Vague de chaleur : comment la surmonter ?

24 octobre 2019
Quand il s'agit de surmonter une vague de chaleur, chaque mesure compte. En prenant certaines précautions simples, vous parviendrez à éviter les effets négatifs des températures élevées et à vous sentir plus à l'aise.

Savoir comment surmonter une vague de chaleur est très important. Surtout si l’on tient compte du fait que ces changements brusques de température sont devenus très fréquents ces dernières années. En effet, les transitions abruptes du climat entraînent de plus grands risques pour notre santé.

Faire face à une vague de chaleur n’est donc pas si compliqué. Il suffit de prendre quelques mesures fondamentales afin que ces augmentations de températures soudaines ne nous affectent pas de manière significative. Ces précautions doivent être appliquées avec une rigueur particulière dans le cas des enfants et des personnes âgées qui sont plus vulnérables au climat.

Il existe des endroits où les températures montent brusquement jusqu’à 40 degrés, voire plus. Dans ce cas, si l’on ne prend pas les mesures nécessaires pour surmonter cette vague de chaleur, nous pouvons souffrir de nombreux problèmes allant de la déshydratation à l’insolation, en passant par des spasmes musculaires et des dysfonctionnement dans certains organes.

Par conséquent, la meilleure manière de surmonter une vague de chaleur est de suivre les conseils que nous vous donnons ici.

Hydratation permanente et vêtements adéquats

Il est essentiel de bien s'hydrater en cas de vague de chaleur

Lors de fortes chaleurs, l’hydratation constante est une mesure obligatoire. Il est vivement conseillé de consommer de l’eau pure, et c’est encore mieux si elle sort du réfrigérateur. Les autres boissons, en particulier si elles contiennent du sucre, ne feront que vous donner soif.

En ce qui concerne les jus de fruits, ils sont également recommandés à condition qu’ils ne contiennent pas de sucres ajoutés. L’alcool, en revanche, n’est pas conseillé. Par ailleurs, il faut souligner que, même si vous n’avez pas soif, il est préférable de s’hydrater constamment.

De même, il est fondamental de porter des vêtements adéquats pour supporter les températures élevées. Le mieux est de porter des vêtements en fibres naturelles comme le coton, car ils facilitent la transpiration. Les couleurs claires sont aussi plus judicieuses car elles réfléchissent la chaleur au lieu de la concentrer.

A lire également: 6 effets de la chaleur sur l’organisme

Surmonter une vague de chaleur à la maison

Dans ces moments-là, il est préférable de ne pas quitter la maison pendant les heures les plus chaudes. Si cela n’est pas possible, il est alors conseillé de se déplacer dans les endroits à l’ombre. D’autre part, il vaut mieux rester à l’intérieur de lieux équipés de systèmes de climatisation.

Puisque l’on parle de climatisation, il s’agit d’un allié important pour faire face à une vague de chaleur. Néanmoins, nous devons la gérer correctement. La meilleure chose à faire est de maintenir une température comprise entre 22 et 25 degrés. Car en dessous de ces températures, cela peut entraîner des rhumes ou autres inconforts.

Si vous êtes à la maison, baissez tous les stores pendant les heures chaudes et fermez les fenêtres. Cela évitera que la chaleur se concentre à l’intérieur de la maison. A partir de 21h ou 22h, vous pouvez ouvrir les fenêtres pendant quelques heures pour profiter de la fraîcheur de la nuit.

Les appareils électroménagers et l’électricité

Un des avantages de l’été est qu’il nous apporte plus d’heures de lumière par rapport à toute autre période de l’année. Par conséquent, il n’est pas conseillé d’allumer les lumières avant que ce ne soit vraiment nécessaire. En effet, les lumières produisent de la chaleur et c’est précisément ce que nous devons empêcher.

Quelque chose de semblable se produit avec les appareils électroménagers. Même s’ils ne sont pas en marche, mais qu’ils sont branchés au secteur électrique, ils dégagent de la chaleur. Evidemment, ils ne génèrent pas de fortes températures mais si nous les additionnons, la sensation de chaleur est multipliée. Il est donc plus judicieux de les débrancher et de les utiliser qu’en cas de stricte nécessité.

A découvrir aussi : La fatigue causée par la canicule

Astuces maison contre une vague de chaleur

L'aloe vera peut permettre de rafraîchir et de réhydrater la peau lors d'une vague de chaleur

Il existe plusieurs mesures très simples que vous pouvez mettre en place pour faire face à une vague de chaleur. Voici donc certaines astuces qui vous seront d’une grande aide à ce propos :

  • Ne pas se maquiller : les crèmes et les lotions corporelles contiennent des éléments qui retiennent la chaleur. C’est pourquoi, il vaut mieux ne pas utiliser de maquillage ou alors en petite quantité
  • Ne pas trop manger : les repas copieux entraînent une chaleur métabolique et cela augmente la température corporelle. Essayez de manger uniquement des plats légers, plusieurs fois par jour
  • S’humidifier quand cela est nécessaire : si vous avez très chaud, appliquez un peu d’eau froide dans votre cou, sur vos poignets et sur votre front. Il s’agit de points où il est plus facile de réguler la température
  • Se protéger dehors : si vous sortez, il est conseillé de porter des lunettes de soleil ainsi qu’un chapeau ou une casquette pour vous protéger la tête. Lorsque l’ensoleillement est très intense, il est souhaitable de se munir d’une ombrelle. Par ailleurs, portez des chaussures fraîches qui laissent passer l’air et n’empêchent pas la transpiration
  • Utiliser de l’aloe vera : vous pouvez congeler quelques cristaux d’aloe vera sous forme de petits cubes. Et si vous ressentez des brûlures sur la peau, ou que vous remarquez qu’elle est très sèche, frottez-la avec l’aloe vera. Cela vous apaisera et vous rafraîchira

 

  • García, F. F., & Álvarez, D. R. (2008). Olas de calor e influencia urbana en Madrid y su área metropolitana. Estudios Geográficos, 69(265), 495-518.
  • Indoor, C. (2007). La Importancia de la Hidratación en. Simposio Virtual.
  • Trejo, O., Miró, Ò., De La Red, G., Collvinent, B., Bragulat, E., Asenjo, M. A., … Sánchez, M. (2005). Impacto de la ola de calor del verano de 2003 en la actividad de un servicio de urgencias hospitalario. Medicina Clinica. https://doi.org/10.1157/13077379