4 techniques pour calmer les crises de colère : effet garanti !

· 1 août 2018
Les crises de colère chez les enfants sont une étape difficile pour les parents, mais pas impossible à surmonter. Dans cet article, nous partageons 4 techniques pour calmer les excès de colère, avec effets garantis.

Vos enfants grandissent et atteindront inévitablement un moment où ils montreront leur frustration ou leur colère par des crises de colère. Pour cette raison, dans cet article, nous allons partager 4 techniques pour calmer ces crises infaillibles.

Les crises de colère : de quoi s’agit-il plus exactement ?

Les crises de colère sont une forme immature sous laquelle les enfants expriment leur colère ou leur désaccord. Cela arrive parce que leur désir d’indépendance apparaît.

Cependant, en raison de leur âge, cette recherche d’autonomie se heurte aux limites de leur jeune âge et à l’intervention des parents. Pour cette raison, ils se sentent frustrés et s’expriment par des crises de colère.

comment calmer les crises de colère

Cela se produit généralement lorsque les besoins fondamentaux tels que le sommeil, la faim,  la soif, entre autres, ne peuvent être satisfaits à ce moment-là. Ou lorsque l’enfant a besoin de libérer les tensions, les peurs ou les frustrations. Cependant, elles sont un aspect normal du développement de l’enfant.

C’est important : Eduquer, ce n’est pas créer, mais aider les enfants à se créer eux-mêmes

Les techniques infaillibles pour calmer les crises de colère

Selon un site spécialisé, les enfants doivent acquérir certaines compétences pour gérer des émotions fortes, principalement celles qui ont trait à la communication et à la gestion émotionnelle.

  • Avoir des impulsions de contrôle
  • Résoudre des problèmes
  • Retarder la gratification
  • Négocier
  • Communiquer les souhaits et les besoins
  • Savoir ce qui est attendu dans une certaine situation

Si vous faites attention à ces points et que vous faites un effort pour les montrer à vos enfants, il est très probable que les épisodes de crises de colère diminuent. D’autre part, beaucoup de techniques pour calmer les crises de colère que nous vous présentons ci-dessous incluent ces compétences. Nous espérons que vous les trouverez utiles.

1. Détourner l’attention

C’est l’une des premières techniques pour calmer les crises de colère suggérées par des spécialistes. Vous pouvez l’utiliser si vous remarquez que l’enfant commence à pleurer pour un objet particulier,demande d’autres objets ou des jouets.

Vous pouvez également effectuer une activité en face de l’enfant dans laquelle vous observez qu’il apprécie et s’amuse avec vous. Cela servira de centre de distraction.

Détourner l'attention pour calmer les crises de colère

Petit à petit, votre petit va fixer son attention sur la nouveauté et perdre son attention dans ce qui était un déclencheur de sa colère ou de sa frustration.

Cela peut vous intéresser : L’importance de la famille dans le développement des enfants

2. Ignorer

Afin d’appliquer cette technique pour calmer efficacement les crises de colère, vous devez éliminer tout contact avec l’enfant : visuel, physique ou verbal. Vous devez l’appliquer dès que l’enfant commence cet épisode, et ce jusqu’à la fin.

Quand le petit s’est calmé, il résiste à la réprimande ou revient sur le sujet pour lequel il faisait une crise. Établissez à nouveau un contact avec une activité ou un thème différent.

Il est nécessaire de préciser que, durant les premiers jours où vous appliquez cette technique, il y aura probablement une augmentation de l’intensité, de la durée ou du nombre de crises, mais ne vous inquiétez pas. La réponse négative de l’enfant est liée au fait qu’il perçoit un changement dans l’environnement et résiste.

Pour cette raison, vous devez rester serein et ne pas céder. L’enfant ne devrait pas détecter l’angoisse ou la peur chez les parents, sinon, il identifiera ce que vous ressentez pour vous manipuler.

3. Marquer un temps d’arrêt

Marquer un arrêt pour calmer les crises de colère

Selon un article de la revue Pediatría Atención Primaria, le temps d’arrêt est une technique appliquée lorsque l’enfant ne peut être ignoré pour son comportement intolérable.

Elle consiste à séparer l’enfant de la situation ou de l’environnement qui renforce son comportement vers un autre lieu neutre, dans lequel il ne reçoit aucun stimulus.

Pour cela, l’enfant restera isolé pendant quelques minutes. Il est recommandé de le faire pendant au moins 1 minute, avec un maximum de 20 minutes au total, pour qu’il puisse ensuite retourner à son activité.

Il suffit d’expliquer les conditions : qu’il sera isolé un temps à cause de son comportement ou parce que son attitude n’est pas correcte et qu’après ce temps, il pourra reprendre ses activités.

Comme avec d’autres techniques, vous devriez éviter de gronder ou de raisonner sur le sujet à ce moment-là. Si vous le faites, vous renforcerez leur comportement.

L’endroit doit être libre de tout stimulus ou distraction qui pourrait lui permettre de jouer. Le but de cette technique pour calmer les crises est de mener les enfants à sentir que leurs actions n’étaient pas appropriées et qu’ils doivent apprendre à maîtriser leurs émotions.

« L’apprentissage est une modification des comportement. »

– Care Santos –
Fragment of Supemami : mille façons d’être une maman heureuse

4. Prendre votre enfant dans vos bras

Tenir son enfant pour calmer les crises de colère

Aussi appelée contrainte physique, c’est une technique pour calmer les crises de colère qui consiste à embrasser intensément, pendant plus de 20 secondes l’enfant. Bien que cela semble étrange, cette action fonctionne comme une punition car elle entrave la liberté de mouvement de l’enfant, ce qui semble désagréable.

Cependant, l’étreinte intense génère des substances telles que la dopamine et la sérotonine qui permettent à l’enfant de se calmer et de diminuer la gravité de la crise de colère.

D’autre part, cela vous aide à exprimer vos émotions sans effectuer les manifestations classiques d’une crise de colère. Le pouvoir d’un câlin est incroyable, vous ne trouvez pas ?

Recommandations

Pour les parents, il peut être difficile d’élever leurs enfants. Surtout quand les petits oscillent entre 2 et 5 ans et commencent à désirer leur autonomie. Mais ne vous inquiétez pas, vous y arriverez !

Il est important que vous résistiez à la tentation de donner à votre enfant ce qu’il demande lorsqu’il fait une crise de colère. Au contraire, il faut renforcer positivement les comportements que vous souhaitez encourager.

Il peut s’agir d’actes spontanés d’affection ou de phrases qui lui permettent de savoir qu’il se comporte bien.

N’abandonnez pas ! Vous devez rester debout et vous efforcer de comprendre l’origine de ce comportement et ce qui le déclenche. De cette façon, vous pouvez aider votre enfant à développer la compétence qui lui manque et à surmonter cette étape difficile.

Nous espérons que ces conseils et techniques pour calmer les crises vous seront utiles. Avez-vous eu recours à certaines de ces techniques avec vos enfants ? Si oui, était-ce utile ? Partagez votre réponse ou votre technique avec nous !