3 remèdes à base de probiotiques bons pour la digestion

8 novembre 2020
Dans beaucoup de cas, les problèmes de digestion proviennent d'un déséquilibre du microbiote intestinal. De ce fait, certains remèdes à base de probiotiques peuvent aider à une bonne digestion.

Notre alimentation devrait quotidiennement inclure des aliments qui favorisent un microbiote en bonne santé. Pour ce faire, il existe des remèdes contenant des probiotiques, c’est-à-dire riches en micro-organismes vivants qui améliorent le fonctionnement de la digestion et entretiennent la santé en général.

Dans cet article, vous découvrirez 3 remèdes à base de probiotiques qui pourraient vous aider à favoriser la digestion. Ce sont des aliments qui sont issus de plusieurs étapes de fermentation et que vous pouvez préparer à la maison. Découvrez-les tout de suite !

 Que sont les probiotiques ?

Les aliments probiotiques sont ceux qui sont constitués de micro-organismes vivants. Une fois consommés, ceux-ci demeurent actifs dans l’intestin et favorisent ainsi le développement du microbiote. De ce fait, ils sont indispensables pour entretenir une bonne digestion mais aussi une bonne santé en général.

Si vous souhaitez consommer des remèdes à base de probiotiques, vous devriez vous tourner vers les aliments fermentés. Une bonne alternative est de les fabriquer à la maison.

Dans la suite de cet article, vous trouverez les recettes de certains des remèdes à base de probiotiques les plus connus. Par ailleurs, il y en a pour tous les goûts, à base de produits laitiers, de fruits et légumes. Découvrez-les sans attendre !

A lire aussi : Comment l’alimentation influence-t-elle le microbiote ?

Remèdes à base de probiotiques

Comme nous l’avons vu précédemment, l’intestin est recouvert de bactéries. Celles-ci créent le microbiome, un micro écosystème qui collabore pour maintenir l’intestin en bonne santé. Pour prendre soin du microbiome, il est important d’en alimenter les bactéries avec des prébiotiques et d’incorporer des microbes vivants dans l’intestin, grâce à la consommation de probiotiques, comme ceux dont nous allons parler ci-dessous.

1. Le kéfir de lait

Les bienfaits du kéfir.

Le yaourt, un aliment si populaire dans le monde entier, contient naturellement des probiotiques, car il est issu d’un procédé de fermentation. Cependant, il peut perdre une partie de ces bactéries bénéfiques s’il est pasteurisé.

Une alternative intéressante est de consommer du kéfir. Ce produit laitier se fabrique à la maison grâce une présure bactérienne qui se nourrit de lactose et de lait. Il vous suffit d’ajouter un peu de ces grains de kéfir qui se multiplieront avec le temps dans la boisson.

Ingrédients

  • 1 tasse de lait frais (250ml)
  • 2 cuillères de graines de kéfir (20g)

Préparation

  • Pour commencer, versez le lait tiède avec les grains de kéfir dans un bocal en verre. Le bocal doit laisser un espace vide d’au moins deux doigts de hauteur. Vous pouvez aussi couvrir le bocal avec un tissu pour le laisser respirer.
  • Ensuite, laissez fermenter à température ambiante pendant environ 24 heures. Plus vous le laisserez longtemps, plus il sera acide et épais. 
  • Une fois ce temps écoulé, extrayez la boisson et recommencez le processus avec les grains. Vous pouvez sucrer la boisson avec du lait ou du sucre brun. 

Ça m’intéresse : L’eau de kéfir : bienfaits, utilisation et recette

2. La boisson aux écorces d’ananas

Si vous aimez l’ananas, sachez que vous pouvez profiter de son écorce pour préparer un des remèdes à base de probiotiques les plus délicieux. Vous pouvez la mettre à fermenter avec du sucre et obtenir une boisson rafraîchissante et bienfaisante.

Dans certains pays, on trouve des recettes avec ce fruit pour préparer des boissons alcoolisées et d’autres variantes. Dans ce qui suit, vous découvrirez une version qui utilise surtout l’écorce de l’ananas, riche en enzymes.

Ingrédients

  • 1 grand ananas ou 2 moyens
  • 1 tasse de sucre (200 g)
  • 4 tasses d’eau (1 l)

Préparation

  • En premier lieu, lavez-bien l’ananas et pelez-le.
  • Ensuite, introduisez l’écorce dans un récipient en verre avec l’eau et le sucre.
  • Fermez bien le contenant, mais vous devrez l’ouvrir deux fois par jour.
  • Puis, laissez fermenter entre 4 et 7 jours. A partir du quatrième jour, vous pouvez goûter la boisson. Si elle est encore sucrée, vous pouvez la laisser fermenter plus longtemps selon vos préférences.
  • Enfin, filtrez la boisson et ajoutez du sucre si vous le souhaitez.
  • Il est recommandé de la boire bien fraîche.

3. La choucroute : un classique des remèdes à base de probiotiques

Un bocal de chou fermenté.
Ce moyen de conservation naturel s’est avéré donner un aliment probiotique bon pour la santé.

Enfin, on ne pouvait pas passer à côté d’un des aliments fermentés les plus connus d’Europe Centrale, la choucroute (le chou fermenté). Grâce à cette technique, on pouvait manger des légumes toute l’année quand il n’y avait pas d’autre manière de les conserver.

Actuellement, les experts ont trouvé que cet aliment contiendrait des probiotiques, comme il est dit dans l’article scientifique Regular Consumption of Sauerkraut and Its Effect on Human Health: A Bibliometric Analysis.

Ingrédients

  • 1 grand chou bien frais
  • 1 cuillère de sel (15 g) par kilo de chou

Préparation

  • Pour commencer, laver le chou et retirer toutes les feuilles abîmées.
  • Ensuite, le couper en tranches très fines.
  • Puis, dans un récipient en verre suffisamment grand, introduire le chou et le sel par couches, de manière progressive. Écraser ensuite le tout dans le récipient pour faire sortir le jus et éviter de laisser des bulles d’air.
  • Il faut laisser un peu d’espace libre en haut du bocal et le jus du chou doit recouvrir le mélange. Il faudra vérifier qu’il soit en ainsi dans les jours suivants et écraser un peu plus le chou si nécessaire.
  • Une fois le bocal fermé, la choucroute sera prête dans un ou deux mois. Le chou tout comme le jus seront riches en probiotiques.

Prenez soin de votre santé en consommant des probiotiques

Comme vous avez pu le voir au long de cet article, les probiotiques sont nécessaires pour maintenir les intestins en bonne santé et par là-même, tout votre organisme. N’hésitez pas à bénéficier de leur bienfaits en les intégrant à votre alimentation.

Vous avez envie d’essayer ces remèdes à base de probiotiques ? Leur saveur est intense et délicieuse, et leur consommation quotidienne vous aidera à maintenir votre microbiote en parfaite condition, gage de bonne santé.

  • Butel, M.-J. (2014). Probiotics, gut microbiota and health. Medecine et Maladies Infectieuses. https://doi.org/10.1016/j.medmal.2013.10.002
  • Tuohy, K. M., Probert, H. M., Smejkal, C. W., & Gibson, G. R. (2003). Using probiotics and prebiotics to improve gut health. Drug Discovery Today.
  • Leite, A. M. de O., Miguel, M. A. L., Peixoto, R. S., Rosado, A. S., Silva, J. T., & Paschoalin, V. M. F. (2013). Microbiological, technological and therapeutic properties of kefir: A natural probiotic beverage. Brazilian Journal of Microbiology. https://doi.org/10.1590/S1517-83822013000200001
  • Taussig, S. J., & Batkin, S. (1988). Bromelain, the enzyme complex of pineapple (Ananas comosus) and its clinical application. An update. Journal of Ethnopharmacology. https://doi.org/10.1016/0378-8741(88)90127-4
  • Beganović, J., Kos, B., Leboš Pavunc, A., Uroić, K., Jokić, M., & Šušković, J. (2014). Traditionally produced sauerkraut as source of autochthonous functional starter cultures. Microbiological Research. https://doi.org/10.1016/j.micres.2013.09.015
  • ISRN Nutr. 2013; 2013: 481651. Published online 2013 Jan 2. Health Benefits of Probiotics: A Review. doi: 10.5402/2013/481651
  • Critical Reviews in Food Science and Nutrition. Volume 51, 2011 – Issue 3. Review: Functional Properties of Kefir. https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/10408390903579029
  • Braz. arch. biol. technol. vol.56 no.6 Curitiba Nov./Dec. 2013. Isolation and purification of bromelain from waste peel of pineapple for therapeutic application. https://www.scielo.br/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1516-89132013000600012&lang=en
  • Glob Adv Health Med. 2014 Nov; 3(6): 12–18. Published online 2014 Nov 1. Regular Consumption of Sauerkraut and Its Effect on Human Health: A Bibliometric Analysis. doi: 10.7453/gahmj.2014.038