5 questions sexuelles que vous aviez peur de poser

11 juin 2020
Combien de temps doit durer une relation sexuelle ? Est-il possible de se fracturer le pénis ? Voici quelques questions que vous vous êtes probablement posées mais que vous n'avez jamais osé dire à voix haute.

Nous avons tous des doutes, et dans la plupart des domaines, il nous suffit de demander pour obtenir une réponse. Cependant, lorsqu’il s’agit de sexe, la gêne ou les tabous surgissent toujours. C’est pourquoi il devient vraiment difficile de poser certaines questions sexuelles. Dans cet article, nous présentons 4 questions sexuelles que vous avez eu peur de poser. Ne vous inquiétez pas, nous incluons également la réponse.

Les questions sexuelles que vous aviez peur de poser

Pourquoi est-il si difficile pour les femmes d’atteindre l’orgasme par la seule pénétration ?

Vous vous êtes déjà posé cette question, et c’est normal. De fait, cela arrive à la plupart des femmes. Plus de 65 % des femmes ont besoin d’une stimulation clitoridienne directe pour atteindre l’orgasme.

De plus, dans l’orgasme féminin, le cerveau joue un rôle fondamental. Il y a plus de 8 000 terminaisons nerveuses dans le clitoris, et leur excitation produit un bombardement de sensations dans le cerveau qui peut conduire à l’orgasme.

En ce sens, non seulement la stimulation du clitoris est importante, mais aussi un état d’esprit détendu et sans stress pour atteindre l’orgasme.

Le vagin s’élargit-il si une femme a de nombreux rapports sexuels ?

Beaucoup de questions sexuelles tournent autour du vagin

L’un des mythes sexuels les plus courants est que le vagin d’une femme s’élargit si elle a des nombreuses relations sexuelles. C’est pourquoi c’est l’une des questions les plus courantes en matière de sexualité. Cependant, ce mythe est une façon de censurer les femmes qui vivent pleinement leur liberté sexuelle.

La réponse est non. Le vagin est parfaitement capable de s’adapter à la taille du pénis. Ainsi, il peut se dilater ou se contracter, car les parois du vagin sont très élastiques et peuvent s’adapter à différentes tailles. Pensez simplement à la dilatation qu’il peut effectuer pendant l’accouchement.

Pour cette raison, il n’est pas vrai que le vagin s’élargit si une femme a beaucoup de relations sexuelles. L’âge ne joue pas non plus de rôle à cet égard. En fait, les rapports sexuels améliorent l’élasticité des parois du vagin. De plus, les orgasmes renforcent et exercent les muscles du plancher pelvien.

Les questions sexuelles que l’on a peur de poser : Le coitus interruptus est-il une méthode de contraception sûre ?

Le coitus interruptus, communément appelé “retrait”, est une méthode de contraception qui consiste pour l’homme à retirer son pénis du vagin et à éjaculer hors de celui-ci.

L’une des questions d’ordre sexuel les plus courantes est de savoir si ce type de contraception est efficace. Le fait est qu’il n’est efficace qu’à 72 % pour prévenir les grossesses non désirées. Cela s’explique par le fait que, bien souvent, le retrait n’est pas effectué à temps, ainsi que par la présence de spermatozoïdes dans le liquide pré-séminal.

Cependant, le plus important est de noter que le coitus interruptus n’offre aucune protection contre les maladies sexuellement transmissibles. De fait, il s’agit d’un contact direct et donc l’exposition à ces maladies est totale.

Nous vous recommandons de lire : Injections contraceptives : que faut-il savoir ?

Combien de temps une relation sexuelle doit-elle durer ?

Il y a beaucoup de questions sexuelles que l'on n'ose pas poser

Une relation sexuelle satisfaisante dure de 7 à 13 minutes. Des études semblent l’indiquer. Ainsi, l’idée de rapports sexuels durant des heures n’est qu’une idéalisation sociale qui crée également des attentes pouvant conduire l’individu à l’insatisfaction, au stress et à l’anxiété.

Selon une étude, une relation sexuelle est souhaitable si elle dure de 7 à 13 minutes, très courte si elle dure moins de 2 minutes, et “trop longue” si elle dure de 10 à 30 minutes. En tout état de cause, une relation sexuelle doit durer aussi longtemps que le couple le souhaite et le préfère. Ils devraient tous deux se sentir satisfaits et profiter du sexe aussi longtemps qu’il dure.

Nous vous recommandons la lecture de : Améliorez votre vie sexuelle et évitez l’incontinence urinaire grâce aux exercices de Kegel

Le pénis peut-il se fracturer ?

Existe-t-il vraiment une fracture pénienne ? Techniquement non, car le pénis est un organe qui n’a pas d’os. Cependant, ce qui peut se produire (généralement connu sous le nom de “fracture du pénis”) est la rupture de la tunique albuginique, qui entoure ses corps caverneux.

Ce type de traumatisme peut se produire dans un pénis en érection. Ainsi, le traumatisme d’un pénis en érection peut provoquer la rupture de la paroi de ses corps caverneux par une flexion soudaine alors qu’il est encore en érection, par exemple.

Il s’agit d’une fracture vraiment douloureuse, et peut même inclure un bruit semblable à celui d’un os cassé ou d’une ecchymose dans la région.

D’autre part, nous devons souligner qu’une fracture du pénis doit être traitée d’urgence par le médecin qui peut procéder à une intervention chirurgicale. Au contraire, si elle n’est pas traitée, elle peut conduire à la déformation du membre ou à un certain type de dysfonctionnement sexuel (incapacité d’érection).

Vous avez encore beaucoup d’autres questions, n’est-ce pas ? Il est peut-être temps de nous libérer des tabous et d’en apprendre encore plus sur cet aspect important de notre vie.

 

  • S. Andrea Miller and E. Sandra Byers, “Actual and Desired Duration of Foreplay and Intercourse: Discordance and Misperceptions within Heterosexual Couples”, The Journal of Sex Research, Vol. 41, No. 3 (Aug., 2004), pp. 301-309
  • Gregory S Jack et al. “Current Treatment Options for Penile Fractures”, Rev Urol. 2004 Summer; 6(3): 114–120.
  • Ferrero G, La Pietra O., “[Coitus interruptus: unreliable method of birth control. A statistical study]” (en italiano), Sessuologia. 1968 Oct-Dec;9(4):163-8.