Y a-t-il un risque si je dors avec mon chat ?

Une décision habituelle de certains propriétaires est de partager le lit avec les animaux. Y a-t-il un risque ? Dans cet espace, nous détaillons quelques considérations.
Y a-t-il un risque si je dors avec mon chat ?

Dernière mise à jour : 21 septembre, 2022

Le nourrir, le soigner, le chouchouter, jouer et lui faire plaisir le plus possible, c’est ce que fait un humain avec son animal de compagnie. Il est normal qu’il le laisse se promener dans les coins de la maison et s’installe là où il se sent à l’aise, même au lit. Mais y a-t-il un risque si je dors avec mon chat ?

Ces animaux se distinguent parmi les plus fréquents dans les foyers, car ils sont intelligents et affectueux. Beaucoup parlent d’indépendance féline. Cependant, les chats cherchent souvent à se blottir contre leurs tuteurs.

La pratique a des défenseurs et des détracteurs. Bien qu’un chat en bonne santé et éduqué ne représente pas un danger, il convient de préciser de quelle manière il influence le repos des gens.

Dormir avec des chats a des points positifs

Les National Institutes of Health rapportent que l’interaction avec les animaux abaisse les niveaux de cortisol et la pression artérielle. C’est ainsi que les animaux de compagnie réduisent le stress et la solitude de leurs propriétaires, augmentent le sentiment de soutien social et améliorent l’humeur.

Si vous dormez avec votre chat, vous bénéficiez des avantages suivants :

  • Vous renforcez la coexistence : partager le lit favorise la relation entre le gardien et l’animal.
  • Vous contribuez au comportement de l’animal : le félin affiche des attitudes positives et affectueuses.
  • Vous favorisez la confiance : la compagnie avec les chats est propice au renforcement de la sécurité émotionnelle.
  • Vous favorisez la tranquillité : les tenants de cette routine affirment que le ronronnement les amène à un état de relaxation, idéal pour s’endormir.
  • Vous bénéficiez d’un abri : la chaleur transmise par les chats est avantageuse pour le propriétaire, surtout par temps froid. C’est parce que la température corporelle de l’animal est plus élevée que celle de l’homme.
Dormir avec des chats a des points positifs
Certaines personnes trouvent du réconfort à dormir avec leur chat, car cela réduit le stress.

À quel risque dois-je faire face si je dors avec mon chat ?

Il y a ceux qui expriment des doutes sur les risques probables de partager un lit avec un chat. Les préoccupations sont liées à la nocivité pour l’animal et le propriétaire.

Loin des mythes qui parlent de stérilité à cause du fait de dormir avec des chats ou que des boules se forment avec les poils de l’animal dans le corps, il y a des conditions nécessaires à estimer avant de le mettre de côté dans votre lit. Ensuite, nous décrivons les éventualités qui peuvent survenir.

Allergie

La Fondation BBVA souligne que les allergies aux animaux domestiques sont causées par des protéines présentes dans leur salive, leur urine et leurs squames qui se détachent de leur peau.

Dans ce cas, les allergènes libérés par les chats ont tendance à se déposer dans le matelas, même si vous changez les draps. La conséquence est la probabilité de développer des allergies ou de l’asthme.

Agressivité

Selon une étude publiée dans le Complutense Journal of Veterinary Sciences, l’agressivité du chat est défensive s’il ressent de la peur alors qu’il se sent en sécurité. Ils mentionnent que les causes courantes de tels comportements répondent aux événements suivants :

  • Sons à haute fréquence.
  • Nouveaux individus dans la maison.
  • Changement de mobilier ou d’adresse.
  • Manque de stimulation ou d’activité physique.
  • Voir d’autres chats par la fenêtre.

Cependant, il existe la possibilité d’une réaction agressive dans laquelle le chat cherche à contrôler la zone où il se repose.

“Un risque si je dors avec mon chat, ce sont les griffures.”

Trouble du sommeil

Alors que pour certaines personnes dormir avec des animaux procure un sommeil plus agréable, pour d’autres cela affecte la qualité du repos. C’est ainsi que le magazine National Geographic en fait le bilan, dans lequel il est avancé que ces êtres ont des cycles de sommeil différents de ceux des humains ; ils se lèvent fréquemment et changent souvent de position.

Il est également possible qu’il se réveille avant vous et préfère ne plus dormir ; qui pourrait vous obliger à vous lever plus tôt que prévu.

Danger de contracter une maladie

L’American Association of Feline Physicians déclare que les chats peuvent être porteurs d’organismes infectieux sans montrer de signes de maladie. Mais la zoonose inverse est également possible ; l’humain infecte le chat.

Les personnes les plus sensibles aux maladies causées par les animaux sont les enfants, les femmes enceintes et les patients immunodéprimés. Les chances sont minces, tant que vous respectez la médecine préventive de votre chat.

Comment éviter les risques si je dors avec mon chat ?

Le magazine Professional Pharmacy souligne que le bien-être des chats dépend des soins qu’ils reçoivent. En ce sens, il est pertinent de respecter des conditions qui sécurisent le fait de partager un lit avec des chats.

  • Limitez ses promenades : si le chat a l’habitude de sortir, le risque d’attraper des maladies augmente. Évitez d’exposer l’animal à l’extérieur.
  • Brossez les poils : peignez l’animal tous les 2 jours pour éliminer les poils morts et voir si la peau présente des problèmes. Pendant la routine, examinez le cou, derrière les oreilles, dans l’aine et sous les bras.
  • Utiliser des protections anti-acariens : une façon de s’assurer qu’il n’y aura pas de parasites dans le lit est d’isoler le matelas avec une housse anti- acariens. Vous pourrez laver ces housses à l’eau chaude et elles seront prêtes à être réutilisées.
  • Emmenez-le régulièrement chez le vétérinaire : les contrôles vétérinaires sont incontournables. Allez-y 1 ou 2 fois par an. Le spécialiste se charge de le vacciner et de lui fournir des vermifuges.
  • Faites attention à ce qu’il mange : la nourriture que mange le chat doit respecter les contrôles sanitaires. Fournir des aliments fabriqués avec des matières premières de qualité. Si vous donnez de la viande crue, il convient de la congeler au préalable. Vous pouvez également cuire un peu la protéine.
Comment éviter les risques si je dors avec mon chat ?
Pour dormir avec votre chat en toute sécurité, il est nécessaire de surveiller son alimentation et de consulter périodiquement le vétérinaire.

Se reposer avec des animaux de compagnie est une décision personnelle

Après avoir évoqué les avantages et les inconvénients possibles, dormir avec votre chat est une décision personnelle. Compte tenu des précautions, l’expérience ne représente pas de danger. Au contraire, vous auriez l’affection et le soutien émotionnel que l’animal de compagnie fournit.

Lorsque le chat est nouveau à la maison, permettez-vous d’apprendre à le connaître et petit à petit vous vous adapterez tous les deux. Dans le processus, il est important de garder la maison propre, de passer l’aspirateur en permanence et de changer la literie régulièrement.

Cela pourrait vous intéresser ...
12 plantes d’intérieur sans danger pour vos animaux de compagnie
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
12 plantes d’intérieur sans danger pour vos animaux de compagnie

Grâce à ces plantes d'intérieur sans danger pour les animaux de compagnie, vous pourrez profiter de vos animaux et de la végétation.