Améliorez vos émotions avec un inhalateur d’ocytocine

3 décembre 2020
L'ocytocine est une hormone que nous produisons et qui agit dans le cerveau comme un modulateur chimique du comportement social, de la confiance et de l'attachement. Que se passe-t-il alors si elle est inhalée ?

La confiance dans les autres est le fondement de toute relation sociale. Au contraire, la méfiance anéantit les interactions de toute nature. Certains virtuoses de l’esprit humain parviennent à gagner la confiance des plus récalcitrants avec le langage corporel et verbal. Pour ceux qui ne possèdent pas cette capacité magistrale, il peut y avoir des alternatives : l’inhalateur d’ocytocine, un spray nasal peut améliorer la perception que les autres ont de vous.

Remarque : cet article mentionne des exemples scientifiques dans lesquels un inhalateur d’ocytocine peut interagir en cas d’adversités émotionnelles, de troubles alimentaires ou d’autisme.

Cependant, ce sont des observations expérimentales qui sont loin de devenir des remèdes universels. Ils ne doivent pas se voir pris pour argent comptant ! Prenez les plutôt comme des informations intéressantes sur la recherche sur la gestion émotionnelle dans divers domaines de travail.

Inspirez l’hormone avec l’inhalateur d’ocytocine et vous aimerez plus les autres

L’ocytocine est une hormone que vous fabriquez. Elle agit dans le cerveau comme un modulateur chimique du comportement social, de la confiance et de l’attachement. Selon des études scientifiques, l’inhalation d’ocytocine par le nez augmente la confiance entre les personnes et améliore les relations sociales. Cela améliore même l’interprétation des émotions complexes lorsqu’il vous est difficile de décrire ce que vous ressentez.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : La méfiance au sein du couple : que faire lorsque nous n’avons pas confiance en l’autre ?

Des recherches ont montré qu’après administration nasale, les autres comprennent mieux ce que l’on ressent sans avoir à donner de nombreuses explications. Le plus surprenant est qu’une seule dose suffit pour augmenter votre empathie, votre confiance et votre désir de coopération dès le premier contact avec des inconnus.

Un inhalateur d'ocytocine permettrait d'être mieux compris par les autres

L’ocytocine améliore la mémoire des conflits de guerre

Cette hormone de l’affection est si puissante pour l’esprit qu’elle peut même modifier l’aversion naturelle envers les ennemis de la guerre dans un conflit et atténuer les expériences traumatisantes.

Un travail mené conjointement par des chercheurs des États-Unis, d’Israël et du Royaume-Uni a montré que les Israéliens qui ont manifesté les conséquences douloureuses de leur expérience dans le conflit israélo-palestinien ont accru leur empathie envers la douleur et la souffrance de l’ennemi.

Inhalateur d’ocytocine lié à la motivation à manger

L’ocytocine est liée à l’appétit et au poids. Une étude a été menée chez des personnes obèses. Ces dernières ont inhalé de petites doses d’hormone pendant 8 semaines. Il a été constaté qu’elles perdaient plus de 15 kilos sans effort. L’explication de ce changement miraculeux vient du fait qu’une seule dose nasale réduisait les fringales et, par conséquent, il y avait moins de tendance à manger des friandises qui finissent par être converties en kilos supplémentaires.

Découvrez aussi : L’hyporexie ou manque d’appétit : causes et conséquences

D’autre part, les niveaux de cette hormone sont modifiés chez les personnes souffrant d’anorexie mentale. Cette maladie se caractérise par une vision déformée de la perception de soi, des troubles de l’alimentation, un refus de manger et une extrême maigreur.

L’altération des doses d’ocytocine chez les personnes souffrant d’anorexie expliquerait le manque de motivation pour la nourriture comme activité agréable, et la distorsion entre la sensation de faim et de satiété.

Essai d’ocytocine dans l’autisme

Un inhalateur d'ocytocine pourrait aussi aider dans les troubles autistiques

L’inhalation d’ocytocine a également été utilisée dans des essais avec des personnes autistes. Les autistes souffrent dès l’enfance d’un trouble. Celui-ci se manifeste par une perte de contact avec la réalité extérieure et une inadaptation sociale. Ils semblent être dans leur « propre monde ».

Dans ce cas, après l’inhalation intranasale, les patients autistes répondent et interagissent davantage avec les autres. L’ocytocine augmente la camaraderie et la confiance et, finalement, améliore le comportement social.

Après cette lecture, les idées de contextes dans lesquels on aimerait avoir un inhalateur d’ocytocine s’envolent ! Par exemple, pour que le directeur de la banque puisse nous accorder un prêt ! Ou encore qu’un acheteur potentiel puisse acquérir le produit que l’on souhaite vendre avec tant d’efforts.

Mais méfiez-vous ! N’acceptez pas un inhalateur d’étrangers au cas où ils pourraient avoir les mêmes idées que vous !