Apaiser une entorse à la cheville avec des remèdes complémentaires

2 avril 2019
L'entorse peut se produire dans n'importe quelle partie du corps, bien que la cheville soit la zone la plus vulnérable. C'est là que ce type de contusions est habituellement diagnostiqué. Sans traitement approprié, les chevilles peuvent être endommagées pendant une longue période.

Une entorse à la cheville est une torsion qui peut se produire chez n’importe qui, causée par des mouvements soudains en courant, en marchant, en réalisant un échauffement excessif ou des erreurs lors de l’exercice. Si l’entorse nécessite un traitement médical rigoureux, vous pouvez la soulager grâce à des remèdes naturels complémentaires.

Le premier symptôme d’une entorse à la cheville est une douleur intense. Elle se produit parce que les ligaments s’étirent, ce qui peut même endommager l’articulation. Une entorse mal cicatrisée peut, avec le temps, générer d’autres conséquences.

 Conseils et recommandations de base

entorse à la cheville

Après une distension des ligaments, la première chose à faire est d’éviter de poser le pied au sol, il faut donc immobiliser l’articulation le plus possible. Nous vous conseillons de la libérer de tout type de pression et d’utiliser des béquilles avant d’essayer de marcher.

On ne doit pas prendre une entorse à la cheville à la légère, car elle pourrait être grave et prendre du temps à guérir. La première chose à garder à l’esprit est qu’il faut beaucoup de repos. De plus, il faut élever la jambe à la hauteur du cœur pour réduire l’enflure et la douleur.

Une autre recommandation est de bouger les orteils fréquemment, car ceci facilitera la récupération et diminuera l’enflure. Il est également recommandé de s’étirer doucement pour que la circulation sanguine s’améliore dans l’ensemble du corps, ainsi que dans la cheville.

Vous pourriez être intéressé : Entorses : pourquoi arrivent-elles et comment les guérir ?

Des remèdes naturels pour soulager une entorse à la cheville

Parmi les traitements qui existent pour guérir une entorse à la cheville, il existe des remèdes naturels, complémentaires à ceux prescrits par un médecin. Si la blessure est légère, on peut la traiter à la maison en utilisant des remèdes faciles à préparer et à appliquer.

Si, par contre, l’entorse présente un degré de complication plus élevé, l’idéal est de consulter un traumatologue spécialisé pour traiter l’affection.

La glace, un allié indispensable

Les remèdes maison connus pour améliorer une entorse comprennent les traitements à base de glace. Au moment de l’entorse, un bloc de glace ou un gel permet de réduire l’enflure.

Cette méthode peut être appliquée en séances de 15 ou 20 minutes, toutes les trois ou quatre heures pendant une semaine, en fonction de l’évolution de la blessure et de la douleur ressentie. Cependant, elle ne doit jamais être appliquée directement sur la peau pour éviter les brûlures dues au froid.

Le sulfate de magnésium

Le sulfate de magnésium est une autre excellente option. Vous pouvez le diluer dans une tasse d’eau chaude de taille moyenne. Une fois que vous avez obtenu une bonne température, insérez le pied blessé pendant 30 minutes deux fois par jour pendant trois à quatre jours consécutifs.

Pour plus d’informations : 10 bienfaits de l’huile de magnésium

Les huiles naturelles

les huiles essentielles permettent d'apaiser la douleur d'une entorse à la cheville

Pour soulager une entorse à la cheville et apaiser la douleur et l’inflammation qu’elle cause, les huiles naturelles sont d’excellentes alternatives. Ce sont des remèdes complémentaires qui aident à réduire les douleurs, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et relaxantes pour les muscles.

Les huiles naturelles de ricin, de noix de coco, d’ail, d’oignon, de curcuma, d’arnica ou d’olive peuvent être utilisées. Pour cela, vous devrez les appliquer sur la zone touchée avec un bandage et laisser agir pendant au moins une demi-heure. L’application doit être faite pendant la journée et maintenue pendant une semaine au maximum. Son utilisation dépendra de l’évolution progressive de la lésion.

Il est important de savoir comment appliquer les bandages, utilisés pour maintenir la zone du pied, les orteils et les chevilles. Ils sont en principe fixés jusqu’au genou. Les bandages ne devraient jamais exercer de pression, étant donné l’importance d’une bonne circulation sanguine pour la guérison.

Le curcuma et l’oignon

Mélangez de la poudre de curcuma et du jus de citron. Une fois que vous avez obtenu une pâte épaisse, placez-la sur la partie douloureuse. Vous pouvez également la consommer avec un verre de lait deux fois par jour pour soulager la douleur.

Coupez ensuite l’oignon en petit morceau, puis mélangez-le avec du sel afin d’obtenir une pâte molle. Vous placerez ensuite cette préparation à l’aide d’un pansement sur la zone affectée. Vous devez laisser agir pendant deux heures. N’hésitez pas à répéter ce remède autant de fois que nécessaire pour profiter pleinement de son effet anti-inflammatoire.

L’arnica et l’huile d’olive

L’arnica est une plante que l’on prépare sous forme d’huile pour réduire l’inflammation des contusions. Placez-en quelques gouttes sur la partie affectée du pied, massez et laissez au repos pendant environ cinq heures.

L’huile d’olive peut être mélangée avec un jaune d’œuf et placée dans la zone blessée. La pommade doit être recouverte d’ouate et d’un bandage. Laissez ensuite agir pendant deux jours.

On peut aussi placer plusieurs gouttes de cette huile préalablement chauffée sur la zone affectée. Massez ensuite doucement. On peut avoir recours à cette pratique jusqu’à quatre fois par jour.

Si nous apprenons à soulager une entorse à la cheville en utilisant des remèdes naturels complémentaires, nous obtiendrons une guérison plus rapide. Leur utilisation dans les zones touchées est simple, économique, mais surtout très efficace. Tant que nous le combinons avec les traitements indiqués par le médecin.