6 aliments que vous ne devriez pas consommer pendant le petit-déjeuner

· 8 octobre 2018
Beaucoup d'entre nous incluent dans nos petits-déjeuners des confitures et des jus industriels qui, même s'ils peuvent sembler sains, ne sont pas aussi sains pour notre corps et peuvent déclencher des réactions indésirables.

Ces dernières années, le petit-déjeuner s’est positionné comme étant le repas le plus important.

Et c’est en partie parce qu’il nous donne l’énergie dont le corps a besoin pour faire face à une nouvelle journée. Les nutriments qu’il fournit activent le métabolisme et sont la clé de nombreux autres processus.

Bien que beaucoup aient pu penser que sauter le petit-déjeuner est un moyen efficace de consommer moins de calories et donc de perdre du poids, aujourd’hui cette croyance est réfutée et l’on souligne que, en réalité, cela peut avoir un effet contraire sur le poids.

Le problème est que, bien que beaucoup commencent à prendre leur petit-déjeuner tous les matins, certains font des choix alimentaires qui sont loin d’être sains.

En conséquence, des réactions indésirables sont déclenchées, telles que l’anxiété de manger, le surpoids et les carences nutritionnelles.

Pour éviter cela, nous voulions mentionner en détail 6 aliments qui ne devraient pas être consommés dans le cadre de ce premier repas.

Découvrez-les !

1. Les pâtisseries industrielles

éliminer les pâtisseries industrielles du petit-déjeuner

Les pâtisseries industrielles ont des teneurs élevées en hydrates de carbone, graisses saturées et sucres qui peuvent tomber très lourdement dans l’estomac.

Ces éléments, en plus d’une contribution en calories vides, sont des raisons suffisantes pour les éviter au petit-déjeuner.

Que sont les « calories vides » ? Ce sont celles qui ne fournissent pas de valeurs nutritionnelles pertinentes, mais qui constituent une source calorique importante.

Conseil

  • Optez pour des biscuits faits maison et des produits de boulangerie.
  • Ceux-ci contiennent des ingrédients biologiques, sans additifs artificiels et présentant également une plus grande teneur en fibres, vitamines et minéraux.

2. La charcuterie

Toutes les variétés de charcuterie, y compris celles qui prétendent être « diététiques », sont préjudiciables à la santé et ne devraient pas être incluses dans le régime alimentaire.

Bien qu’elles soient fraiches et appétissantes, idéales pour un petit-déjeuner rapide, leur haute teneur en sodium et en graisses saturées peut, avec le temps, influencer les problèmes de surpoids, de cholestérol et d’hypertension artérielle.

Lisez donc cet article : Les 6 meilleurs aliments pour augmenter le bon cholestérol (HDL)

D’autre part, ils pèsent lourdement sur le système digestif et peuvent aussi déclencher un gonflement abdominal, des flatulences et un reflux acide.

A consulter aussi : 3 conseils pour traiter l’acidité gastrique

Conseil

  • Optez pour des viandes maigres ou des oeufs comme sources de protéines au petit déjeuner.

3. Les céréales sucrées

 

On trouve dans nos supermarchés des céréales qui sont censées représenter le petit-déjeuner idéal. Cependant, bien que certaines variétés riches en fibres soient saines, la plupart sont des présentations sucrées qui n’apportent aucun bénéfice.

Celles-ci font partie du groupe d’aliments ayant des « calories vides » qui, comme nous l’avons expliqué, manquent de nutriments essentiels.

En plus de cela, leur teneur élevée en sucre et en colorants artificiels peut conduire au développement de troubles métaboliques.

Conseil

  • Optez pour des flocons d’avoine ou également des céréales complètes en guise d’alternative aux boîtes de céréales.

4. Les jus de fruits industriels

Les jus de fruits industriels ne peuvent jamais remplacer ce que nous obtenons directement des fruits fraîchement pressés à la maison.

Bien qu’ils semblent être une option rafraîchissante et délicieuse pour le petit-déjeuner, ce type de boissons, même celles qui prétendent être « enrichies en vitamines » sont pleines de sucre et également de substances artificielles qui ne sont pas bonnes pour le corps.

Conseil

  • Préparez des jus ou des smoothies 100% naturels en utilisant des fruits et des légumes frais.

5. Les yaourt aux arômes artificiels

bien choisir le yaourt pour le petit-déjeuner

Le yaourt commercial, même celui étiqueté « léger », contient des substances ajoutées qui affectent sa qualité nutritionnelle par rapport au yaourt 100% naturel.

C’est un produit qui est souvent inclus dans le petit-déjeuner des enfants. Cependant, bien qu’ils semblent bons pour la santé, ils ne sont pas aussi nutritifs et leur consommation peut provoquer de l’acidité.

Leur consommation, entre autres, est déconseillée car :

  • Ils sont ont chargés de sucre et de composants artificiels
  • Ils peuvent également générer une inflammation abdominale

Conseil

  • Ingérez du yaourt naturel, riche en probiotiques et sans colorant. Il peut être préparé à la maison ou acheté en supermarché.

6. Les confitures emballées

Manger un peu de confiture maison n’est pas un problème au petit-déjeuner. L’inconvénient est que beaucoup en consomment trop et choisissent celles vendues dans les supermarchés.

En dépit d’être des aliments faits à base de fruits, leur teneur élevée en sucre et les additifs artificiels réduisent leur qualité nutritionnelle.

Conseil

  • Préparez une confiture maison, en évitant l’utilisation de sucres artificiels ou de sirops.
  • Celles-ci peuvent également préparées à base de fructose ou d’alternatives naturelles telles que le miel.
  • Au moment de la consommation, la portion doit être modérée (maximum de deux cuillères à soupe, mais de préférence une seule).

Prenez-vous habituellement vos petits-déjeunes avec les aliments mentionnés ? Maintenant que vous savez pourquoi c’est une erreur, essayez de redessiner votre petit-déjeuner avec des options plus organiques et riches en nutriments.