8 erreurs à ne pas commettre avec un bébé

· 16 juin 2018
Être mère est une tâche complexe. Il est essentiel que vous sachiez quelles sont les erreurs à ne pas commettre avec un bébé. L'amour et la patience sont les deux clés pour accomplir ce rôle avec succès. 

Lorsqu’une femme est enceinte, elle reçoit généralement beaucoup de conseils d’autres mères avec de l’expérience, et même de grand-mères. Mais ces conseils ne sont pas forcément justes. Il est ainsi essentiel que vous sachiez quelles sont les erreurs à ne jamais commettre avec un bébé.

Être mère pour la première fois est un travail difficile, mais pas impossible. Avec les bonnes informations, de la pratique et un peu d’aide, vous permettrez à votre enfant de se développer de la meilleure façon possible. Découvrez ici les 8 erreurs à éviter.

1. Laisser son enfant pleurer pendant un long moment 

Laisser pleurer son bébé est une erreur

Une fois maman, il est très probable que vous soyez très souvent débordée. Mais ayez à l’esprit que votre bébé a constamment besoin de vos soins, et qu’il tentera de communiquer avec vous pour vous le faire savoir. Un bébé ne peut exprimer ses besoins qu’en pleurant.

Le laisser pleurer pendant un long moment peut nuire à son bon développement. Votre bébé se sentira angoissé et son niveau de stress augmentera. Cela affectera son développement émotionnel et intellectuel, ce qui se traduira notamment par une plus grande dépendance et un manque de confiance en soi.

À l’inverse, en répondant à ses besoins et en communiquant constamment avec votre enfant, vous renforcerez sa confiance. Vous lui permettrez ainsi de devenir un enfant sans problème d’estime de soi et capable de s’adapter à différents contextes.

Nous vous recommandons de lire aussi : L’estime de soi, la clé du bonheur

2. Coucher son enfant sur le ventre pour qu’il s’endorme 

Autrefois, on disait que coucher les bébés sur le ventre les aidait à expulser les gaz et permettait alors d’éviter le risque d’asphyxie au cours de vomissements.

Aujourd’hui, les spécialistes affirment que coucher un bébé sur le ventre augmente la probabilité de mort subite par asphyxie.

Afin d’éviter des risques inutiles, couchez votre enfant sur le dos.

3. Laisser son enfant seul sans lui accorder d’attention

C’est une grave erreur de croire que les bébés ne bougent pas et que, pour cette raison, vous pouvez les laisser seuls. Les bébés sont bel et bien capables de se retourner.

Un enfant laissé seul sans surveillance est la cause la plus fréquente des chutes. Un bébé sur son lit sans protection à une hauteur plutôt élevée peut se retourner et tomber et, par conséquent, se blesser gravement. C’est pourquoi vous ne devriez jamais perdre de vue votre bébé.

4. Secouer son bébé

Secouer son bébé est une erreur

Secouer son enfant peut provoquer le syndrome du bébé secoué. Ce syndrome est un traumatisme qui se caractérise par un ballotement du cerveau vers l’avant et vers l’arrière dans le crâne. Ce traumatisme peut provoquer les dommages suivants :

  • contusions et hémorragies 
  • cécité
  • perte auditive ou troubles du langage
  • dommages au niveau du cou
  • dommages cérébraux irréversibles
  • la mort 

5. Punir physiquement

Lorsque vous estimez que votre enfant se comporte mal, lui donner une fessée ou une tape sur la main n’est pas la solution. À la place, vous devez le regarder droit dans les yeux et lui parler fermement. Le punir physiquement peut avoir des répercussions négatives sur son comportement : il peut devenir un enfant agressif avec une faible estime de soi.

Une autre conséquence tout aussi importante est qu’il pourrait se sentir mal à l’aise en votre présence. Cela affectera alors son développement intellectuel et il manifestera probablement un manque de motivation à l’heure d’apprendre de nouvelles choses.

6. Ne pas faire roter son bébé

Le rot du bébé après chaque repas est primordial, car il expulse ses gaz. Si vous ne le faites pas roter, l’enfant souffrira davantage de coliques à cause des gaz, et aura des difficultés à se reposer et à dormir correctement à cause de la douleur.

7. Nourrir son bébé avec des aliments variés

Donner une alimentation variée à son bébé est une erreur

Nourrir son enfant avec des aliments autres que le lait maternel ou prescrits par le médecin est une erreur fréquente. Vous devez avoir à l’esprit que le système digestif du bébé se développe durant ses premiers mois de vie, raison pour laquelle il est dangereux de varier ses repas. Le risque d’allergies et d’intolérances est élevé.

8. Permettre à son enfant d’être en contact avec les bactéries et les virus 

Ne touchez pas votre enfant sans vous être lavé les mains avant. Vous éviterez ainsi le risque de contagion par bactéries et virus.

De la même façon, évitez que votre enfant soit en contact avec des personnes présentant des symptômes grippaux ou de rhume, car ces symptômes chez les petits peuvent entraîner de graves complications, telles qu’une pneumonie, une bronchite, et autres problèmes respiratoires sévères.

Nous vous recommandons de lire : Nourrissez les enfants d’amour et leurs peurs mourront de faim

Quelques recommandations supplémentaires 

Il est préférable que vous demandiez conseil à un spécialiste à chaque fois que vous avez des doutes concernant votre bébé. Vous éviterez ainsi les confusions et les mauvaises recommandations.

Si vous n’êtes pas sûre de savoir quels soins apporter à votre bébé, n’hésitez pas à demander de l’aide auprès de quelqu’un ayant de l’expérience. Souvenez-vous que le plus important est de donner beaucoup d’amour à son enfant et de lui faire sentir que vous serez toujours là pour lui.