Apprendre à cultiver des champignons de Paris chez soi

13 février 2019
Cultiver des champignons chez soi, facilement, simplement et rapidement, c'est possible. Préparez-vous pour votre prochaine récolte !

Cultiver ses propres champignons de Paris chez soi, c’est assez simple. Et une fois que la culture commencée, elle ne nécessitera que peu d’entretien. Mais avant de se mettre en marche, commençons par quelques informations théoriques.

Il peut être nécessaire de rappeler que les champignons de Paris (Agaricus bisporus) sont un type de champignons utilisés essentiellement pour des raisons culinaires, que l’on peut manger crus ou cuits.

Les champignons ne sont pas des plantes : ils ne possèdent ni racines, ni tiges, ni feuilles. Ils ne contiennent pas de chlorophylle et s’alimentent donc des produits organiques externes. En ce qui concerne le champignon de Paris, c’est un champignon comestible.

Comme les champignons ne produisent pas de graines, ils poussent à partir de spores. Lorsqu’elles se retrouvent dans des conditions idéales d’humidité, les spores germinent et produisent des filaments qui se ramifient puis forment une masse que l’on appelle le mycélium.

Les avantages de la culture des champignons de Paris à la maison

cultiver ses propres champignons de Paris

  • Vous avez la satisfaction de produire votre propre nourriture.
  • C’est une expérience très pédagogique pour les plus jeunes, qui voient grandir ces champignons peu à peu.
  • Il s’agit d’une production réelle, car un seul bac de culture permet d’obtenir une culture complète.
  • La récolte des champignons est très simple, et vous économiserez au fur et à mesure davantage
  • La sécurité de savoir que ce que vous manger n’est pas traité, ni génétiquement modifié

Comment cultiver des champignons de Paris chez soi ?

Pour cultiver ces champignons, il est nécessaire de disposer d’un espace spécifique. Si vous avez un patio avec un peu de terre, il est possible d’en réserver une partie pour la culture.

Dans le cas contraire, si vous vivez en appartement, l’idéal est de prendre un grand bac et de le disposer dans un lieu sombre. Il ne faut pas oublier que les champignons ne sont pas des plantes. Ils n’ont pas besoin d’avoir accès à la lumière du soleil.

Cultiver des champignons est bien plus simple qu’on l’imagine et la production peut se poursuivre jusqu’à ce que la terre ne contienne plus de substrat.

Matériel nécessaire

  • Paille
  • Eau
  • Compost
  • Mycélium en grain (vous pouvez aussi acheter des paniers de champignons pré-cultivés)
  • une caisse (de préférence en polystyrène, qui ne pourrit pas, ni se décompose, d’autant que cette matière permet de garder l’humidité et la chaleur). Cette caisse devra avoir un couvercle

A voir : Comment faire votre propre culture d’ail chez vous

Mise en place

Avant de commencer, nous vous recommandons de faire chauffer la paille. Cela permettra de tuer les graines en dormance et d’éliminer les restes de champignons qu’elle pourrait contenir.

  • Mélangez le compost avec la paille de façon homogène et humidifiez-là un peu. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter du marc de café afin de nourrir le compost et favoriser la pousse et le développement des champignons.
  • Mettez ce mélange dans la caisse. Prenez en compte que plus vous aurez de substrat, meilleure sera la récolte des champignons. Vous pouvez donc mettre tout ce que vous avez en stock.
  • Saupoudrez le mycélium de manière uniforme, et couvrez avec un peu de compost humide. Arrosez.
  • Fermez la caisse avec le couvercle pour éviter que la lumière n’entre. Laissez fermé pendant 5 à 8 jours. Il est important de maintenir la caisse humide pendant tout ce temps, jusqu’à ce que vous voyez apparaître un manteau blanc au dessus du substrat. Cela signifie que le mycélium a bien colonisé le substrat.
  • Maintenant, préparez un autre couvercle pour votre caisse, afin de laisser la place à votre champignon pour qu’ils poussent. Faites un petit trou dans le milieu du couvercle pour qu’un peu de lumière entre dans la caisse, mais toujours de manière indirecte. Ajoutez sur le couvercle un film transparent qui permet de garder l’humidité et la chaleur.
  • Il est important de maintenir l’humidité à environ 80%, mais sans excès. Si vous le souhaitez, vous pouvez arroser l’intérieur du couvercle de la caisse à la place d’arroser directement les champignons. Quand l’eau se sera totalement évaporée, il sera temps de recommencer l’opération.
  • Vous pourrez faire votre première récolte au bout de 20 jours (environ), quand les têtes auront un diamètre compris entre 5 et 8 centimètres. Vous pouvez les récolter quand les filaments sous la tête commenceront à devenir roses.
  • Pour les récolter, faites-les pivoter légèrement jusqu’à ce qu’ils se séparent d’eux-même du substrat.

Si vous avez suivi attentivement toutes les étapes précédemment exposées, vous devriez obtenir une nouvelle récolte toutes les semaines. Vous pourrez ainsi profiter de vos propres champignons bio et les utiliser dans vos recettes favorites.

Consultez aussi : Recette de pommes de terre en sauce aux champignons

Quelques recommandations pour la culture des champignons

champignons de Paris

Comme vous avez pu le constater, cultiver des champignons est quelque chose d’assez simple. Cela demande cependant un peu de patience et d’attention. Si vous le pouvez, suivez ces conseils pour préparer votre bac de culture : 

  • Installez votre bac de culture dans un endroit suffisamment aéré. Vous éviterez ainsi les mauvaises odeurs et d’autres désagréments
  • Utilisez un compost nutritif dans lequel se trouvent les nutriments nécessaires aux champignons de Paris
  • Veillez à ce que la température de culture soit idéale, à savoir comprise entre 22 et 27°C. Une température supérieure peut être gênante et si la température dépasse les 35°C, elle stoppera la croissance des champignons
  • Utilisez un vaporisateur pour arroser les champignons
  • Lavez vos outils avant et après les avoir utilisés afin d’éviter la contamination du reste de la maison
  • Idéalement, cultivez vos champignons dans une chambre ou un garage