5 habitudes pouvant empirer une gastrite

· 9 mars 2019
Certaines habitudes fréquentes que l'on peut avoir telles que fumer, boire et mal manger peuvent aggraver considérablement la gastrite. Vous devez donc les supprimer de votre routine.

La gastrite est une inflammation ou un gonflement de la muqueuse de l’estomac pouvant devenir douloureux. Dans certains cas, la gastrite est causée par une infection, des médicaments, le stress ou une réponse auto-immune de l’organisme. Mais, connaissez-vous seulement les habitudes qui peuvent l’aggraver ?

Le traitement de cette affection est axé sur le traitement de la cause sous-jacente et l’élimination de la substance irritante. En outre, la gastrite est généralement légère. Cependant, cette condition peut causer des douleurs à l’abdomen et provoquer un ulcère à l’estomac.

Certains changements simples dans votre mode de vie et la consommation d’antiacides en vente libre suffiront dans la plupart des cas à réduire la douleur.

Souvent, la gastrite disparaît relativement facilement. Cependant, si elle n’est pas traitée correctement, cela peut durer longtemps. Nous profitons ainsi de cet article pour vous faire un rappel de certaines habitudes qui ont tendance à aggraver une gastrite.

5 habitudes pouvant aggraver une gastrite

1. Boire de l’eau en quantité insuffisante

le fait de ne pas boire assez d'eau peut empirer une gastrite

La première des habitudes pouvant aggraver la gastrite est celle consistant à ne pas boire assez d’eau. L’eau a un pH neutre. Boire de grandes quantités d’eau permet ainsi de contrôler les niveaux acides du suc gastrique, et donc d’aider à accélérer la guérison de la gastrite.

  • Évitez cependant de boire trop d’eau immédiatement avant et après les repas, car cela pourrait s’avérer contre-productif.

Découvrez : 5 signes qui indiquent que vous faites de la rétention d’eau

2. Être sous pression ou soumis

Le stress quotidien, l’anxiété et la tension accumulée peuvent nuire à la santé de notre estomac et provoquer une inflammation de la muqueuse gastrique qui a pour conséquence de nous faire souffrir d’une maladie appelée gastrite nerveuse. Et contrairement aux autres gastrites, elle n’est pas causée par une bactérie mais par une accumulation d’émotions négatives.

Trop de stress et d’anxiété entraînent la libération d’acides gastriques, ce qui provoque une charge excessive de la muqueuse, et donc des brûlures. Par conséquent, il est conseillé de pratiquer des techniques de relaxation telles que le yoga ou la méditation, car elles peuvent grandement aider à réduire le stress.

D’une certaine manière, nous nous retrouvons tous tôt ou tard en période de stress. Nous en faisons l’expérience chaque jour sous différentes formes et à différents degrés. À petites doses, le stress peut être bénéfique. En revanche, les épisodes de stress importants sont un problème car ils affectent notre fonctionnement physique et mental.

En outre, le stress peut aggraver la gastrite, car, lorsqu’une personne est stressée ou anxieuse, il augmente le taux de cortisol, modifiant ainsi les réponses du système immunitaire et sapant le système digestif. C’est la raison pour laquelle, lorsque vous êtes anxieux, les problèmes digestifs sont si courants.

3. Fumer

Le tabagisme est l’une des principales habitudes de vie pouvant aggraver la gastrite. Il s’agit d’un facteur de risque majeur dans le développement de divers problèmes en lien avec l’estomac.

  • La consommation de cigarettes peut diminuer la capacité de guérison de la muqueuse gastrique et provoquer des ulcères d’estomac.

4. Boire de l’alcool

la consommation excessive d'alcool peut empirer la gastrite

La consommation excessive d’alcool est la cause la plus fréquente de gastrite. De fait, l’alcool contient certaines toxines qui peuvent irriter la muqueuse de l’estomac et provoquer une inflammation lorsque vous buvez trop.

  • Si l’estomac est déjà enflammé, boire de l’alcool le fera saigner. Ce qui pourrait provoquer des conditions plus graves, telles que des ulcères à l’estomac.

Notre conseil lecture: Le boldo: un remède pour préserver son foie

5.  Avoir une mauvaise alimentation

Enfin, vous devez savoir que certains aliments et autres substances sont à éviter pour réduire ou prévenir les symptômes de la gastrite. Bien qu’il ne semble pas que l’alimentation et la nutrition jouent un rôle important dans la prévention ou le contrôle de cette maladie, des modifications alimentaires pourront cependant aider à contrôler certains inconforts associés à la gastrite.

  • Parmi les aliments que vous devez éliminer, nous insistons sur les aliments épicés, les aliments gras, raffinés et frits.
  • En outre, les produits laitiers riches en matières grasses, tels que la crème ou la crème fraîche, activent la sécrétion du suc gastrique, aggravant ainsi la condition gastrique.
  • Vous devez également éviter tout aliment toxique ou irritant pour l’estomac, comme par exemple l’ail en poudre, le poivre, la tomate ou des boissons acides telles que le café. Même certains légumes peuvent provoquer des irritations et aggraver les choses.

Enfin, rappelez-vous qu’un régime alimentaire bon pour la santé et équilibré, en plus d’un mode de vie sain, permet de prévenir des maladies telles que la gastrite. Si vous souffrez de gastrite, nous sommes convaincus que les conseils ci-dessus vous aideront !

 

Thiéfin, G. (2002). Ulcères gastrique et duodénal. Gastrite. Revue Du Praticien.