4 conseils pour éviter le cancer

27 mai 2020
Il est vrai qu'il n'existe pas de méthode 100 % efficace pour empêcher le cancer. Cependant, nous pouvons intervenir sur certains facteurs de risque modifiables pour essayer de réduire le risque. Découvrez quelques-uns de ces conseils.

Il n’y a pas de méthode 100 % efficace pour éviter le cancer. Rappelons-nous qu’actuellement, c’est l’une des maladies les plus importantes. On estime que pendant l’année 2018, il y a eu approximativement 18,1 millions de cas dans le monde entier. C’est pour cette raison qu’il est important de prendre des mesures pour essayer de réduire le risque d’en souffrir.

Le développement du cancer est lié à l’exposition d’une personne aux facteurs de risque connus. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit un facteur de risque comme : « n’importe quel trait, caractéristique ou exposition d’un individu qui augmente la probabilité de souffrir d’une maladie ou d’une lésion. »

Certains facteurs de risque ne peuvent être évités, car ils sont intrinsèques à la personne, comme l’âge, le sexe et n’importe quelle mutation génétique. Ainsi, nous nous centrerons sur le fait d’éviter ou réduire l’exposition à certaines substances et essayerons d’adopter certains schémas de comportements sains. Découvrez-les !

Conseils pour prévenir le cancer

En accord avec la Clinique Mayo, il est bien accepté que les possibilités de développer un cancer se voient affectées par les décisions de style de vie que nous prenons. En ce sens, nous devons savoir que nous pouvons empêcher, ou du moins réduire les risques, en opérant certains changements. Voyons ci-dessous les plus importants.

1. Éviter la consommation de tabac

Ne pas fumer pour éviter le cancer

 

Le tabagisme est l’un des facteurs de risque les plus importants. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le tabagisme a été lié à 22 % des cas de morts par cancer au niveau mondial en 2004. Ce fut l’équivalent au total de 1.6 millions de personnes dans le monde entier.

Le tabac est lié à plus de 10 types de cancer, le cancer du poumon étant le plus important. En effet, des études ont révélé que 16 % des fumeurs qui ont consommé du tabac depuis leur jeunesse développer un cancer du poumon vers l’âge de 60 ans.

Or, d’autres modalités du tabagisme, comme les cigares et les pipes d’eau, sont perçues comme moins toxiques, ce qui, malheureusement, génère une fausse confiance pour l’usager et un risque majeur pour le fumeur passif. Il n’existe pas de formes sans risque du tabagisme, donc nous devons l’éviter absolument.

Cela va vous intéresser : Cancer de la bouche : symptômes, facteurs à risque et prévention 

2. Perdre du poids pour éviter le cancer

L’obésité se trouve liée à au moins 8 types de cancer distincts qui, dans leur majorité, sont liés au tractus gastro-intestinal. Ainsi, selon le Centre International de Recherches sur le Cancer, l’obésité a un lien direct avec :

  • 39 % des cas de cancer du col de l’utérus
  • 37 % de cancer de l’œsophage
  • 25 % de cancer rénal
  • 11 % de cancer colo-rectal
  • 9 % de cancer du sein chez des femmes post-ménopausées

La consommation excessive de viandes rouges et de produits laitiers peut être associée à un risque majeur de souffrir d’un cancer colo-rectal. Aussi, l’activité physique régulière et un régime sain pour maintenir un poids corporel sain peuvent nous aider à prévenir le cancer.

3. Consommer de l’alcool modérément

On peut optimiser ses chances d'éviter le cancer en modérant sa consommation d'alcool

 

La consommation d’alcool est liée au cancer de la cavité orale et 7 autres types de cancer. Aussi, ces différents types de cancer incluent le cancer du sein chez les femmes. Le risque de souffrir d’un type de cancer est lié à la quantité d’alcool consommée.

Des estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) attribuent à la consommation d’alcool 22 % des cas de cancer de la cavité orale chez des hommes et 9 % chez les femmes.

Il est recommandé de ne pas dépasser deux verres de vin ou deux bouteilles de bière par jour, dans le cas des hommes. Aussi, dans le cas des femmes, l’idéal est de ne pas dépasser un verre de vin ou une bouteille de bière par jour.

Découvrez cet article : Comment éclaircir votre peau en cas de coups de soleil ? 

4. Éviter l’exposition excessive au soleil

Les radiations ionisantes sont cancérigènes pour l’être humain. L’une d’entre elles est la radiation ultra-violette, c’est à dire, l’une des radiations émises par le soleil. Aussi, ce type de radiation est étroitement lié à différents types de cancers de la peau, principalement le mélanome.

Selon des estimations réalisées en 2018, le mélanome provoque environ 55000 morts chaque année. Or, les recommandations que nous donne l’OMS pour éviter l’effet nocif des rayons ultra-violets sont :

  • Éviter l’exposition excessive au soleil
  • Utiliser de la crème solaire
  • Mettre des vêtements qui couvrent la majeure partie du corps pour éviter leur exposition aux rayons du soleil

Recommandations finales pour éviter le cancer

En plus de ce qui a été mentionné, il y a d’autres actions que nous pouvons considérer à l’heure d’éviter le cancer. Or, nous devons arriver à maintenir un régime sain et équilibré. Aussi, il faut réduire la consommation de sucre et mener un régime riche en fruits et légumes.

Ainsi, nous vous conseillons de faire appel à votre médecin de manière régulière et de solliciter des examens pertinents. D’autant plus si vous êtes une personne à risque.

 

  • OMS | Prevención del cáncer. (2017, August 9). Retrieved from https://www.who.int/cancer/prevention/es/
  • Cob Guillén, E., Cohen Rosenstock, S., & Cob Sánchez, A. (2018). Obesidad y cáncer. Medicina Legal de Costa Rica35(2), 45-53.
  • Zinser-Sierra, J. W. (2019). Tobacco use and lung cancer. Salud publica de Mexico61(3), 303-307.
  • IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risk to Humans. Ionizing Radiation, Part 1: X- and Gamma (γ)-Radiation, and Neutrons. Lyon (FR): International Agency for Research on Cancer; 2000. (IARC Monographs on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, No. 75.) Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK401325/