15 manières de faire face à l’anxiété

17 mars 2019
L'anxiété peut facilement prendre le contrôle de nous. Cependant, si nous décidons de reprendre la situation en main, nous pouvons y faire face.

Vous avez l’impression de marcher constamment sur une corde raide ? Que les problèmes aspirent votre énergie vitale et que vous souffrez d’anxiété émotionnelle et physique ? Ce niveau élevé de stress peut être dangereux pour votre santé et vous devez le contrôler.

L’anxiété peut être nécessaire et saine à des moments précis de notre existence. Le problème, c’est quand elle demeure et devient chronique. Ainsi, vous voyez des dangers ou des complications qui n’existent pas ou vous vous inquiétez de toutes les choses négatives qui pourraient arriver mais qui ne se sont pas produites.

« L’anxiété est comme une voix qui vous hante et qui utilise vos insécurités contre vous« , explique la psychothérapeute Ilene Strauss Cohen, professeure à la Barry University en Floride.

L’anxiété : un problème de santé mondial

faire face à l'anxiété sereinement
Les patients souffrant d’anxiété éprouvent un sentiment constant de peur dans certaines situations.

On estime que 246 millions de personnes dans le monde souffrent d’anxiété. L’American Anxiety and Depression Association la considère comme la maladie mentale la plus courante de notre époque et met en garde contre les conséquences qu’elle peut avoir sur la santé générale.

Lorsque vous souffrez d’anxiété constante, des changements se produisent dans votre organisme. Votre cerveau libère des quantités d’adrénaline, de cortisol et d’autres hormones qui affectent le comportement normal du corps. Pour cette raison, si vous êtes dans ce cas, il est possible que vous souffriez de différents inconforts et conditions :

  • Maux de tête
  • Étourdissements
  • Dépression
  • Augmentation de la tension artérielle
  • Perte d’appétit
  • Troubles digestifs comme la constipation ou la diarrhée
  • Faiblesse du système immunitaire
  • Épuisement
  • Perte du désir sexuel

Des conseils de vie si vous souffrez d’anxiété

Sachant que l’anxiété est dans l’esprit et non un produit de la réalité, il existe différentes façons de la gérer. La façon dont nous traitons notre corps a un impact direct sur l’esprit. C’est pourquoi des aliments sains et des habitudes saines vous aideront à améliorer votre santé mentale.

Prenez soin de votre corps

1. Limitez votre consommation de caféine

Des études montrent que la caféine aggrave l’anxiété en doublant les niveaux de cortisol dans le sang tout en réduisant l’acide aminobutyrique, un agent calmant naturel dans le corps.

2. Éliminez ou réduisez votre consommation d’alcool

On croit que l’alcool aide à détendre l’esprit, et bien qu’il y ait une part de vérité, la réalité est que l’excès et les effets ultérieurs de cette substance aggravent l’anxiété. L’alcool modifie le taux de sérotonine, ce qui augmente le niveau général de stress. Selon des études, 20 % des personnes anxieuses sont dépendantes de l’alcool.

3. Maintenez une alimentation équilibrée

Il y a plus de 10 millions de neurotransmetteurs entre le tube digestif et le cerveau qui communiquent dans les deux sens. C’est pourquoi ce que vous mangez affecte votre esprit. Consommez des protéines, des glucides et des légumes à chaque repas. Mangez des fruits entre les repas et buvez beaucoup d’eau.

Les aliments contenant de l’acide folique, comme les asperges, le cresson, les épinards ou les fruits secs, et de la vitamine B6, comme le poisson, le poulet, les bananes et les légumes, stimulent la production de sérotonine, appelée hormone du bonheur.

Découvrez : 5 aliments sains qui calment l’anxiété de manger

4. Mangez trois fois par jour et entre les repas.

Lorsque vous avez de l’anxiété, il peut y avoir une tendance à sauter des repas. L’American Association Against Anxiety and Depression met en garde contre le fait qu’à long terme, cela peut mener à d’autres troubles plus dommageables et compliqués, comme l’anorexie et la boulimie.

5. Dormez suffisamment

L’anxiété peut causer des troubles du sommeil, mais ne pas dormir augmente l’anxiété. Lorsque vous dormez pendant 8 heures, votre corps abaisse votre température, votre fréquence cardiaque et vos nerfs, abaissant ainsi votre niveau général d’anxiété. Il a été démontré que le sommeil éclaircit l’esprit et permet de voir les choses d’un point de vue plus clair.

6. Faites de l’exercice

En faisant de l’exercice, le corps libère des endorphines qui contrôlent la douleur et procurent une sensation de bien-être. L’exercice aide aussi à mieux dormir, réduit la fatigue mentale et améliore les capacités cognitives.

Lisez aussi : 5 exercices pour gérer l’anxiété

Prenez soin de votre esprit

faire face à l'anxiété et au stress
Mettez de l’attitude dans votre vie, de l’enthousiasme et de la joie pour contrecarrer l’anxiété dont vous souffrez.

7. Acceptez le fait que vous ne pouvez pas tout contrôler

Mettez les situations stressantes en perspective et concentrez-vous uniquement sur les choses importantes que vous pouvez résoudre. Souvent, vos peurs vous font voir des situations pires qu’elles ne le sont. Le fait de se concentrer sur les solutions plutôt que sur les problèmes réduira les niveaux d’anxiété.

8. Ne faites que ce que vous pouvez

Ne cherchez pas la perfection ou ne vous tourmentez pas quand les choses ne se passent pas comme vous le pensiez. La plupart du temps, la perfection n’existe pas, alors soyez fiers de vos réalisations et prenez les échecs comme des leçons pour vous améliorer.

9. Maintenez une attitude positive

Reconnaissez que certaines de vos craintes sont injustifiées. Tout, même les mauvaises situations ont un côté positif et sont toujours fugaces. Concentrez-vous sur les aspects positifs qui vous entourent.

10. Découvrez vos peurs

Analysez les situations qui provoquent en vous de l’anxiété, vous pouvez même tenir un journal. Il y a généralement un schéma similaire. Il peut s’agir de la difficulté de travailler avec vos chefs, de la méfiance à l’égard de ce que les autres peuvent faire, ou des exigences excessives que vous avez envers vous-même, par exemple.

Une fois que vous avez découvert la cause de votre anxiété, essayez de la résoudre ou demandez l’aide de professionnels ou d’amis.

11. Faites-vous confiance

Soyez conscient que vous pouvez surmonter toutes les situations. De fait, vous avez toujours réussi, sinon vous ne seriez pas où vous êtes. On peut sortir triomphant des bons résultats, mais aussi des mauvais. Tout est surmontable. Une fois que vous apprendrez à faire confiance à votre capacité d’aller de l’avant, l’anxiété disparaîtra.

Passez à l’action !

Il y a des exercices et des activités qui peuvent vous aider à surmonter votre anxiété. Occupez votre esprit avec des actions positives.

12. Respirez

Les exercices de respiration profonde aident à oxygéner le cerveau et à réguler la fréquence cardiaque. Prenez le temps chaque jour de vous concentrer sur votre respiration. Vous pouvez y consacrer 5 minutes le matin avant le début des tâches ménagères ou lorsque vous rentrez chez vous pour vous reposer. Cela aidera à détendre votre corps et votre esprit.

13. Prenez du temps libre

Les pauses sont nécessaires pour la santé et l’esprit. Déconnectez-vous des situations stressantes. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas les résoudre, mais cela veut dire que vous les mettez de côté parfois. Cela vous aidera à mieux analyser les situations. Passez du temps sur d’autres activités, comme aller au cinéma, faire du travail communautaire ou faire du yoga.

14. Pratiquez la méditation

Si vous n’êtes pas familier avec la méditation, vous pouvez demander l’aide de centres de yoga ou de méditation. Si vous savez comment faire, passez à l’action et prenez 20 minutes par jour. Ce faisant, vous entraînerez votre esprit à contrôler vos pensées et votre anxiété.

15. Consultez un spécialiste

Si vous avez l’impression d’avoir de l’anxiété et qu’elle est hors de votre contrôle, n’hésitez pas à consulter un psychothérapeute ou un autre professionnel prêt à vous aider à y faire face.

 

  • Anxiety and physical illness. (2018).
    health.harvard.edu/staying-healthy/anxiety_and_physical_illness
  • The biological effects and consequences of anxiety. (n.d.). anxietycare.org.uk/docs/biologicaleffects.asp
  • Hormones and behaviour: a psychological approach. Cambridge: Cambridge Univ. Press. Neave, N. (2008).  ISBN 978-0521692014. Lay summary – Project Muse.
  • Increased anxiogenic effects of caffeine in panic disorders. Charney DS, Heninger GR & Jatlow PI (1985) Archives of General Psychiatry, 42, 233-243.
  • Caffeine effects on cardiovascular and neuroendocrine responses to acute psychosocial stress and their relationship to level of habitual caffeine consumption. Lane JD, Adcock RA, Williams RB, Kuhn CM. Department of Psychiatry, Duke University Medical Center, Durham (1990). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2195579
  • Chronic caffeine or theophylline exposure reduces gamma-aminobutyric acid/benzodiazepine receptor site interactions. Roca DJ, Schiller GD, Farb DH. Department of Anatomy and Cell Biology, State University of New York Health Science Center at Brooklyn. 1988. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2835648
  • Omega-3 supplementation lowers inflammation and anxiety in medical students: A randomized controlled trial. Kiecolt-Glaser JK, et al. (2011).
    ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21784145
  • An alternative treatment for anxiety: A systematic review of human trial results reported for the Ayurvedic herb ashwagandha. Pratte MA, et al. (2014).
    ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25405876