Acide mandélique : caractéristiques et bienfaits pour la peau

L'acide mandélique a gagné beaucoup de terrain parmi les soins pour la peau. Il a un effet rajeunissant et convient aux peaux sensibles.
Acide mandélique : caractéristiques et bienfaits pour la peau
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 28 octobre, 2022

L’acide mandélique fait partie de ces produits cosmétiques qui font sensation. Il est devenu une fabuleuse alternative au traitement déjà célèbre à la vitamine C et à l’acide hyaluronique. Pour quelle raison ? La raison est incontestable : il convient aux peaux sensibles.

Cette substance a une grosse molécule, ce qui lui permet d’être absorbée plus lentement par la peau. Par conséquent, il est idéal pour les peaux délicates qui ne tolèrent pas les autres produits. Il a même des propriétés exfoliantes et minimise l’apparence des imperfections et des rides. D’où est-il obtenu ? Comme on l’utilise? Voyons voir.

Qu’est-ce que l’acide mandélique ?

L’acide mandélique fait partie de la famille des acides alpha hydroxy ou AHA, qui comprend également d’autres substances, telles que l’acide glycolique et l’acide lactique. Sa fonction est de rompre les liens entre les cellules mortes de la peau, favorisant ainsi le nettoyage des pores.

Les molécules qui composent cette substance sont plus grosses que celles d’autres produits similaires. En fait, eles sont deux fois plus grosses que celles de l’acide glycolique. Pour cette raison, cet acide ne pénètre pas la barrière cutanée avec la même intensité que les autres acides, ce qui réduit les risques d’irritation.

Les peaux sensibles ou à tendance acnéique bénéficient grandement de cet acide. Dans ces cas, il faut des produits suffisamment puissants pour provoquer un effet, mais en même temps non agressifs.

Qu'est-ce que l'acide mandélique ?
L’acide mandélique est obtenu à partir d’amandes. Il se distingue par ses propriétés exfoliantes.



Les bienfaits de l’acide mandélique

L’acide mandélique est un produit indiqué pour traiter les imperfections cutanées causées par l’hyperpigmentation. Parmi ces imperfections, figurent les taches brunes sur la peau causées par le soleil, les taches de rousseur, le mélasma, l’hyperpigmentation post-inflammatoire, entre autres.

L’un des points forts de ce produit est qu’il augmente la fermeté et l’élasticité. La raison en est qu’il stimule la production de collagène. Cela a été établi par une étude réalisée en 2013 et publiée sur National Library of Medicine of the United States.

Les autres bienfats de l’acide mandélique sont les suivants :

  • C’est un exfoliant. Il élimine les cellules mortes et la saleté de la peau, car il agit comme un exfoliant chimique.
  • Il nettoie les pores. Ce produit parvient à pénétrer les pores en profondeur, éliminant ainsi la saleté en profondeur. Aucun produit ne ferme complètement les pores, mais l’acide mandélique aide à très bien les camoufler.
  • Il stimule le renouvellement cellulaire. L’élimination des cellules mortes stimule le renouvellement cellulaire. Cela, à son tour, réduit l’acné et aide à réduire les ridules.
  • Il illumine la peau. Lorsque la peau est bien exfoliée, elle retrouve son équilibre et paraît plus lumineuse et plus fraîche.

Comment l’utiliser ?

Le mieux est de commencer à l’utiliser deux ou trois fois par semaine, durant le premier mois. Ensuite, il peut être utilisé tous les jours ou un jour sur deux. Il doit être appliqué le soir et peut être associé à d’autres ingrédients hydratants, tels que l’acide hyaluronique.

Il est conseillé de bien se laver le visage à l’eau tiède, puis d’attendre 20 à 30 minutes avant d’appliquer l’acide mandélique. Il ne faut pas l’appliquer au niveau des yeux, du cou et de la poitrine. Il ne doit en aucun cas être appliqué avec un autre produit de la famille des AHA.

Le matin, vous devez appliquer une crème hydratante et un écran solaire. Ce dernier est essentiel lors de l’utilisation d’acides exfoliants. S’il n’est pas utilisé quotidiennement, tous les bienfats mentionnés seront probablement perdus.



Les contre-indications de l’acide mandélique

Comme tout produit cosmétique, l’acide mandélique a aussi des contre-indications. L’idéal est de faire un test avant de l’intégrer dans la routine quotidienne. Appliquez-en juste un peu sur le bras, dans la zone près des coudes. Attendez ensuite 24 heures ; s’il y a un signe d’irritation, il est préférable de ne pas l’utiliser.

Cet ingrédient ne doit pas être utilisé pendant la journée, ni pendant de très longues périodes, car il peut générer un “effet rebond” et provoquer des taches sur le visage. Son utilisation est déconseillée dans les cas suivants :

  • Grossesse
  • Allaitement
  • Lacérations cutanées
  • Après épilation
  • Herpès actif
  • En association avec des produits contenant de la trétinoïne
  • Sur peau bronzée
Contre-indications de l'acide mandélique
L’acide mandélique doit être appliqué uniquement la nuit. De plus, le lendemain, vous devez utiliser un écran solaire pour éviter les effets indésirables.

Quelques recommandations finales

Il est déconseillé d’utiliser l’acide mandélique après avoir subi un peeling chimique, car cela peut être contre-productif. Après ce type d’intervention, il est préférable de n’utiliser que des lotions ou des crèmes hydratantes.

Bien que l’acide mandélique soit un produit en vente libre et qu’il soit indiqué pour tous les types de peau, il est toujours préférable de consulter un dermatologue avant de l’utiliser. Le médecin peut vous conseiller de prendre certaines mesures.

Cela pourrait vous intéresser ...
Reverse skincare : qu’est-ce que c’est et comment mettre cette routine en œuvre ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Reverse skincare : qu’est-ce que c’est et comment mettre cette routine en œuvre ?

La tendance reverse skincare est une méthode d'hygiène faciale virale sur les réseaux. Il s'agit de modifier l'ordre d'application des soins.



  • Nardin, P., & Guterres, S. S. (1999). Alfa-hidroxiácidos: Aplicações cosméticas e dermatológicas. Caderno de farmácia. Porto Alegre, RS. Vol. 15, n. 1 (jan./dez. 1999), p. 7-14.
  • Wójcik A, Kubiak M, Rotsztejn H. Influence of azelaic and mandelic acid peels on sebum secretion in ageing women. Postepy Dermatol Alergol. 2013 Jun;30(3):140-5. doi: 10.5114/pdia.2013.35614. Epub 2013 Jun 20. PMID: 24278065; PMCID: PMC3834725.
  • Martire, A. C., & Guanaes, L. D. (2021). Avaliação da eficácia e segurança do ácido mandélico no tratamento da acne: uma revisão. Cadernos da Escola de Saúde, 21(1).