Qu’est-ce que le syndrome du déficit en testostérone ?

29 juin 2020
Parmi les pathologies qui peuvent affecter de manière significative les relations sexuelles au sein du couple, on peut citer ce que l'on appelle le syndrome du déficit en testostérone. Une maladie qui peut avoir plusieurs causes ainsi que des conséquences importantes.

Le syndrome du déficit en testostérone (SDT) est le nom attribué à la pathologie produite par un faible niveau hormonal. Il est assez fréquent que les personnes confondent leurs symptômes avec ceux du vieillissement. C’est pourquoi il est primordial de réaliser un examen médical qui permette un diagnostic correct.

Auparavant, le déficit en testostérone était associé à l’âge. Il est vrai qu’à partir de 50 ans, l’hormone commence à diminuer. Cependant, il a été prouvé que les hommes peuvent également être atteints de ce syndrome plus jeunes.

Par ailleurs, son influence ne se limite pas uniquement à la fonction sexuelle. Elle affecte aussi une grande partie de la santé générale. D’où l’immense variété de signes qui peuvent se présenter. De même, sans analyse préalable, les professionnels peuvent se tromper dans leur diagnostic.

Quels sont les symptômes et le diagnostic du déficit en testostérone ?

Le syndrome du déficit en testostérone dont souffre cet homme pose des problèmes dans son couple

L’hormone sexuelle masculine et ses métabolites agissent dans différents organes. C’est pour cette raison que les symptômes sont très variables. Certains peuvent passer inaperçus ou provoquer des gênes légères, alors que d’autres sont bien plus sévères :

  • Diminution du désir sexuel
  • Dysfonction érectile
  • Fatigue
  • Moins d’énergie
  • Diminution de la densité minérale osseuse
  • Chute des poils sur le corps
  • Difficultés cognitives et de mémoire
  • Augmentation du tissu adipeux
  • Troubles métaboliques et sensibilité à l’insuline

Un diagnostic correct s’effectue grâce à une analyse sanguine qui indique les taux de testostérone chez l’homme. Un faible niveau hormonal, accompagné d’une évaluation des symptômes, permet au professionnel d’établir le diagnostic.

Lisez également : Des conseils pour les couples confrontés à une frustration sexuelle

Existe-t-il un traitement contre le syndrome du déficit en testostérone ?

Le traitement est très simple et des résultats positifs sont obtenus en peu de temps. Un complément hormonal est indiqué et administré par voie intramusculaire ou à travers un gel qui s’applique sur la peau.

Les symptômes les plus légers disparaissent ou sont amoindris dans les premières semaines. D’autres, plus sérieux, peuvent prendre jusqu’à 3 mois. Tout dépend du temps qu’il faut à l’organisme pour atteindre son taux de testostérone normal. Cependant, dans tous les cas, il est possible de traiter ce trouble une fois qu’il est diagnostiqué.

En outre, la qualité de vie de l’homme s’améliore considérablement avec un traitement simple. L’organisme commence à trouver un équilibre dans ses processus de régulation des graisses, d’insuline et de développement musculaire. En retour, l’humeur et l’estime de soi de l’homme sont également meilleures.

Découvrez aussi : Trouble du désir sexuel chez l’homme

Quelles sont les conséquences d’un déficit en testostérone non traité ?

Syndrome du déficit en testostérone et dysfonction érectile

Comme l’indiquent les symptômes, il existe diverses complications associées à un déficit en testostérone. Surtout chez les personnes d’un certain âge. Les difficultés physiques et psychologiques sont les conséquences d’une baisse importante de l’hormone sexuelle masculine.

Voici quelques autres conséquences qui se produisent généralement :

  • Perte d’énergie et fatigue qui altèrent le rythme de vie de l’homme. Le corps ne peut plus réagir comme avant
  • Diminution de la force, suite à la perte de la masse musculaire. Les hommes commencent alors se sentir faibles
  • Dysfonctions sexuelles telles que la chute de la libido ou les troubles de l’érection qui entraînent des problèmes au sein du couple
  • Problèmes professionnels et sociaux liés aux sautes d’humeur
  • Dépression et autres troubles psychologiques
  • Autres maladies comme le diabète, les altérations cardiovasculaires ou des fractures à cause d’une carence en minéraux osseux

L’importance de la testostérone dans la vie d’un homme

La testostérone est fabriquée par les testicules. Le syndrome du déficit en testostérone entraîne une production faible ou nulle de l’hormone, ou une mauvaise réaction à celle-ci. Ces deux causes s’inversent grâce à de bonnes habitudes alimentaire, des routines d’exercices ainsi qu’un traitement clinique.

L’équilibre des niveaux de testostérone est fondamental pour avoir une bonne qualité de vie. Non seulement cela favorise l’activité et le désir sexuel, mais régule également d’autres processus dans l’organisme. Il est donc essentiel de le contrôler afin de prévenir des maladies.

Enfin, les relations personnelles sont aussi affectées. Au sein des environnements professionnels ou personnels, l’état d’esprit des participants est un pilier important. Mais lorsque la testostérone diminue, des altérations possibles affectent la qualité de vie de l’homme.

 

  • Manuel Gil Salom y Jose María Martínez Jabaloyas. Servicio de Urología. Hospital Universitario Doctor Peset. Valencia. 2010. SÍNDROME DE DÉFICIT DE TESTOSTERONA Y DISFUNCIÓN ERÉCTIL. Extraído de: http://scielo.isciii.es/pdf/urol/v63n8/12.pdf
  • Servicio Navarro de Salud. 2012. Envecimiento y síndrome de déficit de testosterona. Extraído de: https://www.navarra.es/NR/rdonlyres/0220315B-65F6-44DA-A97A-7B1810DD2B39/237520/Bit_v20n5.pdf