5 conseils pour prendre soin de votre vélo

Le vélo est un moyen de transport qui permet de protéger l'environnement, d'économiser de l'argent et de faire de l'exercice. Néanmoins, il est fondamental de l'entretenir régulièrement pour prévenir tout accident ou dommage.
5 conseils pour prendre soin de votre vélo

Dernière mise à jour : 14 août, 2021

Les vélos sont un moyen de transport que l’on utilise pour se déplacer en ville sans polluer l’air, pour faire de l’exercice ou pour se promener lors de son temps libre. En raison de leur utilisation récurrente, ils ont besoin d’un entretien strict pour rester dans de bonnes conditions. Découvrez, dans cet article, comment prendre soin de votre vélo et procéder à son entretien.

L’entretien du vélo est nécessaire pour que chaque partie garde son rendement initial et prolonge sa durée de vie utile. Par ailleurs, en faisant cela, on évite des accidents ou des dommages irréversibles.

En outre, il est très important que ce moyen de transport soit rangé dans une zone sans humidité et sans poussièreCeci est dû au fait que certains facteurs peuvent conduire à l’oxydation des éléments qui composent le vélo.

1. Lavez et séchez votre vélo pour en prendre soin

Il est habituel que, lors des trajets, le vélo entre en contact avec de la terre, de la boue, de l’herbe ou différents types de saletés. Par conséquent, il est indispensable de le laver pour prévenir l’accumulation de résidus.

Laver le cadre et les roues

La première étape consiste à nettoyer le cadre avec un tuyau d’arrosage à faible pression pour commencer à faire couler la boue collée. On doit ensuite prendre une éponge douce, la tremper dans une bassine qui contient de l’eau et du savon et la passer sur tous les tubes.

Ensuite, il convient d’enlever les roues pour les nettoyer en profondeur. Ainsi, une fois qu’elles sont détachées, on doit appliquer une solution savonneuse dessus et utiliser une brosse à dents pour enlever la saleté du moyeu, des rayons et de l’armature.

Enfin, on doit utiliser un chiffon propre pour sécher chaque pièce nettoyée. On doit aussi les remettre en place et laisser le vélo dans un endroit aéré pour que les traces d’eau finissent de disparaître.

Les bénéfices du vélo.

L’utilisation du vélo dans certains environnements favorise l’adhérence de certaines particules de poussière et de saleté.

Poursuivez votre lecture : Les risques du sédentarisme pour le cœur

Laver le guidon, la selle et les freins

Ces trois parties du vélo peuvent se nettoyer avec de l’eau et un produit d’entretien qui ait la particularité de pouvoir éliminer de grandes quantités de graisse.

Ainsi, il suffit d’utiliser une éponge pour répartir le liquide et frotter attentivement toutes les zones. Après cela, on doit essuyer le tout avec un chiffon propre qui soit fait d’une bonne matière.

Laver la chaîne et les pignons

Dans un premier temps, on doit appliquer un dégraissant sur la chaîne, les disques et les pignons. En plus de cela, il est important de faire bouger la pédale pour que le liquide se répande sur toutes les dents.

Le dégraissant doit agir pendant environ 10 minutes pour commencer à faire partir les saletés les plus collées. Après cela, il faut rincer avec de l’eau chaude et du savon pour finir d’éliminer les résidus restants.

2. Lubrifiez quand c’est nécessaire

Les lubrifiants permettent aux parties du vélo de rester graissées et sans amas de poussière. Il est donc indispensable d’appliquer cet élément sur les chaînes pour que la personne puisse pédaler facilement, en étant à l’aise et sans bruits étranges provenant des éléments.

Il est important d’utiliser des lubrifiants sur les freins pour que ceux-ci ne se raidissent pas, apportent une réponse immédiate et pour que la personne domine son vélo avec sécurité. Par ailleurs, le liquide est très utile pour ne pas laisser la barre de la selle se rouiller.

Le lubrifiant doit être directement versé sur la chaîne tout en pédalant en arrière. De cette façon, toutes les dents sont graissées. En plus de cela, il convient de passer un chiffon dessus pour enlever l’huile en trop et pour que le vélo ne goutte pas.

Les lubrifiants aident aussi à prévenir les grandes accumulations de boue. On doit également prendre en compte que ces huiles doivent être utilisées après avoir procédé à un nettoyage complet du vélo.

3. Contrôlez les freins pour prendre soin de votre vélo

Les freins doivent toujours être contrôlés. Il est important de s’assurer qu’ils conserver la puissance adéquate pour stopper le vélo en cas de besoin. Nous allons ici vous détailler les étapes nécessaires pour évaluer et entretenir les freins de votre vélo.

Contrôlez les mâchoires du frein

Le but de cette opération est de voir si les joints qui permettent au vélo de freiner sont en bon état. On doit ici utiliser une clé à mollette pour retirer les ressorts et les vis.

Si on voit que l’un des joints est fissuré, il est nécessaire d’en mettre de nouveaux. Pour cela, il faut installer les nouveaux éléments à la base métallique de chaque mâchoire, les placer sur le vélo sans qu’ils interrompent le mouvement de la rue et les réajuster.

Vérifier et ajuster les câbles

On doit contrôler que le câble n’est pas détendu, qu’il se trouve à l’endroit adéquat et qu’il ne présente pas un excès de saleté. Par ailleurs, il faut évaluer si le câble du frein glisse sans problème ou s’il est nécessaire d’appliquer du lubrifiant.

En outre, il faut s’assurer que le câble soit bien ajusté et que la poignée ne frotte pas la barre. L’idéal est que le vélo capte immédiatement le signal et puisse freiner le plus vite possible.

Si l’un de ces problèmes se présente, il faudra retirer le câble, enlever la saleté et le réinstaller.

4. Contrôler l’état des jantes

Avant chaque promenade en vélo, il est fondamental de contrôler la quantité d’air dans les jantes. Le mieux est de la mesurer avec un calibreur pour vérifier si les deux roues ont le même niveau de pression.

Évaluer l’état des jantes est idéal pour que les pneus ne se creusent pas avec le poids du cycliste ou ne s’usent rapidement. Par ailleurs, analyser l’état de chaque roue est fondamental pour identifier à temps une crevaison ou une fuite d’air.

5. Quand procéder à l’entretien de mon vélo ?

S’il est vrai que le vélo peut rester dans de bonnes conditions si on l’entretient, on ne doit jamais négliger l’assistance des ateliers de réparation de vélos. En effet, il faut s’y rendre au moins une fois tous les deux mois.

Les experts aident à identifier s’il existe des défaillances silencieuses ou si une pièce a besoin d’un ajustement. Par ailleurs, dans ces ateliers, on peut apprendre de nouveaux conseils pour prendre soin du vélo et prolonger sa durée de vie utile.

Une promenade à vélo.

La pression des pneus est un facteur essentiel pour prolonger la vie utile du vélo.

Ceci peut vous intéresser : 10 astuces pour prendre soin de l’environnement

Prendre soin de votre vélo signifie aussi le peindre

La première chose à faire si on veut peindre son vélo est de le démonter pour que chaque partie puisse être peinte de façon détaillée. Il est ici très important de bien garder les vis et de se souvenir de leur position.

Ensuite, il convient d’enlever la peinture qui est en mauvais état. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser du papier de verre et de poncer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune trace de la vieille peinture. Par ailleurs, avant d’appliquer les nouvelles couches de couleur, on doit se servir d’un dégraissant.

Une fois que tous les cadres sont propres et secs, on peut commencer à appliquer la peinture avec un pinceau ou un spray. Il est important de choisir une peinture qui résiste aux différentes conditions climatiques et d’appliquer plusieurs couches de produit.

Pour terminer, on doit laisser sécher chacune des pièces peintes et assembler à nouveau toutes les pièces du vélo une fois qu’il n’y aura plus aucun risque d’abimer ce que nous venons de faire. Et voilà, vous pouvez aller rouler !

Cela pourrait vous intéresser ...
6 gestes du quotidien qui polluent l’environnement
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
6 gestes du quotidien qui polluent l’environnement

Découvrez quels sont les gestes de votre quotidien qui polluent le plus l'environnement et la planète en parcourant cet article.



  • GT Bicycles. Manual de usuario de la bicicleta [Internet]. (S.L): (S.E); (S.F) [citado 08 de junio de 2021]
  • Maldonado D. El libro de la bicicleta: uso, mantenimiento y reparación [Internet]. Buenos Aires: Fox Andina; 2016 [citado 08 de junio de 2021]
  • CEAC. El libro de la bicicleta: guía completa de mantenimiento [Internet]. Barcelona: Grupo Planeta; 2005 [citado 08 de junio de 2021]