4 mauvaises habitudes à éviter en cas de gastrite

22 août 2020
Dans cet article, nous vous présentons 4 mauvaises habitudes à éviter en cas de gastrite. Découvrez-les ici!

La gastrite est une inflammation de la muqueuse de l’estomac. C’est une affection qui peut être temporaire, mais si elle n’est pas traitée à temps et de la bonne manière, elle peut se transformer et devenir une maladie digestive chronique. Savez-vous ce que vous devez éviter de faire lorsque vous avez une gastrite ?

Dans cet article, nous vous présentons 4  mauvaises habitudes qu’il vaut mieux éviter en cas de gastrite. Il est possible que vous ne connaissiez pas certaines d’entre elles et qu’elles fassent partie de votre quotidien sans savoir qu’elles vous nuisent et dégradent votre système digestif. Nous vous en parlons ci-dessous.

4 habitudes à éviter en cas de gastrite

Les membranes qui tapissent la paroi de l’estomac le protègent de l’acide et des germes. Si ce revêtement protecteur est irrité ou endommagé, il peut réagir par une inflammation.

L’inflammation de la muqueuse de l’estomac est appelée gastrite. Elle est généralement causée par certaines bactéries ou par l’utilisation régulière d’analgésiques anti-inflammatoires. Si vous souffrez de ce problème, il est préférable d’aller chez le médecin pour qu’il vous prescrive le traitement le plus approprié, tout en évitant certaines habitudes qui peuvent aggraver la situation.

1. Consommer de la nourriture et des substances irritantes

L'alcool et le tabac ne sont pas recommandé en cas de gastrite.

L’une des pires habitudes que l’on puisse avoir pendant une gastrite est la consommation de substances ou d’aliments irritants. Ceux-ci endommagent davantage la muqueuse digestive et aggravent les symptômes de la gastrite.

Les irritants comprennent le tabac et l’alcool, mais aussi le café et le thé. Pour ce qui est des boissons alcoolisées, il est préférable de les remplacer par des options plus saines. Par exemple, vous pouvez essayer des jus naturels à base de fruits et légumes.

Certaines épices peuvent également être irritantes, comme le gingembre, le poivre ou la moutarde. De plus, le sucre et les aliments sucrés causent également des dommages à long terme, même s’ils ne causent pas d’inconfort immédiat.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Recettes de punch sans alcool

2. Manger déséquilibré

Deuxièmement, lorsque vous souffrez de gastrite aiguë ou chronique, il est nécessaire de suivre certaines directives lorsque vous êtes assis à table. Nous les détaillons ci-dessous :

  • Il est recommandé de manger 5 repas par jour avec une quantité moindre et d’éviter les repas trop copieux, car ils rendraient la digestion difficile et la gastrite plus difficile à supporter
  • Il est essentiel de bien mâcher chaque aliment pour que chaque bouchée soit suffisamment transformée en avalant
  • Mangez dans un environnement détendu et sans vous pressez, évitez les disputes et autres distractions
  • Optez pour des repas simples ne combinant pas trop d’aliments différents. De plus, les fruits conviendront mieux en milieu de matinée ou en milieu d’après-midi
  • Si vous souffrez de gastrite, vous remarquerez un soulagement des symptômes si vous mangez plutôt pendant la journée, c’est-à-dire au petit-déjeuner et au déjeuner, ou même à l’heure du goûter. En contrepartie, il est préférable de diner léger et relativement tôt

3. Abuser des antiacides

Les antiacides peuvent avoir l'effet inverse en cas de gastrite.

De nombreuses personnes souffrant de brûlures d’estomac ou de gastrite se tournent fréquemment vers les antiacides pour soulager leur inconfort. Cependant, qu’il s’agisse de médicaments ou de remèdes à base de bicarbonate de sodium, il est conseillé de ne les consommer qu’occasionnellement. De plus, il est préférable de n’en prendre que sur recommandation du médecin.

Les antiacides ne sont pas la solution au problème, ils peuvent même endommager le système digestif à long terme, car ils interfèrent avec les sucs gastriques et peuvent prédisposer à d’autres maladies digestives plus graves dans le futur.

Il existe des antiacides qui n’augmentent pas l’irritation gastrique. De plus, il existe des aliments qui peuvent vous soulager, comme la pomme, le concombre, la papaye ou la prune umeboshi.

4. Ignorer le stress

La dernière des habitudes qui aggrave la gastrite est le stress. Dans quelle mesure le stress est-il lié à l’apparition d’une gastrite ? Cet problème nerveux augmenterait l’apparition des acides gastriques qui causent ce problème digestif.

En ce sens, un traitement complet de la gastrite doit s’accompagner de nouvelles habitudes de vie visant à vous relaxer. Prendre des thés apaisants ou des suppléments et pratiquer certaines activités telles que le yoga, la méditation ou le taï-chi en sont quelques exemples.

Vous pourriez aussi vouloir lire : Maladies dermatologiques dues au stress

Ce qu’il faut éviter en cas de gastrite

Ces conseils sont orientés afin de rechercher un soulagement des symptômes de la gastrite et d’améliorer la qualité de vie. Cependant, si vous souffrez de cette maladie ou de ses premiers symptômes, il est indispensable de consulter votre médecin pour qu’il pose un diagnostic et vous propose le traitement le plus adapté.