7 plantes dangereuses à bannir de chez soi

18 mai 2019
Il arrive parfois que la beauté implique un danger. C'est le cas de certaines plantes... Découvrez ici quelles sont les plantes dangereuses afin d'éviter des risques inutiles.

Les plantes apportent une touche spéciale dans un intérieur. Elles créent une ambiance naturelle, elles purifient l’air et apportent de la vie. Néanmoins, certaines plantes sont à éviter, car elles peuvent être toxiques, notamment pour les enfants et les animaux de compagnie. Nous vous invitons à découvrir ici quelles sont les principales plantes dangereuses.

Généralement, sur les étiquettes qui accompagnent les plantes figurent des recommandations concernant la culture mais on ne trouve généralement aucune information sur les dommages qu’elles peuvent causer. Par conséquent, l’idée que certaines plantes peuvent nuire à notre santé ne nous vient pas à l’esprit.

Il est aussi possible que lors d’une promenade en pleine nature vous repériez une plante si belle que vous décidez de l’amener chez vous sans même savoir qu’elle représente un danger. La beauté d’une plante peut être à l’origine de nombreux problèmes.

1. Les hortensias, des plantes dangereuses

les hortensias sont des plantes dangereuses

Les hortensias font, sans aucun doute, partie des plantes les plus populaires en décoration intérieure. Leurs fleurs sont éclatantes mais elles sont aussi dangereuses.

Mâcher une fleur d’hortensia peut provoquer un arrêt respiratoire, des nausées et des évanouissements ainsi qu’une diminution de la pression artérielle. Les feuilles et les tiges des hortensias peuvent aussi provoquer de tels effets mais dans une moindre mesure.

Ces symptômes sont dus à la présence d’hydrazine, un composé de la famille du cyanure.

Cet article peut aussi vous intéresser : Plantes : 5 idées originales pour décorer son intérieur

2. Le lys

Les lys font partie des fleurs que les gens préfèrent voir dans des bouquets et dans des pots décoratifs. Néanmoins, les personnes qui ont des chats devraient les éviter. Il existe de nombreux types de lys et tous ont un effet négatif sur les chats.

Certains lys irritent le conduit digestif de ces animaux provoquant ainsi diarrhées et vomissements. D’autres types de lys affectent les reins des chats et peuvent même provoquer la mort de l’animal.

Les études sur le sujet n’ont pas encore déterminé quelle était la substance à l’origine de ces effets sur les chats. En revanche, elles affirment que deux pétales suffisent pour provoquer la mort.

3. Les Salvia divinorum ou sauge des devins, des plantes dangereuses

Ce type de sauge peut surprendre de nombreux imprudents, car elle est souvent confondue avec la sauge commune, laquelle est comestible et apporte de nombreux bienfaits pour la santé.

La sauge des devins contient un composé hallucinogène similaire au LSD. Bien que les indigènes d’Amazone utilisent cette plante dans le cadre de rituels, consommer cette plante peut provoquer des dommages irréversibles.

Cette plante altère la conscience et provoque alors des hallucinations qui deviennent parfois récurrentes et permanentes.

Ainsi, dès que vous voyez le nom « salvia » sur une étiquette de plante, assurez-vous que son nom de famille n’est pas « divionorum« .

4. Le Brugmansia ou trompette des anges

Il s’agit d’une plante arbustive très décorative dont le nom varie selon la région. Ses fleurs, qui tapent à l’œil, tombent vers le bas et ont alors la forme d’une cloche. De plus, comme si la tentation n’était pas suffisamment forte, les fleurs de cette plante ont un goût sucré et agréable.

Néanmoins, tout comme la sauge des devins, cette plante est également hallucinogène. Ses fleurs provoquent des épisodes psychotiques, des aliénations, des paralysies et elles peuvent être fatales.

Cela est dû à la présence d’alcaloïdes tropaniques, des substances qui inhibent le système nerveux et qui sont également présente dans les drogues synthétiques.

5. Les bougainvilliers, des plantes dangereuses

Il est courant de voir des bougainvilliers habiller les murs extérieurs d’une maison. Ces plantes grimpantes ont une couleur éclatante.

Les fleurs, la tige et les graines de cette plante contiennent des cyanogènes et de l’oléandrine, deux substances toxiques qui affectent le cœur.

Si l’on consomme du bougainvillier par mégarde ou intentionnellement, au bout de quelques heures, l’individu ressentira les symptômes suivants : arythmies, tachycardies, nausées, vomissement et diarrhée.

6. Le laurier-rose

Aussi appelée oléandre ou rosage, le laurier-rose possède de petites fleurs délicates, raison pour laquelle cette plante fait partie des plantes les plus appréciées aussi bien en décoration intérieure qu’en décoration extérieure.

Néanmoins, il s’agit d’une plante dangereuse pour les personnes et les animaux. Le laurier-rose contient des glycosides, des substances qui accélèrent le rythme du cœur et qui provoquent sueurs, nausées, vomissements, diarrhées et problèmes de respiration.

Cette plante est également dangereuse au contact de la peau : sa tige contient une substance laiteuse qui peut être irritante. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser des gants au moment de la planter, de la transplanter ou encore de l’élaguer.

7. Le Dieffenbachia

la canne du muet fait partie des plantes dangereuses

Aussi connue sous le nom de canne du muet, cette plante est très populaire car elle a de jolies couleurs et est facile à entretenir.

Cette plante contient de l’asparagine, une substance irritante. Elle peut causer des problèmes de peau chez certaines personnes. Mâchée, elle peut provoquer une inflammation de la gorge et des problèmes cardiaques.

Cet article peut aussi vous intéresser : 6 astuces à la mode pour une bonne décoration intérieure

Toutes les plantes que nous venons de citer sont, certes, très décoratives et faciles à trouver, mais elles sont aussi dangereuses. Il faut donc les manipuler avec soin et les maintenir hors de la portée des enfants et des animaux de compagnie.

Vous devez également prendre les précautions suivantes.

  • Ramassez les feuilles et pétales qui tombent de la plante.
  • Mettez une étiquette sur la plante pour indiquer qu’il y a danger.
  • Lavez-vous les mains après avoir toucher la plante.
  • Si vous avez des animaux de compagnie, assurez-vous qu’ils ont toujours à disposition de l’eau fraîche afin qu’ils ne boivent pas l’eau accumulée dans les plantes.

Enfin, gardez à l’esprit qu’il faut toujours se renseigner sur les éventuels dangers d’une plante au moment de l’acheter. Informez-vous sur chaque plante que vous souhaitez avoir chez vous.