Allergie aux additifs alimentaires : les symptômes

5 novembre 2019
Bien que les données soient encore rares, nous savons qu'il existe un nombre important de cas d'allergies aux additifs alimentaires. Cette allergie n'est pas une simple intolérance. En revanche, elle provoque des réactions immunitaires qui peuvent mettre la vie en danger.

Les allergies aux additifs alimentaires représentent un problème qui passe souvent inaperçu parce qu’elles se confondent avec les intolérances alimentaires. En vérité, il s’agit de phénomènes bien différents même s’ils ont une origine commune et présentent des symptômes similaires.

Dans le cas de l’intolérance alimentaire, le système digestif s’irrite car la personne a du mal à assimiler correctement un aliment ou un additif alimentaire.

Concernant les allergies aux additifs alimentaires et aux aliments en général, le système immunitaire réagit de façon disproportionnée et peut mettre la vie de l’individu en danger.

En général, la population accorde plus d’attention aux intolérances ou aux allergies alimentaires qu’aux allergies aux additifs alimentaires. En effet, ces substances sont présentes dans la plupart des aliments transformés, mais ceux qui les consomment ne sont pas conscients de leur potentiel nocif.

Les additifs alimentaires

Les additifs alimentaires sont des substances qui sont ajoutées aux aliments transformés pendant leur élaboration. Ils permettent de modifier l’aliment, sa saveur, sa texture, sa couleur, son arôme ou le temps de conservation, entre autres. Ces substances s’utilisent avec l’approbation des autorités sanitaires et doivent apparaître sur l’emballage du produit.

L’allergie aux additifs alimentaires a lieu lorsque l’organisme identifie l’une de ces substances comme potentiellement dangereuse. Cela génère alors une réaction immunitaire pour attaquer cet additif, avec des symptômes qui peuvent devenir très graves.

Découvrez également : Quelles sont les principales intolérances alimentaires ?

Les symptômes des allergies aux additifs alimentaires

Certaines allergies cutanées sont causées par les additifs alimentaires

De plus, les symptômes de l’allergie aux additifs alimentaires peuvent être très variés. Cependant, les plus fréquents sont d’ordre respiratoire. Par exemple, l’asthme et la rhiniteAinsi que ceux d’ordre cutané comme l’urticaire et les diverses formes de dermatite.

Par ailleurs, les symptômes peuvent évoluer jusqu’à provoquer une réaction plus grave appelée anaphylaxie, potentiellement mortelle. Celle-ci se produit de manière rapide et violente. Elle est due à la libération massive d’histamine et d’autres substances. Ce qui cause un rétrécissement des voies respiratoires, et éventuellement la mort.

Actuellement, on estime que 5 à 10% des cas d’urticaires chroniques sont dus à une allergie aux additifs alimentaires. Néanmoins, cette estimation pourrait être plus grande. Jusqu’à présent, il y a plusieurs limites pour le diagnostic de cette allergie. En général, l’intolérance à certains aliments peut être un signal suspect qui devrait être examiné par un allergologue.

Risque potentiel de certains additifs

Tout additif alimentaire peut entraîner des effets indésirables. Mais, certains d’entre eux présentent un risque potentiel plus élevé. En voici quelques-uns :

  • Antioxydants : des cas d’urticaires et de dermatite atopique ont été signalés lors de la prise de repas avec des antioxydants industriels. Dans de rares cas, ils produisent un bronchospasme
  • Dioxyde de souffre et sulfites : les sulfites peuvent provoquer des symptômes respiratoires tels que la rhinite ou une aggravation chez les personnes asthmatiques. Ces additifs pourraient également être à l’origine de dermatites de contact, d’urticaire ou de problèmes digestifs
  • Nitrates et nitrites : ils sont associés à une aggravation de la dermatite atopique ainsi que des cas de réactions allergiques sévères
  • Acide benzoïque et benzoates : ce sont les additifs les plus en lien avec les réactions allergiques. Ils provoquent des dermatites atopiques et de l’asthme, de l’urticaire, des maux de tête, des migraines, des difficultés de concentration ainsi qu’une hyperactivité
  • Méthylcellulose : elle est associée à des réactions adverses au niveau gastro-intestinal
  • Gélatine E441 : il s’agit d’un épaississant qui peut causer de graves réactions allergiques
  • Gomme de guar et gomme tragacanthe : la première peut générer des problèmes gastro-intestinaux. La deuxième peut aggraver la dermatite atopique ou causer de l’urticaire
  • Glutamate monosodique : cet additif peut être à l’origine de réactions allergiques graves
  • Les colorants : ils peuvent provoquer des réactions allergiques légères, moyennes ou, dans de rares cas, sévères

Lisez aussi : Les édulcorants contre l’obésité: mythe ou réalité ?

Traitements contre les allergies aux additifs alimentaires

Divers aliments transformés contenant des additifs alimentaires

Il n’existe pas de traitement efficace pour l’allergie aux additifs alimentaires autre que leur retrait du régime alimentaire. Toutefois, cela peut résulter quelque peu difficile. En effet, de nos jours, énormément d’aliments contiennent ces additifs qui présentent un potentiel allergique.

D’autre part, les additifs alimentaires ne sont pas toujours identifiés avec leur nom, sinon par un numéro de référence. Il est donc important de se renseigner sur le nom des composants qui correspondent à ce numéro ou ce code. Par conséquent, le meilleur moyen est d’éviter les aliments précuits ou préparés, d’origine industrielle.

Enfin, moins un aliment est transformé industriellement, moins il contient d’additifs. La meilleure alimentation est donc celle qui préconise les aliments frais, d’origine naturelle. De plus, il est essentiel d’éviter la consommation d’aliments dont l’information nutritionnelle n’est pas claire. Dans ces cas, le mieux est de s’abstenir de les acheter.

 

  • Toche, P. (2004). Alergia a alimentos y aditivos. Revista Médica Clínica las Condes, 15(3).
  • Metcalfe, D. D., Sampson, H. A., & Simon, R. A. (2009). Food Allergy: Adverse Reactions to Foods and Food AdditivesFood Allergy: Adverse Reactions to Foods and Food Additives (pp. 1–613). Blackwell Publishing Ltd. https://doi.org/10.1002/9781444300062
  • Gultekin, F., & Doguc, D. K. (2013). Allergic and immunologic reactions to food additives. Clinical Reviews in Allergy and Immunology45(1), 6–29. https://doi.org/10.1007/s12016-012-8300-8
  • Wilson, B. G., & Bahna, S. L. (2005). Adverse reactions to food additives. Annals of Allergy, Asthma and Immunology. American College of Allergy, Asthma and Immunology. https://doi.org/10.1016/S1081-1206(10)61010-1