3 remèdes expectorants pour la toux

8 octobre 2020
En cas de grippe et de rhume, il est fréquent que l'apparition de mucus produise une toux. Pour traiter ce symptôme inconfortable, certains remèdes naturels peuvent nous être utiles.

Dans cet article, nous souhaitons partager 3 recettes pour préparer des remèdes expectorants pour la toux. Ainsi, grâce à des ingrédients naturels, nous pouvons favoriser l’expulsion du mucus et apporter un grand soulagement en cas de grippe ou de rhume.

Poursuivez donc votre lecture pour découvrir les étapes de ces recettes, ainsi que les propriétés curatives de ces ingrédients médicinaux. Toutefois, sachez qu’il est toujours préférable de consulter un médecin avant de commencer un quelconque traitement.

3 remèdes expectorants pour la toux

1. Infusion de réglisse et de fenouil

Infusion de réglisse.

“La combinaison d’expectorants naturels tels que la réglisse et le fenouil favorise l’expulsion de mucus et le soulagement de la toux.”

La réglisse est un remède naturel et maison pour traiter différentes affections. Parmi elles, nous pouvons citer ses vertus expectorantes, antitussives, antivirales et émollientes (protectrices du mucus). Il s’agit d’une plante médicinale antimicrobienne très adaptée pour tous types d’affections respiratoires.

Par ailleurs, le fenouil est également un bon expectorant ainsi qu’un remède pour la toux si habituelle en cas de grippe et de rhumes. Par conséquent, nous pouvons mélanger les deux plantes dans une infusion médicinale très efficace.

Ingrédients :

  • 1 petite cuillère de racine de réglisse (5 grammes) coupée sur le moment
  • 1 cuillère de graines de fenouil (5 grammes)
  • Une tasse d’eau (250 ml)

Préparation :

  • Tout d’abord, faites bouillir la réglisse et le fenouil dans l’eau pendant 5 minutes.
  • Couvrez ensuite la casserole puis laissez reposer 10 minutes.

Comment la consommer ?

  • Buvez cette infusion encore chaude afin de profiter au maximum de ses bienfaits, de préférence à jeun et deux ou trois fois par jour.
  • Toutefois, les personnes souffrant d’hypertension artérielle doivent toujours consommer cette infusion sous surveillance médicale, car la réglisse augmente la pression sanguine.

Lisez également : Racine de réglisse : un remède pour soulager l’estomac

2. Remèdes expectorants pour la toux : vapeur d’eucalyptus blanc

Une femme qui fait une inhalation.

“Grâce aux vapeurs, nous parvenons à ouvrir les fosses nasales et fluidifier le mucus accumulé.”

L’eucalyptus blanc (eucalyptus globulus) est la plante médicinale la plus utilisée pour réaliser des inhalations en cas d’affections respiratoires. Elle est recommandée en cas de rhumes, de mucus, de toux, d’asthme et de mal de gorge. De même, son huile est utilisée au niveau topique pour masser le haut du dos et la poitrine.

Ingrédients :

  • 2 cuillères de feuilles d’eucalyptus (18 grammes)
  • 4 tasses d’eau (1 litre)

Préparation :

  • Premièrement, faites bouillir les feuilles d’eucalyptus dans l’eau pendant 10 minutes.
  • Puis, éteignez le feu et commencez à respirer les vapeurs à une distance d’au moins 30 centimètres pour éviter de vous brûler. Vous pouvez respirer par le nez et la boucher.
  • Sur votre tête, posez une serviette ou une couverture pour créer un effet sauna.
  • Vous pouvez également découvrir légèrement le cou et la poitrine afin d’obtenir un effet direct des vapeurs sur la zone.
  • Prenez alors plusieurs inhalations et, si nécessaire, réchauffez la décoction.
  • Ensuite, quand vous avez terminé, couvrez-vous correctement.
  • Vous pouvez répéter l’action plusieurs fois par jour.

Comment réaliser l’inhalation ?

L’eucalyptus a un effet très puissant, ainsi que certaines contre-indications et effets secondaires. Par conséquent, les inhalations sont largement plus recommandables, y compris chez les enfants.

Découvrez aussi : Eucalyptus : 5 remèdes contre les problèmes respiratoires

3. Sirop de gingembre, cannelle et poivre de Cayenne

Infusion de gingembre, miel et citron.

“Ce sirop naturel et maison est efficace en cas de grippe et de rhume accompagnés de toux. En effet, il favorise l’élimination du mucus.”

Le dernier de nos remèdes expectorants pour la toux est un sirop à préparer soi-même à la maison. En outre, les ingrédients sont naturels et possèdent de nombreuses propriétés médicinales.

Ce sirop contient 4 ingrédients :

  • Gingembre : cette racine est expectorante et réchauffe énormément la poitrine.
  • Cannelle de Ceylan : expectorante, anti-inflammatoire et antivirale.
  • Poivre de Cayenne : renforce le système immunitaire et lutte contre la congestion.
  • Miel d’abeilles : antibiotique naturel, bactéricide et antiseptique. Il soulage la toux et facilite l’expulsion du mucus.

Ingrédients :

  • 4 cuillères à soupe de gingembre fraîchement râpé (40 grammes)
  • 1 cuillère à soupe de cannelle de Ceylan en poudre (15 grammes)
  • 1/2 cuillère à café de poivre de Cayenne (2 grammes)
  • Une tasse de miel (340 grammes)
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

Préparation :

  • Pour commencer, faites bouillir tous les ingrédients dans une casserole, sauf le miel, à feu doux pendant au moins 30 minutes.
  • Puis, filtrez les plantes médicinales et faites de nouveau bouillir avec le miel.
  • Retirez ensuite le couvercle, et laissez s’évaporer l’eau afin d’obtenir la texture du sirop, à feu doux pendant au moins 15 minutes.
  • Enfin, laissez refroidir puis conservez dans un pot hermétique au réfrigérateur.

Mode de consommation :

  • Prenez une cuillère à soupe une demie heure avant chaque repas, pure ou mélangée avec de l’eau chaude.

Vous connaissez maintenant trois remèdes expectorants pour la toux, simples, et à préparer chez soi. Ils vous permettront de soulager ce symptôme respiratoire de façon efficace. Toutefois, il est toujours recommandé de consulter un médecin et de suivre toutes ses recommandations.

  • Nair, S. S., Pharande, R. R., Bannalikar, A. S., & Mukne, A. P. (2015). In vitro antimycobacterial activity of acetone extract of Glycyrrhiza glabra. Journal of Pharmacy & Pharmacognosy Research.
  • Gupta, S. kumar, & Sharma, A. (2014). Medicinal properties of ginger (Zingiber officinale Roscoe) – a review. Journal of Pharmacy and Biological Science.
  • Mulyaningsih, S., Sporer, F., Reichling, J., & Wink, M. (2011). Antibacterial activity of essential oils from Eucalyptus and of selected components against multidrug-resistant bacterial pathogens. Pharmaceutical Biology. https://doi.org/10.3109/13880209.2011.553625
  • Oduwole, O., Meremikwu, M. M., Oyo-Ita, A., & Udoh, E. E. (2014). Honey for acute cough in children. Evidence-Based Child Health. https://doi.org/10.1002/ebch.1970
  • Saeed, S., & Tariq, P. (2008). Cinnamon (Cinnamomum zeylanicum L.). International Journal of Biology and Biotechnology.