5 conseils pour prendre soin de votre peau et éviter les coups de soleil

12 novembre 2020
Les zones les plus touchées par les coups de soleil sont le cuir chevelu chez les personnes chauves, les oreilles et le décolleté, dont la peau est plus fine. Découvrez comment vous protéger.

Savez-vous quelles directives suivre pour éviter les coups de soleil ? Bien souvent, la précipitation pour obtenir une peau bronzée, ou le fait de ne pas prendre de mesures préventives avant d’être exposé au soleil, conduit à des brûlures.

Les dommages causés par les coups de soleil consistent en un excès d’oxydation qui entraîne la mort des kératinocytes. Les personnes les plus sujettes aux coups de soleil sont celles qui ont un phototype clair, c’est-à-dire une peau, des yeux et des cheveux clairs.

Les zones les plus touchées par les coups de soleil sont le cuir chevelu chez les personnes sans cheveux, les oreilles et le décolleté, dont la peau est plus fine. Voici 5 conseils pour éviter les coups de soleil.

1. Photoprotection topique pour éviter les coups de soleil

Une femme applique de la crème solaire.
Les écrans solaires topiques sont idéaux pour réduire le risque de coups de soleil. Il est indispensable de les utiliser tous les jours, surtout quand les journées sont très chaudes.

Les produits cosmétiques topiques vous protègent des effets à court terme des radiations, en plus de fournir des avantages à long terme. De cette façon, vous pouvez éviter les coups de soleil.

Ils contiennent des filtres solaires qui doivent répondre aux exigences de sécurité, d’efficacité et de polyvalence applicables. Ils doivent également être esthétiquement agréables, ne pas tacher et permettre leur utilisation sous différentes formes d’application.

Cet article pourrait vous intéresser : 5 conseils lorsque vous vous exposez au soleil

2. Photoprotection orale

Combiner une photoprotection topique avec une photoprotection orale reste la meilleure option pour éviter les coups de soleil. Elle présente l’avantage de protéger l’ensemble de la peau en compensant les pertes que le frottement, la transpiration et l’oubli de réappliquer un produit peuvent provoquer localement.

Dans la plupart de ces compléments nutritionnels, il est courant de trouver des substances telles que : bêta-carotènes, Polypodium leucotomos, vitamine C et vitamine E, polyphénols et acides gras. Il est important de se rappeler que le traitement doit commencer au moins 15 jours avant l’exposition au soleil.

3. Barrières de protection contre le soleil pour éviter les coups de soleil

Eviter les coups de soleil vous permet d'éviter de graves problème de santé
Certains vêtements et accessoires peuvent servir de barrière contre les rayons du soleil. Leur utilisation est recommandée lorsque la peau est exposée à l’air libre.

Il est important de se souvenir des recommandations suivantes comme barrières de protection contre le soleil :

  • Évitez de vous exposer au soleil pendant les heures de rayonnement le plus intense : entre 12 h et 16 h.
  • Apportez un parasol à la plage ou à la piscine et portez des chapeaux ou des casquettes si vous prévoyez de pratiquer des activités et des sports en plein air.
  • Vêtements de protection : il a été démontré que le port de vêtements de protection lors de la prise de bains de soleil peut réduire le nombre de naevus mélanocytaires acquis. Il existe un facteur de protection UV pour les tissus appelé FPU, qui varie en fonction du type de tissu, de l’humidité des fibres et de la couleur, entre autres.
  • Portez des lunettes de soleil homologuées : elles protègent non seulement vos yeux, mais aussi la zone périoculaire des effets des rayons UV. Les lunettes sont recommandées pour bloquer 99 % des rayons UVA et UVB.
  • Restez à l’ombre ou sous les arbres : cela réduira également l’impact du rayonnement direct. Bien qu’il faille prendre en compte le rayonnement indirect de l’eau de mer, du sable ou de la neige.

Découvrez aussi : Comment savoir si vos lunettes de soleil sont de bonne qualité

4. Hydratation et nutrition

L’eau de la peau remplit une fonction spécifique, car elle maintient sa structure et sa fonction barrière, assure l’élasticité et préserve la différenciation cellulaire.

Lors d’une exposition au soleil, vous perdez de l’eau. Il est donc nécessaire de boire régulièrement. Après l’exposition, pensez à fournir des actifs hydratants topiques pour retrouver l’hydratation de la peau.

Ayez une alimentation équilibrée, riche en acides gras essentiels, qui restaurent la barrière cutanée et ont un effet anti-inflammatoire, en antioxydants, qui neutralisent l’effet des radicaux libres. De plus, les boissons à base de jus de fruits naturels et de thé vert aideront à maintenir un bronzage sain.

5. Utilisez de la crème après-soleil

Pour éviter les coups de soleil, pensez à mettre de la crème.
Les produits après-soleil contiennent des substances qui aident à combattre les dommages cellulaires causés par l’exposition au soleil.

Il ne faut pas la remplacer par une crème hydratante. En effet, elle se trouve spécifiquement indiquée pour apaiser, équilibrer, régénérer et hydrater la peau après le soleil. De plus elle aide à maintenir le bronzage.

L’après-soleil est formulé pour réparer les dommages cellulaires causés par l’exposition au soleil. Cette crème équilibre, décongestionne, réduit l’inflammation et aide à combattre les radicaux libres causés par le rayonnement solaire.

Grâce à son pouvoir hydratant, il est possible d’éviter la sécheresse et les tiraillements. Mais l’après-soleil évite aussi la desquamation de la peau, si fréquentes en été. De plus, il réduit les rougeurs, apaise les brûlures et rafraîchit la peau après une journée d’exposition prolongée au soleil.

L’après-soleil prépare la peau à de nouvelles expositions au soleil. C’est pourquoi ce produit intensifie le bronzage et en évitant la desquamation, celui que vous avez obtenu disparaîtra progressivement.

Conclusion…

Pour prendre soin de sa peau, éviter les coups de soleil et obtenir un joli bronzage, l’application de crème solaire est essentielle. Suivez également dans la mesure du possible les recommandations que nous vous avons données dans cet article. Maintenant, allez profiter de l’été !

  • Kuritzky LA, Beecker J. Sunscreens. CMAJ. 2015;187(13):E419. doi:10.1503/cmaj.150258
  • Gilaberte, Y., & González, S. (2010). Novedades en fotoprotección. Actas Dermo-Sifiliográficas. https://doi.org/10.1016/j.ad.2010.04.003
  • Rifai K, Hornauer M, Buechinger R, et al. Efficiency of ocular UV protection by clear lenses. Biomed Opt Express. 2018;9(4):1948–1963. Published 2018 Mar 27. doi:10.1364/BOE.9.001948
  • Behar-Cohen F, Baillet G, de Ayguavives T, et al. Ultraviolet damage to the eye revisited: eye-sun protection factor (E-SPF®), a new ultraviolet protection label for eyewear. Clin Ophthalmol. 2014;8:87–104. doi:10.2147/OPTH.S46189
  • Meunier, L. (2012). Fotoprotección (interna y externa). EMC – Dermatología. https://doi.org/10.1016/s1761-2896(08)70355-8