8 aliments à éviter quand vous avez mal à l’estomac

10 février 2020
Bien que nous ne fassions pas souvent le lien, les boissons gazeuses peuvent augmenter la production de gaz et irriter la muqueuse de l'estomac. Il est donc essentiel de les éviter si nous souffrons de problèmes gastriques.

Le mal à l’estomac est un symptôme très commun qui est habituellement provoqué par une difficulté digestive due à des micro-organismes ou à des substances provenant de la nourriture.

Dans les cas plus limités, cela peut se manifester par un problème inflammatoire ou par des déséquilibres du système nerveux, presque toujours dus au stress et à l’anxiété, comme l’affirme cette étude réalisée par l’Hôpital universitaire Ramón y Cajal (Madrid).

Bien que cela ne représente généralement pas une complication grave, c’est une affection très inconfortable. En effet, elle s’accompagne de gaz, d’acidité et d’autres symptômes d’indigestion.

De plus, parfois, son apparition est provoquée par une intolérance alimentaire qui, à en même temps, peut engendrer la constipation ou la diarrhée.

Pour cette raison, il est essentiel de faire attention au mal d’estomac. Non seulement en consommant des remèdes pour le soulager, mais aussi en évitant certains aliments qui l’aggravent.

Dans l’article suivant, nous voulons partager en détail avec vous les 8 principaux aliments à éviter lorsque vous avez mal à l’estomac. Découvrez-les tous !

1. Les produits laitiers

Les produits laitiers sont à éliminer tant que l'on a mal à l'estomac.

Les produits laitiers font partie de l’alimentation régulière de millions de personnes. Ils sont délicieux et contiennent des nutriments essentiels qui aident à protéger le corps.

Cependant, ils ont également été classés comme inflammatoires, en particulier pour les personnes qui souffrent d’intolérance au lactose, comme l’affirme cette recherche menée par l’Hôpital universitaire Ramón y Cajal (Madrid).

Leurs substances prennent trop de temps à se décomposer et, en surchargeant l’estomac, provoquent de l’inflammation, de la douleur et d’autres troubles digestifs.

Pour cette raison, bien qu’ils puissent être pris régulièrement, l’idéal est de les éviter lorsque nous souffrons de ce symptôme inconfortable.

Voulez-vous en savoir plus ? Lisez aussi : Les symptômes des problèmes de santé relatifs au côlon

2. Les graisses

Graisse sur une assiette

Lorsque vous souffrez de douleurs à l’estomac, vous devez limiter au maximum la consommation de graisses. En effet, cette substance entrave le processus de digestion.

Son absorption dans l’intestin influence le manque de contrôle des processus inflammatoires, comme l’affirme cette recherche réalisée par l’Université nationale de Colombie. Cela augmente la douleur et l’indigestion.

Les aliments tels que les fritures, la crème glacée et les viandes ralentissent le mouvement intestinal. Ils entraînent également des épisodes de constipation et d’inflammation.

3. Les condiments

Les condiments sont à éviter si on a mal à l'estomac.

Les condiments ont des propriétés nutritionnelles très appréciées dans l’alimentation. Cependant, certains irritent l’estomac et devraient être évités en cas de douleur.

Manger des aliments trop épicés peut stimuler la production de sucs acides. En même temps, cela provoque un reflux acide et une sensation de brûlure. C’est ce qu’affirment ces informations obtenues par la plateforme de santé du gouvernement de La Rioja.

Bien qu’il ne soit pas mauvais de les consommer d’une manière modérée, ils devraient être évités complètement quand vous souffrez d’indigestion ou de n’importe quel autre problème digestif.

4. Les aliments épicés

Des piments

Comme dans le cas des condiments, les aliments épicés irritent la muqueuse de l’estomac. Ils augmentent ainsi la présence de sucs acides.

Néanmoins, les dernières recherches comme celle réalisée par Veterans Administration Medical Center et le Baylor College of Medicine de Houston affirment qu’il n’existe pas suffisamment de preuves scientifiques pour affirmer à 100 % que ces aliments endommagent la muqueuse.

Idéalement, évitez-les complètement en cas de douleur et, en général, consommez-les en quantités minimes.

5. Le sucre et les friandises

limitez le sucre si vous avez mal à l'estomac.

Le sucre raffiné, ainsi que tous les friandises qui en contiennent, affectent l’activité métabolique et interfèrent dans les processus digestifs.

Cette substance nourrit les bactéries nocives qui modifient le pH de l’intestin, comme l’affirme cette étude réalisée par l’Hôpital universitaire Virgen del Rocío (Séville). En plus de provoquer une inflammation, elle augmente le risque d’infection et de maladies.

D’autre part, il ne faut pas ignorer que sa consommation excessive ralentit l’absorption d’autres nutriments et conduit à des problèmes de surpoids.

Ne manquez pas cet article : Une cuillère de miel par jour : votre cerveau vous remerciera

6. La caféine

Tasse de café

Les aliments qui contiennent de la caféine augmentent la tendance à souffrir de reflux acide, comme l’affirme cette étude réalisée par l’Université pontificale catholique du Chili. En effet, ils irritent l’estomac et affectent le processus de digestion.

Ceux-ci ralentissent l’activité de l’intestin et, provoquent la constipation, tout en déclenchant l’inflammation et la douleur.

Les sources de caféine que vous devriez éviter :

  • Café
  • Boissons gazeuses au cola
  • Thé noir
  • Chocolat noir
  • Crème irlandaise

7. Les boissons gazeuses

évitez les boissons gazeuses si vous avec mal à l'estomac

Les boissons gazeuses sont de grands ennemis de la santé métabolique et digestive. Ces boissons, bien que délicieuses, provoquent une irritation de la muqueuse de l’estomac et augmentent la production de gaz.

Aussi, comme l’affirme cette recherche réalisée par l’Université de Camaguūey (Cuba), elles favorisent l’apparition de caries.

Elles contiennent des produits chimiques tels que l’acide citrique et le benzoate de sodium. Ces derniers ont été associés à l’inflammation et aux maux d’estomac.

8. Les farines raffinées

Farines raffinées

Les hydrates de carbone qui contiennent les farines raffinées entravent le processus de digestion et, en augmentant le niveau d’inflammation, provoquent des douleurs et des lourdeurs d’estomac.

Manger ce type de nourriture lorsque vous souffrez de maux d’estomac peut aggraver le symptôme et le rendre plus difficile à traiter. C’est ce qu’affirme cette étude réalisée par l’Hôpital universitaire générale Calixto García (Cuba).

La consommation de céréales complètes est, elle, recommandée, car leur apport en fibres favorise l’activité digestive, comme le montrent ces informations.

Souffrez-vous de douleurs à l’estomac ? Notez bien tous les aliments mentionnés dans cet article et essayez de les éviter jusqu’à ce que vous soyez complètement soulagé. Et si les symptômes persistent, consultez votre médecin. 

Bosch, A. (2004). Acidez y Antiácidos. Educación Sanitaria.