6 recommandations pour éliminer la cystite

4 octobre 2019
Lorsque la cystite est grave, on recommande l'utilisation de certains médicaments. Cependant, la plupart du temps, il est possible de contrôler vos symptômes grâce à certaines habitudes saines.

La cystite est l’un des problèmes urinaires les plus agaçants que nous puissions développer. Ce besoin impératif d’aller aux toilettes, en plus de brûler en urinant, nous empêche de continuer nos tâches quotidiennes et nous fait sentir malade. Savez-vous comment éliminer la cystite ?

Cette maladie se développe lorsque certaines bactéries parviennent à proliférer dans les parois de l’urètre. Ainsi, cela augmente son inflammation. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une infection grave, elle provoque un inconfort qui peut être difficile à gérer sans traitement approprié.

Toute personne exposée à des micro-organismes ou à des éléments irritants peut la développer. Néanmoins, elle est plus fréquente chez la femme. En effet, son urètre est plus court et favorise le passage des microbes vers l’intérieur. Bien que les symptômes s’améliorent en quelques jours à peine, il est bon d’appliquer certaines recommandations afin  d’accélérer votre rétablissement. Découvrez-les !

Comment reconnaître une cystite ?

Comment reconnaître et éliminer la cystite ?

 

Tout d’abord, certains patients peuvent confondre les manifestations cliniques de la cystite avec d’autres types d’infections vaginales ou urinaires. Par contre, il existe presque toujours des symptômes caractéristiques qui aident à l’identifier sans trop de difficulté. Les signes qui permettent sa détection incluent :

  • Envie constante d’uriner
  • Douleur pelvienne ou sensation de brûlure en urinant
  • Sensation d’irritation et diminution de la miction
  • Sang dans l’urine
  • Urine trouble et à forte odeur
  • Douleur qui va du bas du dos jusqu’à la région pelvienne
  • Sensation de pression dans le bas-ventre
  • Fièvre légère

Recommandations que vous devez suivre pour éliminer la cystite

Le traitement pour éliminer la cystite nécessite parfois le recours à des antibiotiques et des anti-inflammatoires. Cependant, la plupart du temps, vous pouvez éviter les désagréments causés en opérant certains changements dans votre mode de vie.

1. Boire plus d’eau

 

Une des mesures essentielles pour éliminer la cystite consiste à garantir une consommation adéquate d’eau et de liquides sains. Bien que certains l’ignorent, la déshydratation est l’un des facteurs qui influent sur l’apparition de cette infection et d’autres infections urinaires. Quand il n’ya pas assez de liquide, les reins réduisent leurs fonctions et ne produisent pas d’urine en abondance. Par conséquent, en modifiant l’environnement de la vessie, les bactéries se développent de manière incontrôlable. En outre, le passage de l’urine aide aussi à déplacer les bactéries vers l’extérieur.

Conseil :

  • Buvez environ 8 verres d’eau par jour. Si vous préférez, préparez des jus, des bouillons et des infusions naturels pour répondre à cette exigence.

2. Éviter les aliments irritants

Même si la croissance de bactéries cause principalement la cystite, certains irritants peuvent influer sur son développement ou compliquer ses symptômes. Il est donc essentiel d’essayer de limiter au maximum la consommation des aliments qui en contiennent pour un traitement efficace.

Conseil :

  • Limitez votre consommation d’alcool et de caféine au maximum. Aussi, essayez d’éviter le tabac et toutes sortes de boissons gazeuses.

Peut-être cet article vous intéressera-t-il : 5 remèdes naturels pour traiter la cystite

3. Uriner toutes les 2 ou 3 heures

Il est nécessaire d'uriner régulièrement pour éliminer la cystite

 

La rétention d’urine pendant longtemps est l’un des déclencheurs de ce type d’infection. En fait, son expulsion aide à éliminer les bactéries de la vessie, en maintenant un pH équilibré dans le système urinaire.

Conseil :

  • Essayez d’aller aux toilettes toutes les 2 ou 3 heures. De plus, si votre corps vous le demande avant, faites-le. De même, essayez d’uriner avant et après les rapports sexuels.

4. Prendre soin de l’hygiène intime

Attention ! Une mauvaise hygiène intime peut provoquer des épisodes répétitifs de cystite. Jusqu’à 80% des bactéries qui produisent cette infection proviennent d’un nettoyage incorrect de la région génitale.

Conseil :

  • Pour éviter le passage des microbes de la région anale au vagin, nettoyez-le et séchez-le d’avant en arrière. Si possible, prenez une douche après les selles et après les rapports sexuels
  • L’utilisation de savons intimes adaptés à notre région est également une excellente option. En effet, ceux-ci maintiennent le pH adéquat dans la région vaginale, évitant ainsi la prolifération de bactéries ou de champignons

5. Choisir des sous-vêtements en coton

 

Cela semble être une mesure sans importance. Pourtant, opter pour des sous-vêtements en tricot de coton présente de nombreux avantages pour éliminer la cystite. Ce type de vêtement est plus « respirant » et empêche la création d’un environnement adéquat pour la croissance des bactéries.

Conseil :

  • Vérifiez les étiquettes des sous-vêtements et assurez-vous du fait qu’ils contiennent plus de 90% de coton. De plus, choisissez une taille appropriée, car s’ils sont trop serrées, ils augmentent la température et l’humidité de la zone.

Lisez donc : Que dit la couleur de votre urine sur votre santé

6. Boire du jus de canneberge

Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du jus de canneberge peuvent aider à éliminer la cystite bénigne et récurrente sans avoir recours aux médicaments. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un produit miraculeux contre les symptômes, son ingestion régule le pH de l’urine et facilite l’expulsion des bactéries.

Conseil :

  • Si vous avez une cystite, prenez du jus de canneberge 2 fois par jour. En option, utilisez-le à titre préventif, au moins 3 fois par semaine
  • La combinaison de canneberges avec des probiotiques a été particulièrement efficace pour sa prévention et son traitement. Consultez votre pharmacien sur la possibilité de prendre des probiotiques pour réguler le microbiote de votre zone intime

Vous venez d’identifier les symptômes de la cystite ? Alors, commencez à la traiter avec ces recommandations. Enfin, si vous ne voyez pas d’améliorations après quelques jours, consultez votre médecin.

 

 

  • Bondavalli, C., Dall’Oglio, B., Schiavon, L., Luciano, M., Guatelli, S., Parma, P., … De Luise, E. (2004). Interstitial cystitis. In Archivio Italiano di Urologia e Andrologia. https://doi.org/10.3109/15360288.2010.548850
  • Barski, D., & Otto, T. (2014). Cystitis. In Urology at a Glance. https://doi.org/10.1007/978-3-642-54859-8_45
  • Bogart, L. M., Berry, S. H., & Clemens, J. Q. (2007). Symptoms of Interstitial Cystitis, Painful Bladder Syndrome and Similar Diseases in Women: A Systematic Review. Journal of Urology. https://doi.org/10.1016/j.juro.2006.09.032
  • Borges, G., Degeneve, A., Mullen, W., & Crozier, A. (2010). Identification of flavonoid and phenolic antioxidants in black currants, blueberries, raspberries, red currants, and cranberries. Journal of Agricultural and Food Chemistry. https://doi.org/10.1021/jf902263n