6 exercices recommandés pour le vertige

19 novembre 2020
La sensation que tout tourne autour de nous, accompagnée de maux de tête et de nausées, est généralement le symptôme le plus fréquent du vertige. Nous allons ici vous indiquer une série d'exercices qui vous aideront à le soulager.

Environ 80 % des personnes connaîtraient un épisode de vertige à un moment de leur vie, avec une plus grande fréquence chez les adultes de plus de 40 ans. Nous allons donc, dans cet article, vous expliquer 6 manœuvres et exercices recommandés pour le vertige.

Même s’il en existe différents types et différentes causes, le plus commun répond à un problème de l’oreille interne et porte le nom de vertige positionnel paroxystique béninIl apparaît généralement après avoir réalisé des changements de position ou des mouvements au niveau de la tête.

Une série de petits cristaux de calcium qui se trouvent dans l’oreille interne et permettent un équilibre se détachent et s’insèrent dans le conduit semi-circulaire de l’oreille. Ils donnent ainsi la sensation que tout tourne autour de nous.

Comment fonctionnent les exercices recommandés pour le vertige ?

Les exercices recommandés pour le vertige permettent aux cristaux qui se sont détachés de retourner dans la zone de l’oreille interne, lieu où ils ne provoquent pas de symptômes. Avant de les réaliser, il est important d’identifier l’oreille qui cause ce mal-être.

La manière la plus facile de l’identifier est de tourner la tête vers la droite et la gauche, en regardant vers son épaule. Une fois ce mouvement réalisé, il est nécessaire de détecter la direction dans laquelle on ressent davantage le vertige. Par exemple, s’il augmente quand vous tournez la tête vers la gauche, le plus probable est qu’il s’agisse de l’oreille touchée.

Une douleur à l'oreille qui provoque un vertige.

L’oreille est généralement l’origine des syndromes de vertige chez la majorité des patients.

Poursuivez votre lecture : Quels sont les symptômes du vertige ?

La manœuvre d’Epley

La manœuvre d’Epley consiste en une série de mouvements de la tête qui sont généralement guidés par un médecin ou un physiothérapeute. Elle se réalise de la façon suivante :

  • Le patient est assis sur le lit et le spécialiste lui tourne la tête à 45 degrés du côté de l’oreille touchée.
  • Il fait immédiatement se pencher en arrière et s’allonger le patient en maintenant l’inclinaison de la tête. Il est probable que la sensation de vertige apparaisse à ce moment et il faudra donc maintenir cette position jusqu’à ce qu’elle s’arrête.
  • Ensuite, le spécialiste tourne la tête du patient à 90 degrés vers l’oreille qui n’est pas atteinte, remettant ainsi les cristaux à leur place.

La version “maison”

Même si cette manœuvre doit être supervisée par un expert, nous allons vous expliquer une variation qu’il est possible de réaliser de façon sûre à la maison :

  • Asseyez-vous bien droit dans votre lit, les jambes tendues vers l’avant et appuyées sur le matelas.
  • Mettez un oreille derrière vous pour l’avoir à hauteur d’épaules quand vous vous allongerez.
  • Tournez la tête à 45 degrés vers l’oreille touchée.
  • Allongez-vous rapidement en mettant vos épaules sur l’oreiller et attendez 30 secondes.
  • Tournez la tête à 90 degrés en regardant vers le côté opposé et attendez 30 secondes.
  • Reprenez votre position initiale, en vous asseyant bien droit.

La manœuvre de Semont

Tout comme la manœuvre d’Epley, celle de Semont doit être guidée par un médecin ou un physiothérapeute. Elle se réalise de la façon suivante :

  • Le patient est assis sur le lit et le spécialiste lui tourne la tête à 45 degrés du côté opposé à l’oreille touchée.
  • En gardant la tête tournée, le spécialiste fait s’allonger le patient sur le côté de l’oreille touchée. Il le maintient dans cette position pendant 30 secondes.
  • Le patient pourra ensuite reprendre sa position assise initiale.

La manœuvre de Foster

La manœuvre de Foster est l’une des plus simples à réaliser car elle ne requiert pas de se coucher sur un lit et peut se faire sans l’aide de personne. Vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Agenouillez-vous sur une surface confortable et posez vos mains sur le sol pendant que vous inclinez votre tête de haut en bas, jusqu’à ce que le vertige diminue.
  • Ensuite, penchez votre tête vers le sol, en essayant de toucher vos genoux.
  • Sans lever la tête du sol, tournez-la de 45 degrés du côté de l’oreille touchée, en regardant vers votre épaule. Gardez cette position pendant 30 secondes.
  • Avec la tête tournée à 45 degrés, relevez-la pour qu’elle soit au même niveau que vos épaules. Attendez ensuite de nouveau 30 secondes.
  • Une fois les 30 secondes écoulées, relevez la tête jusqu’à retrouver une position bien droite.

Pour que cette manœuvre soit efficace, il faut la répéter de trois à cinq fois avec une pause de 15 minutes entre chaque exercice.

L’exercice de Brandt-Daroff

Les exercices de Brandt-Daroff sont très simples à réaliser à la maison. Pour cela, vous devez vous asseoir sur votre lit et suivre les étapes suivantes :

  • Couchez-vous sur le côté avec la tête regardant vers le haut, dans une position de 45 degrés par rapport au lit.
  • Restez dans cette position pendant 30 secondes ou jusqu’à ce que le vertige disparaisse.
  • Reprenez ensuite votre position assise.
  • Couchez-vous du côté opposé et répétez les mêmes gestes.

Les exercices de Brandt-Daroff sont très efficaces si le patient en réalise cinq séries au moins trois fois par jour et pendant deux semaines consécutives.

Ceci peut vous intéresser : Comment réduire les vertiges ?

Autres exercices recommandés pour le vertige

Il existe d’autres exercices recommandés pour le vertige qui peuvent aider à contrôler ce trouble. Leur réalisation doit se faire avec précaution pour éviter les chutes et les lésions dérivant des évanouissements qui accompagnent parfois le syndrome.

Exercices d’équilibre et de contrôle positionnel

Ces exercices ont pour but d’offrir une bonne réponse motrice à certains stimuli sensoriels pour améliorer l’équilibre. En voici quelques-uns parmi les plus faciles :

  • Montez et descendez 10 escaliers avec les yeux ouverts, plusieurs fois. Répétez ensuite cet exercice avec les yeux fermés.
  • Avec les pieds écartés et en posant les chevilles sur un tapis, déplacez le poids vers l’avant et vers l’arrière, sans plier les hanches, en simulant le mouvement d’un pendule. Répétez ensuite l’exercice sur les côtés, plusieurs fois. Une fois que vous vous sentez plus à l’aise, faites-le les yeux fermés.
  • Marchez sur la pointe des pieds vers l’avant et vers l’arrière en ligne droite. Faites-le d’abord les yeux ouverts puis les yeux fermés.
  • Restez debout sur une jambe pendant 30 secondes. Faites-le d’abord les yeux ouverts puis fermez-les. Répétez cinq fois sur chaque jambe.
  • Mettez-vous près d’une surface contre laquelle vous pouvez vous appuyer et levez un pied pour dessiner les lettres de l’alphabet. Une fois que vous l’avez fait avec une jambe, faites-le avec l’autre.
Une femme qui a le vertige.

Les symptômes gênants du vertige peuvent diminuer quand nous réalisons les exercices que nous venons de vous partager.

Exercice pour améliorer le réflexe oculaire et stabiliser le regard

Cet exercice a pour but d’améliorer l’interaction visuelle en réalisant des mouvements de tête et en parvenant à une plus grande stabilité du regard. Placez une carte contre un mur et mettez-vous à 25 centimètres.

Bougez immédiatement la tête de gauche à droite, de façon horizontale, en essayant de rester concentré sur les lettres. Faites cet exercice pendant une minute puis faites une pause et recommencez dans le sens vertical.

Vous devez consulter un médecin pour ces exercices recommandés pour le vertige

Même si ces exercices n’ont généralement pas de grandes contre-indications, il est nécessaire, avant de les réaliser, de consulter un spécialiste pour discuter des causes de votre vertige et des exercices les plus recommandés dans votre cas. Surtout si vous avez une lésion au cou ou dans le dos.

Il est important de savoir qu’il est normal d’avoir une sensation de vertige au cours de la réalisation de ces exercices. Vous devez donc les faire avec calme, faire des pauses entre les séries et attendre quelques minutes avant de vous remettre debout.

 

 

 

  • Foster C. Carol Foster, MD Vertigo Treatment Oct 11. Estados unidos : University of Colorado Denver; 2013.
  • Tratamiento Manual del vértigo posicional paroxístico benigno. Revista de Fisioterapia – Universidad Católica San Antonio de Murcia [Internet]. 2008 [citado 15 octubre 2020];1:43–52. Disponible en: http://193.147.26.104/handle/10952/376
  • Los trastornos del equilibrio, motivo frecuente de consulta en urgencias – Sociedad Española de Otorrinolaringología (SEORLCCC). [Internet]. 2018;. Disponible en: https://seorl.net/wp-content/uploads/2018/12/NP-Vertigo.pdf
  • Pérez P, Franco V, Soto-varelas A, Amor-Dorado JC, Martín E, Oliva M, López J. GUÍA DE PRÁCTICA CLÍNICA PARA EL DIAGNÓSTICO Y TRATAMIENTO DEL VÉRTIGO POSICIONAL PAROXÍSTICO BENIGNO. SOCIEDAD ESPAÑOLA DE OTORRINOLARINGLOGÍA Y CIRUGÍA DE CABEZA Y CUELLO [Internet]. 2016 [citado 13 octubre 2020];. Disponible en: https://seorl.net/wp-content/uploads/2016/05/Gu%C3%ADa-VPPB.pdf
  • Bernal Valls, Esther, Víctor Faus Cuñat, and Raquel Bernal Valls. “Presbivértigo: ejercicios vestibulares.” Gerokomos 17.4 (2006): 197-200.
  • Morera, Enrique Arce, et al. “Efectividad de los ejercicios de Brandt-Daroff en pacientes con vértigo posicional paroxístico benigno.” Revista Cubana de Medicina General Integral 36.3 (2020).
  • Aranda-Moreno, Catalina, and Kathrine Jáuregui-Renaud. “Las maniobras de Epley y de Semont em el tratamiento del vertigo postural paroxístico benigno.” Gac Méd Mex 136.5 (2000): 433-9.