5 collations "saines" qui sont en fait des produits ultratransformés

Nous vivons aujourd'hui dans un monde extrêmement influencé par l'alimentation, et il n'y a jamais eu autant d'aliments ultratransformés. Même ce qui est vendu comme "sain" peut en réalité ne pas l'être.
5 collations "saines" qui sont en fait des produits ultratransformés

Dernière mise à jour : 01 mai, 2021

Tous les aliments ultratransformés n’entrent pas dans la catégorie fast-food, les plats déjà prêts et les pâtisseries individuelles. Savez-vous que certaines des collations “saines” présentées comme telles sont en réalité des produits ultratransformés ?

Il est important de reconnaître ce type de produits et de limiter leur consommation. En effet, la présence d’aliments ultratransformés est associée à l’obésité et autres maladies non transmissibles comme les troubles cardiovasculaires ou le diabète.

Les produits ultratransformés

Les produits ultratransformés sont des aliments qui contiennent généralement une longue liste d’ingrédients et d’additifs avec des saveurs artificielles, des sucres ajoutés, des stabilisateurs ainsi que des conservateurs.

Automatiquement, notre mental les associe aux plats préparés, au fast-food ou aux boissons énergétiques. Néanmoins, leur présence est beaucoup plus répandue. Ils sont même parfois cachés sous l’apparence de produits sains.

Le désir de prendre soin de soi et de son alimentation est de plus en plus présent chez de nombreux consommateurs. L’industrie alimentaire a donc perçu une opportunité de promouvoir ses produits en faisant référence à leurs attributs et leurs propriétés pour la santé.

La plupart d’entre eux mettent en avant les bons nutriments dans la promotion d’un meilleur état physique et mental. Cependant, il est important de regarder la composition. En effet, certaines collations soi-disant “saines” ne le sont pas en réalité.

Une femme qui consulte un emballage alimentaire dans un magasin.

“Les emballages des produits alimentaires contiennent des informations utiles dont les consommateurs peuvent tirer parti pour mieux se nourrir.”

5 collations “saines” qui sont des produits ultratransformés

Comme nous venons de le préciser, ce type de produits est très répandu. Voici certains d’entre eux qui devraient faire partie du régime alimentaire de manière seulement occasionnelle.

1. Barres granola ou énergétiques

C’est certainement l’un des encas les plus courants et répandus dans le monde du fitness et des aliments light. Il s’agit d’un moyen rapide, léger et pratique de refaire le plein d’énergie.

Le problème ne réside pas dans les ingrédients puisque certains d’entre eux sont plutôt sains. Cependant, beaucoup de ces barres cachent de grandes quantités de sucre ajouté sous forme de miel, ou de sirop de glucose et de fructose.

Par conséquent, nous sommes face à un encas qui fournit une énergie instantanée, mais qui ne dure pas et ne favorise pas la satiété à long terme.

2. Barres protéinées

Contrairement aux précédentes, ce type de barres possède une teneur plus élevée en protéines. Elles sont utiles à consommer après un exercice et sont adaptées lorsque les besoins protéiques sont très élevés.

Pour la plupart, elles sont élaborées à partir de protéines du lait ou de l’œuf. Mais certaines d’entre elles contiennent beaucoup de sucre et de graisses saturées. Parfois en quantité plus élevée qu’un snack de chocolat.

3. Des collations “saines” qui sont en fait des produits ultratransformés : biscuits et céréales fitness avec des fibres

Les biscuits et les céréales fitness sont les plus consommés. Les fibres sont généralement la principale revendication, mais le produit final contient une quantité énorme de sucre ajouté.

Par ailleurs, dans le cas des gâteaux, bon nombre d’entre eux contiennent des graisses hydrogénées ou des huiles peu recommandables et nocives.

Dans les deux cas, il est nécessaire de lire correctement les étiquettes. En effet, certains biscuits ou céréales plus classiques ont parfois une composition nutritionnelle meilleure ou identique à celle d’autres produits vendus comme aliments fitness.

4. Pâtisseries avec une quantité élevée de protéines

Voici l’une des dernières collations à arriver sur le marché en raison de la bonne réputation des régimes pauvres en glucides. Les consommateurs sont à la fois des personnes qui souhaitent améliorer leur composition corporelle et également des individus qui veulent perdre du poids et prévenir des problèmes de santé.

Ce groupe encore inédit comprend des produits aussi variés que des donuts, cookies, pain, croissants, muffins et autres types de snacks sucrés et salés.

Quel est le problème ? Tout d’abord, la longue liste d’ingrédients avec des arômes et autres conservateurs ajoutés. Dont certains sont difficiles à reconnaître pour les consommateurs.

Vient ensuite la composition nutritionnelle. Même s’ils contiennent davantage de protéines que le produit original, le résultat final présente toujours peu ou pas de qualité nutritionnelle. Néanmoins, le danger est là, celui de les consommer plus souvent car ils sont soi-disant “sains”.

5. Milk-shakes protéinés

Longtemps réservés exclusivement aux sportifs, ils sont aujourd’hui destinés aux personnes qui souhaitent prendre soin d’elles et n’ont pas le temps de préparer un repas complet.

Ils sont faciles à préparer, pratiques et rapides à consommer. Mais, en réalité, leur composition est similaire à celle des barres énergétiques et protéiques.

Pourquoi est-il important de faire attention aux produits ultratransformés ?

Depuis des années, les experts en nutrition et en santé alertent sur la consommation de ces produits. Pourquoi sont-ils sous les feux de la rampe ? Pourquoi cette préoccupation de les éloigner de l’alimentation courante ?

Le premier inconvénient est leur qualité nutritionnelle. Autrement dit, leur quasi-absence de nutriments fondamentaux et nécessaires pour favoriser la santé et le bien-être. Il s’agit des glucides complexes, des graisses saines, des fibres, vitamines et minéraux.

En revanche, ce type d’aliments ultratransformés contient de fortes quantités de sel, de sucre ajouté et de graisses saturées et hydrogénées. En plus de présenter une densité énergétique élevée.

Sans compter que leur appétence et le marketing qui les accompagne encourage une forte consommation. Ils sont donc présents dans l’alimentation courante de nombreuses personnes, de manière excessive.

Cette consommation régulière entraîne des problèmes de santé à long terme. Au cours des dernières décennies, la science a obtenu des preuves de leur lien avec de multiples marqueurs et de résultats adverses.

Comme l’indique une révision systématique publiée en 2020, les problématiques associées sont les suivantes :

  • Augmentation de la prévalence du surpoids et de l’obésité, ainsi que de l’indice de masse corporelle plus élevé.
  • Augmentation du risque du syndrome métabolique et tous ses facteurs: glycémie élevée, hypertension artérielle, lipides sanguins élevés.
  • Incidence accrue des maladies cardiovasculaires, artérielles et cérébrovasculaires.
  • Dépression.
  • Troubles du syndrome du côlon irritable.
  • Mortalité plus élevée.
Barres céréales maison.

“Les barres de céréales peuvent être préparées à la maison afin d’éviter la transformation industrielle.”

Comment parvenir à une consommation responsable de ces collations en apparence “saines” ?

Les aliments ultratransformés se caractérisent par des quantités élevées de sucre ajouté, de graisses de mauvaise qualité et de sel. Ils sont également pauvres en fibres, en vitamines et en minéraux.

De nos jours, la plupart d’entre eux prétendent se distinguer comme une source de nutriments essentiels pour la santé et le bien-être des consommateurs. Toutefois, il est toujours préférable de consommer ces nutriments à travers des aliments frais.

Une consommation sporadique n’est pas nocive et peut même avoir une certaine utilité. Pour autant que les personnes sont conscientes des produits qu’elles achètent et ne les mangent que dans de rares occasions dans un but précis.

Enfin, pour celles qui en ont besoin dans certains cas, il est fortement conseillé de lire les étiquettes des produits et d’opter pour ceux dont les ingrédients sont reconnaissables. Si, en revanche, les circonstances en font des produits courants de l’alimentation, il est judicieux d’opter pour des recettes maisons, rapides à préparer et faciles à transporter et à consommer.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les aliments ultra-transformés accélèrent le vieillissement cellulaire
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Les aliments ultra-transformés accélèrent le vieillissement cellulaire

Il faut réduire notre consommation en aliments ultra-transformés pour diminuer l’apport de graisses trans et de substances toxiques.



  • Elizabeth L, Machado P, et al. Ultra-Processed Foods and Health Outcomes: A Narrative Review. Nutrients. Junio 2020. 12(7):1955.
  • Fiolet Th, et al. Consumption of ultra-processed foods and cancer risk: results from NutriNet-Santé prospective cohort. The BMJ. Febrero2018. 360:k322.
  • Marti A. Ultra-Processed Foods Are Not “Real Food” but Really Affect Your Health. Nutrients. Agosto 2019.11(8):1902.
  • Rauber F, et al. Ultra-Processed Food Consumption and Chronic Non-Communicable Diseases-Related Dietary Nutrient Profile in the UK (2008⁻2014). Nutrients. Mayo 2018. 10(5):587.