5 habitudes pour pallier les symptômes de la fibromyalgie

8 mars 2020
La mise en pratique d'habitudes saines peut aider à pallier les symptômes de la fibromyalgie et ainsi nous éviter une éventuelle complication. Nous vous expliquons cela en détails dans cet article. 

La fibromyalgie est un trouble chronique qui se caractérise par une douleur généralisée au niveau des muscles et des os. Ce symptôme s’accompagne d’épisodes prolongés de fatigue, de points de sensibilité et de troubles du sommeil entre autres. Vous cherchez des stratégies pour pallier les symptômes de la fibromyalgie ? Continuez de lire cet article.

Bien que le traitement de ce trouble n’inclue pas l’administration de certains médicaments ni de thérapies complémentaires, certaines habitudes contribuent à obtenir un plus grand soulagement. Elles jouent donc un rôle important à l’heure d’endurer la douleur.

La fibromyalgie, qu’est-ce que c’est ?

Une patiente souffrant de fibromyalgie et sa médecin

La fibromyalgie est une maladie dont le principal symptôme est une douleur musculo-squelettique prolongée. Les patients qui souffrent de ce symptôme ont tendance à se sentir fatigués et sont incapables de réaliser normalement de nombreuses tâches de la vie quotidienne.

Néanmoins, étant donné la difficulté pour mesurer la douleur via des examens, les symptômes sont subjectifs. D’ailleurs, nombreux sont les professionnels de santé qui ont questionné l’existence de ce trouble en raison du manque de preuves objectives concernant son développement.

Heureusement, les dernières recherches menées au cours de ces dernières années ont facilité la compréhension de la maladie et de son diagnostic. Cela a d’ailleurs permis d’identifier sa relation avec d’autres troubles tels que la dépression et l’insomnie.

Cet article peut également vous intéresser : Les troubles du sommeil : avoir sommeil mais ne pas réussir à dormir

Les symptômes de la fibromyalgie

Autrefois, pour établir le diagnostic de la fibromyalgie, les spécialistes analysaient certaines zones de sensibilité connues sous le nom de « points d’activation ». Ces points, face à une légère pression, peuvent causer de la douleur. Néanmoins, à l’heure actuelle, ils n’ont plus autant d’importance à l’heure d’établir le diagnostic.

De nos jours, les médecins prennent en compte les symptômes existants et leur durée. Ainsi, si la douleur dure au moins trois mois, le diagnostic de fibromyalgie est envisagé. Néanmoins, d’autres examens médicaux sont nécessaires pour déterminer la cause de la douleur.

Les manifestations cliniques peuvent varier d’un patient à un autre selon l’âge, le sexe, l’état de santé et les habitudes de vie. Généralement, les symptômes de ce trouble sont les suivants :

  • fatigue modérée ou sévère
  • troubles du sommeil
  • dormir longtemps sans pour autant se sentir reposé
  • maux de tête
  • dépression et anxiété
  • concentration difficile
  • douleur sourde au niveau de la partie basse de l’abdomen
  • difficultés cognitives

Les habitudes pour pallier les symptômes de la fibromyalgie

Nombreux sont les traitements et les thérapies contribuant à pallier les symptômes de la fibromyalgie. Bien que les médecins prescrivent généralement certains médicaments complémentaires, certains changements au niveau du style de vie sont déterminants à l’heure de réduire la fréquence d’apparition et la sévérité des symptômes.

1. Bien dormir

Les patients affectés par cette maladie ont plus de difficultés à jouir d’un sommeil réparateur. Cela crée un cercle vicieux qui influe de manière significative sur la sévérité de la douleur : ne pas bien dormir augmente la fatigue et la douleur, et la douleur empêche de trouver le sommeil.

Il est donc fondamental d’adopter certaines mesures en vue de profiter de bonnes nuits de sommeil. Tout d’abord, il est conseillé d’éloigner tous les sources de distraction se trouvant dans la chambre, notamment la télévision et les appareils électroniques. Il est également recommandé d’avoir recours à des thérapies relaxantes telles que :

  • un bain d’eau tiède avant d’aller au lit
  • la méditation et quelques exercices de respiration
  • la lecture
  • une séance d’aromathérapie

2. Gérer le stress

Savoir gérer le stress est clé pour pallier les symptômes de la fibromyalgie. Cet état émotionnel peut aggraver la douleur et les désagréments liés à ce trouble. Il est donc primordial d’éliminer les sources de stress, aussi bien émotionnelles que professionnelles ou mentales.

Par ailleurs, il est également judicieux de prendre quelques minutes pour soi pour :

  • méditer
  • respirer profondément
  • pratiquer une activité apaisante ou amusante

3. Pratiquer régulièrement une activité physique

Des personnes âgées en train de faire un footing

La douleur ne semble pas être compatible avec l’exercice physique. Or, contrairement à ce que certains pensent, l’exercice physique a des effets positifs sur le contrôle de la fibromyalgie. L’exercice contribue à avoir des muscles et des articulations plus forts. De plus, il diminue les problèmes de mobilité.

Néanmoins, en raison des caractéristiques de ce trouble, l’exercice physique doit être modéré et adapté. Voici quelques suggestions :

  • la natation et les exercices dans l’eau
  • la marche
  • le vélo
  • les étirements

Cet article peut également vous intéresser : 7 solutions à base de plantes pour traiter la fibromyalgie

4. Maintenir une alimentation équilibrée

Une bonne alimentation est l’un des meilleurs alliés pour minimiser les symptômes de ce trouble. Nombreux sont les patients qui présentent en même temps des problèmes gastro-intestinaux tels que le syndrome du côlon irritable. Pour cette raison, il est souhaitable de planifier son alimentation avec l’aide d’un médecin ou d’un nutritionniste.

De manière générale, il est recommandé de réduire sa consommation de caféine, d’aliments transformés et frits, de plats riches en sodium et sa consommation de sucre. À la place de ces produits, il convient de composer des repas avec les aliments suivants :

  • fruits et légumes
  • viandes maigres et poissons
  • fruits secs et graines
  • céréales sans gluten

5. Suivre des séances d’acupuncture

L’acupuncture fait partie des thérapies alternatives qui soulagent les symptômes de fibromyalgie. Cette technique d’origine orientale consiste à piquer la peau avec des aiguilles en vue d’encourager un changement au niveau de la circulation sanguine et ainsi favoriser la guérison du corps et le soulagement des douleurs.

Selon une étude du Journal of Rehabilitative Medicine, les personnes qui souffrent de fibromyalgie ayant suivi des séances d’acupuncture ont pu soulager leur douleur pendant au moins deux ans, en comparaison avec celles qui n’avaient pas suivi de séances. Le Do In est une autre alternative similaire.

Attention : l’acupuncture peut provoquer de la douleur, un saignement léger et l’apparition d’hématomes après une séance. Il est fondamental de faire appel à un spécialiste : une mauvaise pratique peut être dangereuse. 

En somme…

Il est recommandé de tenir un registre des symptômes et de leur évolution. Cela permet d’identifier quels facteurs aggravent la douleur.

Par ailleurs, il est primordial de consulter un médecin en cas de complication.

 

  • Hegazi, M. O., & Micu, M. C. (2017). Fibromyalgia. In Comorbidity in Rheumatic Diseases. https://doi.org/10.1007/978-3-319-59963-2_11
  • Roizenblatt, S., Neto, N. S. R., & Tufik, S. (2011). Sleep disorders and fibromyalgia. Current Pain and Headache Reports. https://doi.org/10.1007/s11916-011-0213-3
  • Gupta, A., & Silman, A. J. (2004). Psychological stress and fibromyalgia: a review of the evidence suggesting a neuroendocrine link. Arthritis Research & Therapy. https://doi.org/10.1186/ar1176
  • Busch, A. J., Webber, S. C., Brachaniec, M., Bidonde, J., Bello-Haas, V. D., Danyliw, A. D., … Schachter, C. L. (2011). Exercise therapy for fibromyalgia. Current Pain and Headache Reports. https://doi.org/10.1007/s11916-011-0214-2
  • Rossi, A., Di Lollo, A. C., Guzzo, M. P., Giacomelli, C., Atzeni, F., Bazzichi, L., & Di Franco, M. (2015). Fibromyalgia and nutrition: What news? Clinical and Experimental Rheumatology. https://doi.org/10.1007/s00296-010-1443-0
  • Targino, R. A., Imamura, M., Kaziyama, H. H. S., Souza, L. P. M., Hsing, W. T., Furlan, A. D., … Neto, R. S. A. (2008). A randomized controlled trial of acupuncture added to usual treatment for fibromyalgia. Journal of Rehabilitation Medicine. https://doi.org/10.2340/16501977-0216