Aliments régulateurs : qu'est-ce que c'est et pourquoi les consommer ?

La consommation régulière d'aliments régulateurs joue un rôle important dans les soins de santé. Nous vous expliquons ici pourquoi ils sont bénéfiques.
Aliments régulateurs : qu'est-ce que c'est et pourquoi les consommer ?

Dernière mise à jour : 23 septembre, 2022

Les aliments régulateurs sont ceux à haute densité nutritionnelle qui peuvent aider au bon fonctionnement des fonctions de l’organisme. Ils vont aider à booster le système immunitaire, prévenir la constipation et réduire le risque de développer des pathologies chroniques.

Pour cette raison, ils doivent être régulièrement présents à l’ordre du jour. Il sera ainsi plus facile de préserver une bonne santé au fil des ans. Il s’agit en général de produits frais, comme les légumes.

Ceux-ci contiennent généralement de nombreuses vitamines et antioxydants. Un apport régulier permet d’éviter les carences en micronutriments essentiels et est associé à un moindre risque de décès quelle qu’en soit la cause. Voulez-vous en savoir plus ?

Les fonctions des aliments régulateurs

Parmi les aliments régulateurs, figurent les fraises, les prunes, les ananas, les bananes, les raisins, les avocats, la roquette… Tous se caractérisent par le fait qu’ils sont frais, présentent une densité énergétique limitée, mais en étant une source de micronutriments.

En raison de leur valeur nutritionnelle, ils parviennent à améliorer le fonctionnement de la physiologie interne, aidant ainsi à prévenir les maladies. Pour être plus précis, ils sont une source abondante de vitamine C, un élément aux multiples implications dans l’organisme.

Par exemple, cette vitamine est importante pour améliorer la fonction immunitaire, à la fois innée et adaptative, comme en témoigne une étude publiée dans la revue Nutrients. De plus, des niveaux optimaux sont essentiels pour gérer les symptômes des maladies infectieuses.

D’autre part, il convient de mettre en avant le fait que les composés phytochimiques de ces aliments parviennent à neutraliser la formation de radicaux libres et leur accumulation ultérieure dans les tissus de l’organisme.

Cet effet protège le corps du développement de problèmes de santé chroniques. Notamment les pathologies cardiovasculaires et même certains types de cancer.

Ces aliments fournissent également des minéraux essentiels qui jouent un rôle important dans le bien-être. Ceux qui apportent du fer aident à maintenir un bon transport de l’oxygène dans le sang. Une carence pourrait entraîner une anémie, comme en témoignent les recherches publiées sur Journal of Internal Medicine.

Fonctions des aliments régulateurs végétaux : quelles sont-elles et comment les inclure dans l'alimentation ?
Les aliments régulateurs contiennent des nutriments qui permettent d’optimiser le bon fonctionnement de l’organisme.



Quand inclure des aliments régulateurs dans l’alimentation ?

Idéalement, les aliments régulateurs devrait faire partie de l’alimentation quotidienne. En effet, les experts en nutrition conseillent de baser la recommandation sur des produits frais et de garantir la consommation de 5 portions de fruits et légumes par jour.

Un bon état de santé est ainsi préservé au fil des années, tant que d’autres bonnes habitudes sont assurées, comme la pratique régulière d’exercice physique. Il est également important d’alterner la consommation de ces aliments crus et cuits.

Parfois, les processus de cuisson affectent la disponibilité des nutriments, modifiant ainsi leur absorption. Certains de ces éléments pourraient même se séparer et retomber dans l’eau de cuisson.

Si le bouillon n’est pas utilisé, la valeur nutritionnelle du plat en général est réduite. Cela ne se produit pas lorsque les légumes sont consommés crus.

Par ailleurs, il est primordial de prioriser la consommation brute. Lorsque seul le jus est utilisé ou qu’il est inclus dans des smoothies, une partie des fibres est ignorée, ce qui provoque une concentration des sucres et une entrée plus rapide de ceux-ci dans la circulation sanguine.

Certains experts s’accordent à dire que ce mécanisme pourrait être lié à un risque plus élevé de développer des pathologies métaboliques à moyen terme, tel que le diabète de type 2.

aliments antioxydants
Les aliments régulateurs doivent être consommés quotidiennement. Leur apport garantit une absorption adéquate des micronutriments.



Consommez ces aliments quotidiennement !

En somme, il existe un certain nombre d’aliments devant être inclus régulièrement dans l’alimentation. Les nutriments qu’ils apportent participent activement au bon fonctionnement de l’organisme, leur déficit peut donc entraîner un plus grand risque de maladie.

Bien sûr, il faut garder à l’esprit qu’il ne suffit pas de soigner son alimentation pour protéger sa santé au fil des années. Promouvoir une série de bonnes habitudes est déterminant.

Par exemple, la pratique quotidienne d’exercice physique fait la différence, avec une attention particulière sur le travail de la force. Il est également essentiel de bien dormir chaque nuit pour garantir le bon fonctionnement des processus de récupération et pour atteindre un bon équilibre au niveau hormonal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Nutrigénétique : la relation entre les aliments et les gènes
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Nutrigénétique : la relation entre les aliments et les gènes

Plus nous connaissons nos gènes, plus il sera facile de déterminer une alimentation adaptée. La nutrigénétique s'en charge.



  • Carr AC, Maggini S. Vitamin C and Immune Function. Nutrients. 2017;9(11):1211. Published 2017 Nov 3. doi:10.3390/nu9111211
  • Neha K, Haider MR, Pathak A, Yar MS. Medicinal prospects of antioxidants: A review. Eur J Med Chem. 2019;178:687-704. doi:10.1016/j.ejmech.2019.06.010
  • Cappellini MD, Musallam KM, Taher AT. Iron deficiency anaemia revisited. J Intern Med. 2020;287(2):153-170. doi:10.1111/joim.13004