5 conseils pour mieux dormir si vous souffrez d’eczéma sévère

9 février 2020
Les désagréments qui surgissent à cause d'un eczéma sévère peuvent interférer dans la qualité du sommeil. C'est pourquoi il est important d'adopter quelques stratégies pour mieux dormir.

Les symptômes de l’eczéma sévère peuvent affecter de manière significative la qualité de vie. Même si le mal-être s’atténue grâce à la prescription de certains médicaments, il est primordial de compléter le traitement avec certains soins. Nous souhaitons ici revoir avec vous quelques conseils pour améliorer la qualité du sommeil.

Malheureusement, cette maladie cutanée s’accompagne d’autres problèmes liés au sommeil tels qu’une sensation de fatigue, la somnolence et l’insomnie. En raison des désagréments liés à l’eczéma tels que les démangeaisons, la sécheresse et autres manifestations cliniques, les personnes concernées ont du mal à jouir d’un sommeil réparateur.

Le plus inquiétant est que le manque de sommeil peut donner lieu à des complications et donc aggraver l’eczéma. D’ailleurs, à moyen et court termes, le manque de sommeil peut compromettre la santé mentale et celle d’autres systèmes du corps. Que faire pour y remédier ? Découvrez-le ici.

L’eczéma sévère, qu’est-ce que c’est ?

Des mains touchées par l'eczéma sévère

Également connu sous le nom de dermatite atopique, l’eczéma est une maladie cutanée qui se caractérise par des plaques enflammées et rouges. Ces plaques viennent généralement accompagnées de démangeaisons intenses, de protubérences et d’une sécheresse extrême, entre autres.

Certaines formes communes de la maladie incluent la dermatite de contact, la dermite séborrhéique et la dermite nummulaire. Ce syndrome peut affecter tout le monde, mais il touche plus fréquemment les bébés et les jeunes enfants. On ignore quelle est la cause exacte à l’origine de ce syndrome, mais on pense qu’il s’agit d’une réponse du système immunitaire face à l’exposition à des substances irritantes.

L’apparition d’un ou de plusieurs symptômes de la maladie sur la peau est souvent liée au fait d’avoir été exposé aux éléments déclencheurs suivants :

  • Composés chimiques de produits nettoyants
  • Parfums et produits de cosmétiques
  • Tissus synthétiques
  • Fortes températures
  • Stress permanent
  • Intolérances alimentaires
  • Pellicules d’animaux
  • Matériaux rêches tels que la laine
  • Infections respiratoires supérieures

Cet article peut également vous intéresser : La dermatite atopique et la dermatite séborrhéique : les différences

Quelques conseils pour mieux dormir en cas d’eczéma sévère

Une recherche publiée sur Journal of Investigative Dermatology a révélé que les patients qui souffrent d’eczéma ont plus de risque de souffrir d’une fatigue sévère et de troubles du sommeil. Selon le rapport, de plus en plus nombreuses sont les consultations médicales en rapport avec le manque de sommeil et l’eczéma sévère.

Fort heureusement, certaines mesures simples peuvent nous aider à trouver le sommeil et ainsi jouir d’un sommeil réparateur. Nous passons ici en revue avec vous les mesures les plus importantes. Mettez-les en pratique !

1. Réguler la température

Réguler la température pour apaiser l'eczéma sévère

La température du corps et les symptômes de l’eczéma sévère entretiennent un lien étroit. Plus la sensation de chaleur augmente, plus graves sont les manifestations de la maladie. C’est pourquoi il est fréquent que les interruptions du sommeil soient la conséquence d’un surchauffement de l’espace ambiant.

Il est donc fondamental de dormir dans un endroit frais, notamment lorsqu’il fait chaud dehors. Les mesures à appliquer sont les suivantes :

  • Eteindre le chauffage ou baisser la température du lieu (environ 3 degrés)
  • Tester différents degrés de température jusqu’à trouver la température confortable pour soi
  • Installer un humidificateur d’air

2. Utiliser un linge de lit approprié

Le matériau de votre linge de lit peut aussi influer sur la température du corps lorsque vous dormez. Pour cette raison, une mesure à appliquer pour palier aux problèmes de sommeil est de bien choisir son linge de lit.

Optez pour des draps en coton ou bambou. Ces deux matériaux accumulent généralement moins d’acariens et de résidus de peau, deux facteurs qui peuvent aggraver les symptômes de l’eczéma. De plus, les draps en ces matériaux sont faciles à laver et sèchent rapidement.

3. Appliquer une crème hydratante avant d’aller se coucher afin d’éviter une poussée d’eczéma sévère

Une sècheresse excessive est un facteur qui aggrave les symptômes de cette maladie cutanée. Si la peau est trop sèche, les démangeaisons et la desquamation sont plus probables. Pour résoudre cela, l’idéal est d’appliquer une crème hydratante émolliente sur les zones affectées environ trente minutes avant d’aller au lit.

La crème utilisée doit être adaptée aux peaux sensibles ou bien pensée pour le traitement de la maladie. Il faut totalement éviter d’utiliser des crèmes ou des lotions parfumées, car ces produits aggravent les symptômes.

Cet article peut également vous intéresser : A quoi sont dues les démangeaisons de la peau ?

4. Maintenir des habitudes de sommeil régulières

Avoir des habitudes de sommeil régulières aide grandement à contrôler l’insomnie liée à l’eczéma sévère. Bien que les symptômes puissent apparaître pendant le repos, nous avons plus de chance de bien dormir si l’on a une heure fixe pour aller au lit et pour se réveiller.

Il est également utile de se détendre avant d’aller au lit et d’éloigner tous les éléments sources de distraction, à savoir la télévision, l’ordinateur et le téléphone, entre autres.

5. Porter des vêtements appropriés pour dormir

Pour éviter l’apparition des symptômes caractéristiques de la maladie, il faut bien choisir ses vêtements à l’heure de dormir. Les tissus rêches, les tissus synthétiques et les vêtements trop ajustés peuvent provoquer une poussée de la maladie. En revanche, les vêtements amples et anti-transpirants minimisent le risque d’apparition des symptômes de la maladie.

Les problèmes de sommeil persistent malgré l’application de toutes ces mesures ? Consultez donc un médecin. Le professionnel de santé pourra évaluer la possibilité de suivre un autre traitement.

 

  • Silverberg, J. I., Garg, N. K., Paller, A. S., Fishbein, A. B., & Zee, P. C. (2015). Sleep disturbances in adults with eczema are associated with impaired overall health: A US population-based study. Journal of Investigative Dermatology. https://doi.org/10.1038/jid.2014.325
  • Kelsay, K. (2006). Management of sleep disturbance associated with atopic dermatitis. Journal of Allergy and Clinical Immunology. https://doi.org/10.1016/j.jaci.2006.04.038
  • Jeon, C., Yan, D., Nakamura, M., Sekhon, S., Bhutani, T., Berger, T., & Liao, W. (2017). Frequency and Management of Sleep Disturbance in Adults with Atopic Dermatitis: A Systematic Review. Dermatology and Therapy. https://doi.org/10.1007/s13555-017-0192-3
  • Fishbein, A. B., Vitaterna, O., Haugh, I. M., Bavishi, A. A., Zee, P. C., Turek, F. W., … Paller, A. S. (2015). Nocturnal eczema: Review of sleep and circadian rhythms in children with atopic dermatitis and future research directions. Journal of Allergy and Clinical Immunology. https://doi.org/10.1016/j.jaci.2015.08.028
  • Gupta, M. A., & Gupta, A. K. (2013). Sleep-wake disorders and dermatology. Clinics in Dermatology. https://doi.org/10.1016/j.clindermatol.2011.11.016