6 conséquences négatives de la climatisation pour la santé

· 1 septembre 2018
Même si parfois la climatisation semble être le meilleur allié pour combattre les fortes températures estivales, en réalité, la climatisation peut nuire à notre santé si nous ne prenons pas les précautions nécessaires. 

Lorsque l’été arrive, la climatisation est généralement présente au bureau, dans la voiture, et dans la plupart des foyers. Or, une mauvaise utilisation de la climatisation peut avoir des conséquences néfastes pour la santé.

En plus des maux de gorge ou des rhumes habituels, une utilisation excessive de la climatisation peut affecter notre bien-être général : lorsque la climatisation assèche l’air, elle devient nuisible pour notre santé. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir recours à la climatisation de façon responsable.

Découvrez ici les 6 effets négatifs de la climatisation pour la santé.

1. Les problèmes respiratoires 

La première conséquence négative de la climatisation pour la santé concerne les problèmes respiratoires. Ayez à l’esprit qu‘un changement drastique de la température fragilise le système respiratoire. Le corps devient, en effet, plus vulnérable aux infections respiratoires. En somme, passer d’une extrême chaleur extérieure à la fraîcheur d’une pièce climatisée affaiblit notre corps. Il est ainsi possible de contracter plus facilement un virus et de souffrir d’une pharyngite ou encore d’une infection de la gorge.

Il a d’ailleurs été démontré que les personnes qui passent beaucoup de temps dans un environnement climatisé sont plus susceptibles de souffrir de symptômes grippaux (nez et gorge). La climatisation absorbe l’humidité et assèche l’air . Or, l’air que nous respirons doit être un peu humide, afin de prévenir les maladies et la congestion nasale. En asséchant l’air, la climatisation assèche également les muqueuses nasales, ce qui peut déboucher sur des obstructions nasales et des problèmes plus graves, tels qu’une rhinite.

Lisez aussi : Protégez votre système respiratoire avec ce remède à base d’origan et d’huile d’olive

2. Les infections virales 

les infections virales n'ont l'une des conséquences négatives de la climatisation

Une mauvaise maintenance des installations peut indirectement être à l’origine d’une infection virale. Ayez alors à l’esprit qu’il est nécessaire d’entretenir rigoureusement ses installations, afin d’éviter la pénétration d’agents pathogènes.

Si les installations ne sont pas entretenues, l’air climatisé en circulation peut alors transmettre des virus responsables des rhumes et des grippes. Il est donc plus probable d’attraper une infection virale dans une pièce climatisée que dans une pièce sans climatisation.

3. La déshydratation

Une autre conséquence négative d’une mauvaise consommation de la climatisation est la déshydratation. Il est, en effet, plus probable de souffrir de déshydratation dans une pièce où la climatisation fonctionne pendant de longues heures. Comme commenté précédemment, la climatisation absorbe l’humidité : l’air que nous respirons ne contient aucune humidité, ce qui nuit à notre organisme.

Par ailleurs, la température étant basse et le corps étant froid, le corps bouge moins et l’organisme ne ressent pas le besoin de boire. Nous sommes nombreux à ne pas penser à s’hydrater !

4. Les maux de tête 

Sans l’ombre d’un doute, les maux de têtes font partie des effets indésirables les plus communs d’une consommation excessive de la climatisation.

Comme vu précédemment, le risque de déshydratation étant plus important, il est fortement probable que vous souffriez de migraines. Nous avons tendance à oublier que la déshydratation est l’un des facteurs les plus communs à l’origine des migraines.

5. La sécheresse oculaire

la sécheresse oculaire est une des conséquences négatives de la climatisation

Si vous souffrez de problèmes de sécheresse, nous vous recommandons d’éviter d’avoir régulièrement recours à la climatisation. Vous risqueriez d’aggraver votre état.

La climatisation n’est pas le facteur responsable en soi, mais elle nuit aux personnes qui souffrent de sécheresse. La sécheresse oculaire se manifeste par des démangeaisons et une irritation.

Lisez aussi : 5 remèdes pour le syndrome des yeux secs 

6. Une moins bonne résistance à la chaleur 

Une personne qui passe beaucoup de temps dans des endroits climatisés aura tendance à moins supporter la chaleur, notamment durant l’été.

Nous vous recommandons d’avoir recours à la climatisation de façon responsable et de limiter, dans la mesure du possible, votre consommation.