5 signes d’avertissement d’une relation abusive sur le plan émotionnel

· 13 juin 2019
Les relations abusives dans les couples sont de plus en plus fréquentes chez les jeunes. Voyons quels comportements devraient nous pousser à chercher de l'aide pour sortir de ce type de liens émotionnels toxiques.

La violence au sein des couples commence à être de plus en plus présente chez les jeunes et les adolescents qui ne sont pas conscients de vivre une relation abusive sur le plan émotionnel. Pour cette raison, tout au long de cet article, nous allons apprendre à détecter certains signes d’avertissement.

Si vous lisez cet article, c’est peut-être parce que vous pensez être dans une relation abusive sur le plan émotionnel. Peut-être que vous ne vous sentez pas bien ou que vous avez détecté que l’autre personne agit de manière préjudiciable. Voyons si vous avez raison de faire appel à un professionnel qui vous donnera les outils nécessaires pour sortir de cette situation.

Découvrez cet article : Comment gérer une rupture sur les réseaux sociaux ?

Les signes d’une relation abusive émotionnellement

1. Attitude hostile

C’est l’un des principaux composants d’une relation abusive sur le plan émotionnel, comme le souligne l’article Limites entre la violence psychologique et la relation de couple simplement dysfonctionnelle : implications psychologiques et médico-légales, qui indique que cela peut découler de stéréotypes sexuels.

La jalousie pathologique ou la conception de la violence comme moyen de résoudre les conflits (modèle relationnel des parents) favorisent cette attitude si néfaste qui indique que vous êtes dans une relation violente sur le plan émotionnel. La manipulation et l’agression, aussi bien physiques que psychologiques, sont présentes quotidiennement.

conflits dans la relation abusive

2. Projection de la rage

La projection de la rage est un autre signe de relation abusive sur le plan émotionnel, qui renvoie également à l’article mentionné dans la section précédente. Une personne qui est toujours en colère a l’impulsion d’exprimer cette colère. Par conséquent, cela peut porter atteinte aux gens qui l’entourent.

Qu’est-ce qui peut favoriser cet état de rage ? Des échecs, des problèmes au travail ou une situation économique malheureuse. Cependant, cela ne devrait jamais justifier le préjudice que l’autre personne peut nous faire. Elle doit apprendre à gérer sa colère en s’adressant à un professionnel.

3. Relation abusive et manque de communication

Ce n’est pas quelque chose qui arrive du jour au lendemain, mais progressivement. La personne abusive commence à utiliser le silence comme une forme de punition, au lieu de communiquer ouvertement sur ce qu’elle aime ou n’aime pas.

De plus, le silence est une occasion de manipuler et de maîtriser. Si votre partenaire ne communique pas, utilise le silence de cette manière et si vous vous sentez mal, vous êtes dans une relation abusive à laquelle vous devriez envisager de mettre fin.

4. Culpabilité consciente

Un autre signe que vous êtes dans une relation où il y a de l’abus est le fait que votre partenaire remette la faute sur vous pour tout. Cela peut-être parce que vous avez laissé tomber un verre et qu’il s’est cassé, ou que sa journée de travail s’est mal passée. Certaines fautes sont complètement absurdes.

culpabilité et relation abusive

Dans ces cas, il est essentiel de ne pas se laisser emporter par cela et d’être conscient du fait que, en réalité, ce n’est pas de notre faute. Croire l’autre personne dans ces cas peut avoir pour conséquence une perte totale d’estime de soi.

5. Contrôle absolu

Le dernier signe d’une relation abusive est le contrôle absolu exercé par la personne qui est votre partenaire sur l’argent, les enfants, le travail ou les sorties avec des amis. Cela signifie que vous n’êtes pas indépendants mais plutôt une extension de votre partenaire.

Sans aucun doute, c’est ce que recherche une personne qui pratique l’abus de cette manière. La dépendance que vous pouvez ressentir envers elle lui permettra de vous soumettre et de vous agresser de multiples façons. Car elle vous tiendra comme elle le voudra, à sa merci.

Lisez également : Quel est le secret des couples solides ?

Comment sortir de cette relation abusive ?

La première chose à faire si vous ne savez pas si vous vivez une relation d’abus ou si vous avez des doutes est de consulter un psychologue professionnel. Il vous écoutera, analysera votre situation et vous aidera à voir avec une perspective différente ce qui vous arrive.

Cela vous permettra de savoir si vous avez besoin d’aller en thérapie de couple, de travailler sur certains aspects importants de la relation (communication, respect de l’espace de l’autre, etc.) ou s’il est au contraire nécessaire de briser le lien.

Pourquoi est-il important de consulter un psychologue ? Parce que cela vous aidera à améliorer votre relation avec les autres. A choisir différemment votre prochain partenaire et à tirer de cette expérience négative une leçon qui vous sera très utile.

Avez-vous vécu une relation abusive sur le plan émotionnel ? Nous espérons que cet article vous a aidé à détecter les schémas de maltraitance, à prendre des mesures et à mettre un terme à la relation. À moins qu’elles ne le remarquent et qu’elles cherchent de l’aide, les personnes qui maltraitent ou sont maltraitées ne changent pas.