6 habitudes qui aident à prévenir le cancer

27 décembre 2020
Une alimentation saine est l'un des piliers fondamentaux d'une vie saine, mais elle est également essentielle dans la prévention du cancer. Être bien nourri maintient le bon fonctionnement du système immunitaire.

On estime que la moitié de tous les cancers pourraient être évités grâce à un mode de vie sain. Dans cet article, nous vous montrons une liste d’habitudes qui aident à prévenir le cancer selon la science.

Découvrez quelles sont ces habitudes et mettez-les en pratique pour améliorer votre vie.

Que faut-il savoir sur le cancer ?

Prévenir le cancer est d'une importance capital pour sauver des vies
Le cancer est une maladie multifactorielle, qui dépend d’aspects génétiques et de facteurs environnementaux.

L’une des maladies dont on parle le plus aujourd’hui est le cancer. Selon la Société espagnole d’oncologie médicale (SEOM), plus de 200 000 cas de cancer sont diagnostiqués dans ce pays chaque année. En outre, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclare qu’en 2020, quelque 380 000 personnes souffriront d’un cancer en France.

Il est important de comprendre que l’apparition de certaines cellules malignes dans le corps est inévitable. Mais elles ne deviennent pas cancéreuses si le corps est équilibré et si on ne le stimule pas avec des facteurs « déclencheurs » qui poussent la maladie à s’installer.

La clé est d’agir sur les cellules potentiellement tumorales et celles qui les entourent, qui constituent le microenvironnement tumoral, et de connaître et d’éviter certaines causes qui le favorisent.

Selon des chercheurs de l’Anderson Cancer Center de Houston (USA), les facteurs génétiques sont responsables de 5 à 10 % des cancers, tandis que les causes environnementales représentent environ 90 % des cas.

Il s’ensuit qu’une partie importante des cancers pourrait être évitée grâce à la pratique d’habitudes saines.

Habitudes qui aident à prévenir le cancer

Lorsqu’on parle d’un mode de vie sain, l’alimentation est d’une importance vitale, tout comme l’exercice physique ou la maîtrise du stress.

1. Maintenez un poids sain

Prévenir le cancer passe par une alimentation saine.
De mauvaises habitudes alimentaires ont été liées à des maladies telles que l’obésité ou l’hypertension, affectant négativement la prévention du cancer.

Maintenez un poids sain tout au long de votre vie. Le surpoids et l’obésité augmentent le risque de cancer et de récidives, car ils ont été associés à une inflammation systémique de bas grade caractérisée par des cytokines inflammatoires élevées.

Cette condition est liée au développement de maladies, car elle produit une altération du système immunitaire.

2. Alimentation saine et prévention du cancer

Une alimentation saine est un pilier de base pour une vie saine. Elle est également essentielle dans la prévention du cancer. Être bien nourri permet au système immunitaire de fonctionner correctement.

Des études sur les effets positifs de la consommation de légumes et de fruits affirment qu’ils sont importants dans la lutte contre le cancer, car ils fournissent des nutriments qui aident à réparer les cellules endommagées. Par conséquent, il est nécessaire d’en consommer au moins cinq portions par jour.

De plus, selon l’American Institute for Cancer Research, vous devriez éviter une consommation excessive de viande rouge et d’aliments transformés, et vous limiter à des occasions précises.

3. Ne fumez pas

L’une des habitudes les plus nocives pour la santé est le tabagisme. Celui-ci cause de nombreuses maladies, dont le cancer. L’OMS estime que 22 % des décès par cancer ont leur origine dans cette mauvaise habitude. Arrêter de fumer n’est pas facile, mais c’est un choix judicieux qui est souvent difficile à faire.

Le tabagisme, en plus de causer des décès par cancer, provoque également des crises cardiaques, des problèmes cardiovasculaires, de la fatigue chronique et de nombreuses autres affections nocives pour le corps.

Cet article pourrait vous intéresser : Comment arrêter de fumer et désintoxiquer les poumons

4. L’exercice physique dans la prévention du cancer

Faire du sport pour être en bonne santé.
Pratiquer de l’exercice physique offre de grands avantages pour le corps. Parmi cela, la prévention du cancer se distingue grâce à son effet sur le système immunitaire.

L’exercice physique est l’une des habitudes les plus saines que vous puissiez adopter. La santé cardiovasculaire s’améliore, vous brûlez les calories en excès et cela aide également à prévenir de nombreuses maladies, y compris le cancer. Effectuer 3 à 5 séances hebdomadaires (30 à 60 minutes) est idéal pour constater les bienfaits sur la santé et la prévention du cancer.

5. Empêche la prolifération des cellules tumorales

Un autre fait intéressant est que vous pouvez créer des conditions pour que les cellules tumorales ne se multiplient pas. L’un des exemples est d’inclure dans le régime des substances qui aident à la réparation cellulaire comme les antioxydants.

Les crucifères (toutes les variétés de choux), les feuilles vert foncé et l’ail sont les aliments qui ont montré un plus grand effet inhibiteur sur la prolifération du cancer, grâce aux polyphénols qu’ils contiennent.

Les légumes riches en carotènes, tels que les carottes, les patates douces, les tomates, les kakis et les abricots contiennent de la provitamine A et, dans certains cas, du lycopène, des substances qui inhibent la division des cellules nocives.

Découvrez aussi : Un simple test sanguin pourrait permettre de localiser les tumeurs

6. Pratiquez une technique de relaxation

Il est essentiel de lutter contre le stress. Parmi les facteurs environnementaux, on trouve des facteurs psycho-émotionnels. Ces derniers peuvent également déclencher (en raison d’une mauvaise gestion du stress) des processus pathologiques.

D’où l’importance de mettre en place des pratiques qui contribuent à améliorer la gestion de cet état. Par exemple, la pleine conscience, l’exercice physique ou un plus grand contact avec la nature.

L’importance des habitudes saines

Bien que certains facteurs de risque ne puissent être contrôlés, tels que la génétique ou les facteurs environnementaux, certaines habitudes peuvent être suivies pour essayer de prévenir le cancer.

Enfin, nous espérons que ces informations vous ont été utiles et que vous en tiendrez compte. N’oubliez pas que le cancer peut être évité en suivant ces bonnes habitudes. N’oubliez pas non plus de faire des contrôles de routine et de maintenir une vie saine.

  • World Cancer Research Fund International/American Institute for Cancer Research. Continuous Update Project Report: Diet, Nutrition, Physical Activity and Gallbladder Cancer. 2015. Available at http://www.wcrf.org/sites/default/files/Gallbladder-Cancer-2015-Report.pdf
  • Teras LR, Kitahara CM, Birmann BM, et al. Body size and multiple myeloma mortality: a pooled analysis of 20 prospective studies. British Journal of Haematology 2014; 166(5):667-676.
  • Goodwin PJ. Obesity and breast cancer outcomes: How much evidence is needed to change practice? Journal of Clinical Oncology 2016; 34(7):646-648. Epub 2015 Dec 28. doi: 10.1200/JCO.2015.64.7503.
  • Chen Y, Wang X, Wang J, Yan Z, Luo J. Excess body weight and the risk of primary liver cancer: an updated meta-analysis of prospective studies. European Journal of Cancer2012; 48(14):2137-2145.
  • Steinmetz KA, Potter JD. Vegetables, fruit, and cancer prevention: A review. Journal of the American Dietetic Association. 1996.
  • Red meat (beef, pork, lamb). (). Retrieved from https://www.aicr.org/cancer-prevention/food-facts/red-meat-beef-pork-lamb/
  • Tabaco. Retrieved from https://www.who.int/es/news-room/fact-sheets/detail/tobacco