques instants et d’avaler.
  • L’argile blanche (d’usage oral) : l’argile blanche est un complément excellent pour la santé, puisqu’elle nous aide à éliminer les toxines de notre organisme et c’est un excellent alcalinisant qui neutralise l’acidité.
    Mettez dans un verre d’eau une cuillerée d’argile, puis remuez avec une cuillère en bois (pas de plastique ni de métal). Laissez reposer dix minutes et buvez la préparation.
  • Le jus de pomme de terre crue. Malgré sa texture et son goût un peu étranges, c’est un anti-acide naturel que nous devrions toujours avoir à portée de main. Vous pouvez presser une pomme de terre bien lavée et épluchée, ou acheter du jus dans une herboristerie.
  • Pohl, D., Fox, M., Fried, M., Göke, B., Prinz, C., Mönnikes, H., … Allescher, H. D. (2008). Do we need gastric acid? Digestion. https://doi.org/10.1159/000142726
  • Schubert, M. L. (2014). Gastric secretion. Current Opinion in Gastroenterology. https://doi.org/10.1097/MOG.0000000000000125
  • Yusuf, S., Agunu, A., & Diana, M. (2004). The effect of Aloe vera A. Berger (Liliaceae) on gastric acid secretion and acute gastric mucosal injury in rats. Journal of Ethnopharmacology. https://doi.org/10.1016/j.jep.2004.03.027
  • Kanno, T., Matsuki, T., Oka, M., Utsunomiya, H., Inada, K., Magari, H., … Ichinose, M. (2009). Gastric acid reduction leads to an alteration in lower intestinal microflora. Biochemical and Biophysical Research Communications. https://doi.org/10.1016/j.bbrc.2009.02.109