5 bienfaits des terrasses et des toits verts

7 octobre 2020
L'écologie est à la mode dans tous les domaines ainsi qu'en matière de décoration intérieure. En ce sens, la décoration avec des terrasses et des toits verts peut apporter un certain nombre d'avantages.

La popularité d’un mode de vie durable et respectueux de la nature gagne du terrain. En effet, la tendance eco-friendly domine les différents scénarios de l’agenda social afin de garantir une perspective plus saine, aussi bien pour les personnes que pour la planète. C’est pourquoi, les terrasses et les toits verts représentent une alternative bénéfique.

Bien que cela semble être un fantasme des années 70, la vérité est que les pratiques qui servent à diminuer la pollution environnementale aident également à améliorer la qualité de vie. Par ailleurs, la plupart des grandes villes sont dominées par le béton et l’asphalte. Des matériaux qui occasionnent une augmentation drastique de la température.

Il a été démontré qu’un seul toit en asphalte peut générer environ 70°C à sa surface. C’est pourquoi, la chaleur abonde dans les grandes villesproduit de la jungle des bâtiments, des rues et autres zones polluantes.

Cette forme de construction est connue comme “l’îlot de chaleur”. Notamment parce que la majorité des constructions retiennent et accumulent les hautes températures pendant plusieurs jours sans se dissiper.

Pourquoi les terrasses et les toits verts sont-ils avantageux ?

Il s’agit essentiellement d’écosystèmes durables installés dans les maisons. En fonction des caractéristiques du toit, il existe différents types. Ils peuvent être extensifs ou semi-extensifs. En général, ils sont utiles pour prolonger la vie du foyer car ils facilitent une meilleure étanchéité et optimisent l’isolement thermique.

Une meilleure esthétique

Importance des toits verts.

“D’un point de vue esthétique, les jardins et les zones vertes apportent une vision joyeuse et attractive des lieux.”

Ce sont généralement des espaces esthétiquement remarquables et très beaux. Dans certains cas, on peut y voir de grands aménagements paysagers qui offrent des environnements élégants et confortables, dans le cadre d’une vision écologique.

Des atmosphères plus fraîches grâce aux terrasses et aux toits verts

Les terrasses et les toits verts nettoient l’air que l’on respire dans ces maisons. Cela offre alors une meilleure oxygénation et moins de chaleur en été. Cette situation a un effet économique important. Effectivement, elle réduit les dépenses en appareils électriques qui servent à réguler la température de la maison.

De même, le bénéfice direct d’une meilleure qualité de l’air a des répercussions sur la réduction des problèmes respiratoires associés à l’excès de pollution au monoxyde de carbone et autres substances polluantes qui abondent dans les grands centres urbains.

Lisez également : Intoxication au monoxyde de carbone

Recyclage et réutilisation de l’eau de pluie

Une jeune femme sous un parapluie.

“Grâce à la capacité filtrante réalisée par les sols avec les plantes, on réduit de manière significative la contamination des eaux.”

L’effondrement des rues, résultant des fortes pluies, est une problématique relativement commune. Ce phénomène est principalement dû au nombre élevé de systèmes de drainage et d’égouts. Cela finit inévitablement par saturer et augmenter le volume des eaux perdues et polluées dans les centres urbains.

Lorsque le cycle naturel se rétablit, les inondations dues à la pluie diminuent. Il s’agit d’un avantage considérable des terrasses et des toits verts. En effet, ils permettent également la récupération des eaux, qui sont ensuite purifiées au moyen des plantes et des feuilles qui filtrent les substances polluées.

Moins de bruit, davantage de tranquillité

La coexistence est beaucoup plus agréable lorsque les bruits parasites et dérangeants sont réduits. Un toit végétal contribue à amortir voire même isoler les sons provenant de l’extérieur de la maison jusqu’à environ 50 décibels.

Cette option “écologique” améliore donc la qualité de vie des personnes. Plus concrètement celles qui souffrent de maladies nerveuses ou qui travaillent chez elles. Cela augmente alors leur productivité.

Découvrez davantage : Pollution nocturne : causes et caractéristiques

Une économie d’énergie

Ampoule à basse consommation d'énergie.

“Les espaces végétaux permettent d’économiser de l’énergie grâce à leur effet isolant sur l’excès de froid et de chaud.”

La durée de vie moyenne globale d’un toit protégé uniquement par une membrane étanche d’asphalte est de 15 ans. Cela est dû à l’exposition continue et directe au soleil, avec tous les changements atmosphériques. Principalement en raison des variations de température.

En revanche, les terrasses et les toits verts protègent efficacement les toits car la couverture végétale diminue et isole la chaleur. Cette situation augmente l’utilité du toit jusqu’à environ 25 ans. Par conséquent, cela se traduit par une réduction des coûts de maintenance d’environ 40%.

Augmentation des terrasses et des toits verts dans les zones urbaines

Les terrasses dotées de couvertures végétales constituent un complément aux parcs, jardins et autres espaces verts dans les villes. En plus de servir d’option récréative, ils contribuent à résoudre la problématique de l’effet de serre dans le monde.

Enfin, ils peuvent être des espaces très utiles pour la production et la consommation interne d’aliments végétaux. Surtout dans les quartiers où les bâtiments abondent. Grâce à la planification et l’engagement des communautés organisées, les bénéfices deviennent importants.

  • Caballero, M., Lozano, S., & Ortega, B. (2007). Efecto invernadero, calentamiento global y cambio climático: una perspectiva desde las ciencias de la tierra. Revista Digital Universitaria, 8(10). Retrieved from http://www.revista.unam.mx/vol.8/num10/art78/int78.htm
  • Téllez, J., Rodríguez, A., & Fajardo, álvaro. (2006). Contaminación por monóxido de carbono: un problema de salud ambiental. Revista de Salud Pública, 8(1), 108–117. https://doi.org/10.1590/S0124-00642006000100010
  • Contaminación atmosférica. (n.d.). Retrieved from https://www.agro.uba.ar/users/semmarti/Atmosfera/contatmosf.pdf