4 conseils pour dénoncer un partenaire abusif

27 mai 2019
Qu'est-ce qui peut nous aider à prendre la décision de signaler notre partenaire ? Dans cet article, nous allons découvrir quelques astuces pour déposer une plainte, comme nous le recommanderions à quiconque traverserait la même situation.

Signaler un partenaire abusif semble facile lorsque cette situation est vécue par une autre personne. Cependant, lorsque cela se produit dans notre propre foyer, les justifications (parfois irrationnelles et absurdes) nous empêchent de prendre cette décision. Par conséquent, nous découvrirons aujourd’hui quelques astuces qui peuvent nous aider.

À l’heure actuelle, il existe de nombreuses options et ressources à notre disposition pour signaler un partenaire abusif. Cependant, nous continuons d’être réticents à les utiliser. Voyons, avec ces 4 conseils, comment les utiliser pour nous protéger de ces relations néfastes.

Comment signaler un partenaire abusif

Ci-dessous, une série de conseils et d’idées utiles :

1. Composez le 3919

dénoncer un partenaire abusif

Grâce au numéro 3919 contre la violence sexiste, l’aide aux victimes et le nombre de cas signalés ont augmenté. Rappelez-vous : Non, c’est non !

Avez-vous des doutes quant à savoir si vous vivez une relation de violence ? Vous ne savez pas quoi faire ? N‘hésitez pas et appelez le 3919. C’est un numéro qui ne laisse aucune trace sur votre facture, vous ne devriez donc pas avoir peur de l’utiliser !

Comme l’indique la page d’aide et de sensibilisation sur la violence de genre, le numéro 3919 est totalement gratuit, il propose un service 24h/24 et les personnes qui nous assisteront au bout du fil sont des professionnels. Ils vous diront quoi faire, où aller et vous apporteront un solide soutien émotionnel.

Peut-être que cela vous intéressera aussi : Les marques de la violence psychologique sur le corps

2. Comptez sur votre famille et vos amis

Lorsque nous vivons dans une relation de violence, nous ne voulons souvent pas voir la réalité en face. Peut-être nos amis et notre famille nous ont-ils déjà dit que cette personne n’est pas bonne pour nous et que nous devrions la quitter. La vérité est qu’ils ont raison.

A voir également : 6 voleurs d’une famille heureuse

Les personnes de notre entourage veulent ce qu’il y a de mieux pour nous et essayent de nous ouvrir les yeux sur ce que nous ne pouvons pas voir.

3. Pensez à vos enfants

vivre avec un partenaire abusif

Souvent, nous n’identifions pas très bien la maltraitance envers les enfants. Cependant, nos justifications concernant l’amour revendiqué par notre partenaire peuvent nous faire oublier les torts qu’ils subissent.

Nous pouvons penser qu’ils ne courent pas de danger si le partenaire abusif n’est jamais violent envers eux, toutefois s’ils sont témoins de ces violences, c’est déjà de l’abus. Par conséquent, en cas de doute sur le signalement d’un partenaire violent, nous devrions nous demander :

  • Est-ce l’environnement dans lequel je veux que mes enfants grandissent ?
  • Suis-je heureuse de vivre cette situation au quotidien ?
  • Pourquoi est-ce que je consens à ce qu’ils pleurent et s’inquiètent pour moi alors qu’ils sont enfants et que je suis adulte ?
  • Est-ce que mon partenaire est plus important que mes enfants ?

4. Agissez pour dénoncer un partenaire abusif

Ceci est le dernier de nos conseils pour vous aider à signaler un partenaire abusif : agissez, comme vous le recommanderiez à un être cher. Si la même chose arrivait à une amie ou à une sœur, ne lui diriez-vous pas «dénonce-le» ?

La situation est plus facile quand on la voit chez les autres. Pour cette raison, demander de l’aide et du soutien au sein de la famille est essentiel pour adopter une perspective qui nous sort de l’immobilité née de la peur et nous permet d’agir.

Le silence de ceux qui souffrent

Malgré le fait que les chiffres de la violence sexiste continuent à augmenter, l’absence de plaintes augmente également. Combien de personnes ont-elles déjà tué leur partenaire sans que qui que ce soit n’ait soupçonné de violences auparavant ? Combien de cas avons-nous déjà entendus ou vécu de près où les enfants finissent par en subir les conséquences ?

La peur et les abus atroces rendent très difficile le passage à l’action. Par ailleurs, une stratégie des agresseurs consiste à aliéner leur partenaire de leur environnement. Ils séparent la personne de sa famille, de ses amis et de quiconque pouvant lui ouvrir les yeux.

Il est important de ne pas regarder la réalité en face et d’insister pour aider même lorsque la personne victime de violence ne veut pas de notre aide. Parfois, c’est la peur et l’impuissance acquise liée à son traumatisme qui l’empêche de prendre une décision.

Nous espérons que cet article vous a permis de savoir que vous n’êtes pas seule et que de nombreuses personnes autour de vous peuvent vous aider.

Si vous souffrez et si vos enfants souffrent aussi, demandez de l’aide. En quittant cette situation, vous découvrirez un monde où la tranquillité et le bonheur cesseront d’être un rêve pour devenir une réalité.

 

  • Arce-Rodríguez, Mercedes B.. (2006). Género y violencia. Agricultura, sociedad y desarrollo3(1), 77-90. Recuperado en 31 de marzo de 2019, de http://www.scielo.org.mx/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1870-54722006000100005&lng=es&tlng=es.
  • Fernández-González, Liria, Calvete, Esther, & Orue, Izaskun. (2017). Mujeres víctimas de violencia de género en centros de acogida: características sociodemográficas y del maltrato. Psychosocial Intervention26(1), 9-17. https://dx.doi.org/10.1016/j.psi.2016.10.001
  • González Sala, Francisco, & Gimeno Collado, Adelina. (2009). Violencia de Género: Perfil de Mujeres con Ayuda Social. Psychosocial Intervention18(2), 165-175. Recuperado en 31 de marzo de 2019, de http://scielo.isciii.es/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1132-05592009000200007&lng=es&tlng=es.
  • Otero, Ivana Beatriz. (2009). Mujeres y violencia: El género como herramienta para la intervención. Política y cultura, (32), 105-126. Recuperado en 31 de marzo de 2019, de http://www.scielo.org.mx/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0188-77422009000200006&lng=es&tlng=es.