Alimentation pour améliorer la fertilité chez les hommes

Maintenir un poids sain et avoir une alimentation équilibrée, riche en zinc et en antioxydants, est fondamental pour améliorer la fertilité chez les hommes. Que devez-vous savoir à ce sujet ? Découvrez-le vite dans cet article !
Alimentation pour améliorer la fertilité chez les hommes

Dernière mise à jour : 04 mars, 2021

Au cours de ces dernières décennies, on a pu observer une augmentation dans la prévalence de l’infertilité au sein de la population. De nombreuses études démontrent que l’alimentation joue un rôle fondamental pour améliorer la fertilité.

Ainsi, l’homme et la femme doivent suivre une alimentation saine et riche en certains nutriments qui ont une incidence sur leur santé reproductive. Nous allons ici nous pencher sur la fertilité de l’homme.

Quelle alimentation faut-il suivre pour améliorer la fertilité masculine ?

L’augmentation de l’infertilité est principalement liée à ces facteurs :

  • Retard de la maternité chez la femme.
  • Baisse de la qualité du sperme.
  • Exposition à des facteurs environnementaux.
  • Style de vie.

En ce qui concerne le style de vie, on a pu observer que suivre des régimes déséquilibrés en énergie et en nutriments, ainsi que le sédentarisme, le stress, la consommation de tabac, d’alcool et d’autres drogues, avaient une influence négative sur la fertilité.

Les problèmes sexuels d'un homme.

Beaucoup de facteurs ont une répercussion sur la fertilité. Parmi ceux-ci, tout ce qui est lié à l’alimentation et la nutrition joue un rôle très important.

Voyons maintenant quels sont les facteurs négatifs liés à l’alimentation qui peuvent compromettre la fertilité de l’homme.

La composition corporelle

Le poids joue un rôle clé dans la fertilité de l’homme. Un impact négatif entre le surpoids et l’obésité sur la qualité de l’ADN des spermatozoïdes a été démontré, même si l’obésité n’implique pas nécessairement une infertilité.

Une consommation élevée de caféine et d’alcool nuit à la fertilité

Il existe un lien entre la consommation élevée de caféine (café et sodas au cola) et d’alcool, et une faible concentration du sperme, comme l’affirme une étude publiée dans Andrology.

Alimentation pauvre en zinc

Le zinc joue un rôle dans la fertilité de l’homme car il participe à :

  • Développement testiculaire.
  • Synthèse de la testostérone.
  • Maturation, quantité et mobilité des spermatozoïdes.

Les besoins quotidiens en zinc pour les hommes sont de 15 mg. On le trouve principalement dans :

  • Viandes.
  • Poissons bleus.
  • Foie.
  • Légumineuses.
  • Mollusques.
  • Céréales complètes.
  • Lait.

La supplémentation au zinc a démontré être utile dans le traitement de l’infertilité de l’homme car elle peut entraîner une amélioration de la qualité des spermatozoïdes.

Régimes hypocaloriques stricts

Suivre un régime hypocalorique strict et être sous-alimenté affecte la fertilité de l’homme. Ceci est dû au fait que le corps entre dans un mode d’économie d’énergie et peut affecter la diminution des capacités sexuelles, réduisant ainsi la capacité reproductive.

Régimes avec une carence en vitamines

Les vitamines jouent un rôle clé dans la fertilité. Les plus importantes sont :

  • Acide folique : il contribue à l’amélioration de la quantité et de la qualité des spermatozoïdes.
  • Vitamine A : elle favorise la synthèse des hormones sexuelles, participe à la spermatogénèse, protège le spermatozoïde du dommage oxydatif.
  • Vitamine D : sa carence est associée à de plus faibles concentrations de testostérone.
  • Vitamines C et E : elles sont antioxydantes et compensent les effets du stress oxydatif sur les spermatozoïdes.

Recommandations nutritionnelles pour la fertilité de l’homme

Avoir une nutrition saine.

Avoir une alimentation saine et équilibrée est déterminant pour maintenir la fertilité de l’homme. Il faut garantir la consommation de certains nutriments.

Le maintien du poids corporel à travers une alimentation adéquate et la pratique d’exercice physique est l’un des facteurs les plus importants pour améliorer la fertilité, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. Ainsi, les recommandations nutritionnelles sont :

  • Glucides : le type et la quantité de glucides peuvent conditionner la fertilité. Un régime riche en aliments ayant une charge glycémique basse est lié à une meilleure qualité du sperme. Par conséquent, on doit éviter les aliments avec un contenu élevé en sucre.
  • Graisses : l’ingestion élevée de graisses saturées et trans altèrent la qualité du sperme, en diminuant le taux de fécondation. En revanche, consommer des acides gras polyinsaturés oméga-3 et oméga-6 (huile d’olive, poisson bleu, fruits secs) est fondamental pour la spermatogénèse.
  • Antioxydants : ce sont des nutriments avec de nombreux bénéfices car 30-80 % de l’infertilité peut être due au stress oxydatifs, selon les experts en la matière. Des régimes riches en vitamine C, E et en zinc augmentent la qualité séminale et le succès reproductif.
  • Acide folique : on le retrouve dans des aliments comme les végétaux à feuille verte, les légumineuses, la levure de bière et les amandes.
  • Vitamine B12 : elle est aussi importante car on l’associe à l’infertilité. Par conséquent, et surtout si vous êtes végétarien ou vegan, assurez-vous de combler ces besoins.

Pour conclure sur la fertilité

L’homme et la femme doivent avoir une alimentation saine, un poids adéquat et éviter la consommation excessive de caféine et d’alcool, ainsi que les sucreries et les aliments ultra-transformés. Si on n’obtient pas les vitamines et minéraux nécessaires, on peut avoir recours à une supplémentation sous la surveillance d’un professionnel.

Par ailleurs, il est toujours recommandé de pratiquer un exercice physique de façon régulière car cela contribuera à maintenir de bons niveaux hormonaux, favorisant ainsi la capacité reproductive.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 7 principales causes d’infertilité féminine
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les 7 principales causes d’infertilité féminine

Saviez-vous que le système immunitaire peut être à l'origine de l'infertilité féminine ? Découvrez ici les principales raisons à l'origine de ce ph...



  • Karmon, A. E., Toth, T. L., Chiu, Y. H., Gaskins, A. J., Tanrikut, C., Wright, D. L., … & Earth Study Team. (2017). Male caffeine and alcohol intake in relation to semen parameters and in vitro fertilization outcomes among fertility patients. Andrology5(2), 354-361.
  • Kerns K., Zigo M., Sutovsky P., Zinc: a necesary ion for mammalian sperm fertilization competency. Int J Mol Sci, 2018.
  • Ahmadi, S., Bashiri, R., Ghadiri-Anari, A., & Nadjarzadeh, A. (2016). Antioxidant supplements and semen parameters: An evidence based review. International Journal of Reproductive Biomedicine14(12), 729.