Abcès aux aisselles : causes, symptômes et traitement

Les abcès aux aisselles entraînent généralement une sécrétion qui sent mauvais et est inconfortable pour la personne qui en souffre.
Abcès aux aisselles : causes, symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2020

Les abcès aux aisselles sont des grosseurs tendues et inconfortables qui se forment à cause d’une inflammation des glandes sudoripares. En réalité, même si l’on pense souvent que ce terme fait référence à un simple bouton, il s’agit d’une pathologie beaucoup plus complexe.

Le terme médical de cette affection est hidrosadénite. On estime qu’elle affecte presque 4 % de la population. L’incidence est trois fois plus grande chez les femmes que chez les hommes.

Par ailleurs, cette maladie apparaît généralement après la puberté et a une composante génétique importante. Il s’agit d’une pathologie assez grave bien qu’elle ne mette pas en danger la vie de la personne qui en souffre. Cependant, elle affecte l’estime de soi ainsi que la qualité de vie de l’individu.

Quiconque souffre d’abcès aux aisselles ressent généralement beaucoup de douleur. De plus, il y a généralement un liquide malodorant qui est sécrété dans la zone.

Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur les abcès aux aisselles.

En quoi consiste les abcès aux aisselles ?

Comme nous l’avons mentionné, les abcès aux aisselles sont une affection réellement gênante et handicapante. Il s’agit effectivement de l’inflammation des glandes sudoripares des aisselles. De ce fait, les conduits par lesquels la sueur est expulsée s’obstruent et occasionnent une infection dans la zone. C’est une région du corps chaude et humide, ce qui favorise la prolifération des bactéries.

En raison de cette obstruction, le pus résultant de l’infection s’accumule et finit par former un abcès sous la peau de l’aisselle. Ce dernier entraîne une douleur, et peut même rendre difficile le mouvement du bras. Ces abcès éclatent souvent et expulsent une sécrétion malodorante et très désagréable.

Par ailleurs, les furoncles des aisselles correspondent à une pathologie de la peau qui peut également apparaître dans d’autres zonesEn effet, elle affecte aussi l’aine et les fessiers.

Une femme qui montre son aisselle.

Quels sont les symptômes ?

Les abcès aux aisselles apparaissent généralement après la puberté. En général, ils commencent avec une seule grosseur qui dure des semaines voire des mois. Effectivement, cette maladie a tendance à progresser et durer très longtemps.

Dans la plupart des cas, avec le temps, la condition s’aggrave et affecte d’autres parties du corps. Par exemple, les fluctuations hormonales durant le cycle menstruel chez les femmes accentue souvent la situation. C’est pourquoi, après la ménopause, la majorité des femmes se sentent beaucoup mieux.

D’autres facteurs qui ont également une influence sont le stress, l’excès de poids, l’humidité et la chaleur. Cependant, il existe aussi de nombreuses études qui associent la maladie de Crohn avec les abcès aux aisselles. 

Les principaux symptômes de cette maladie sont les suivants :

  • Apparition de points noirs ou comédons.
  • Grosseurs rouges aux aisselles qui sont douloureuses au toucher.
  • Sécrétion de pus malodorant.
  • Démangeaisons et brûlures dans la zone.
  • Avec le temps, des fistules peuvent se développer. Il s’agit d’une sorte de tunnel qui relie les grosseurs sous la peau. Ils sont très difficiles à cicatriser.

Néanmoins, l’un des aspects les plus importants des abcès aux aisselles est qu’ils affectent considérablement l’estime de soi de la personne. Car ils sont disgracieux. De plus, la sécrétion continue de pus peut être répugnante.

Existe-t-il un traitement pour les abcès aux aisselles ?

La vérité est qu’il n’existe pas de remède à cette maladie. Toutefois, nous trouvons quelques options de traitement pour contrôler la douleur et permettre de cicatriser les plaies. Il appartient au médecin de recommander le meilleur traitement dans chaque cas.

Des traitements antibiotiques sont souvent utilisés pour réduire l’infection dans la zone. Ainsi que des injections de stéroïdes pour diminuer l’inflammation et la douleur. Des analgésiques sont également administrés pour soulager les douleurs. D’autre part, il existe des options chirurgicales plus agressives qui permettent de mieux contrôler la maladie.

Assortiment d'analgésiques.

Suivre les recommandations du médecin

Les abcès aux aisselles constituent une pathologie très gênante qui affecte notablement la qualité de vie de la personne. Il est donc primordial de consulter un médecin afin d’instaurer le meilleur possible pour chaque cas.

Cela pourrait vous intéresser ...
Acné conglobata : causes et symptômes
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Acné conglobata : causes et symptômes

L'acné conglobata est une forme sévère de l'acné qui peut durablement laisser des traces. Découvrez en les causes et les symptômes ici !