Apprenez à faire un bouillon anti-inflammatoire

12 janvier 2019
Les ingrédients que nous allons ajouter sont d'excellents anti-inflammatoires, c'est pourquoi leur combinaison fait de ce bouillon un plat irremplaçable lorsque nos défenses immunitaires sont au plus bas.

Dans cet article, nous partagerons avec vous la recette et les propriétés d’un bouillon anti-inflammatoire. C’est un délicieux traitement que vous pouvez prendre tous les jours pour prévenir la maladie et la douleur inflammatoire. De plus, c’est un excellent préventif contre le cancer.

Nous cherchons souvent des médicaments ou des compléments alimentaires naturels pour nous aider à traiter les problèmes inflammatoires . Mais nous ne devons pas oublier qu’il existe des aliments qui ont ces propriétés.

Nous pouvons facilement nous habituer à les prendre assez souvent pour empêcher ces inflammations et cancers de manière la plus naturelle possible.

Le brocoli

En général tous les légumes crucifères, comme le brocoli, le chou, le chou-fleur, ont des propriétés bénéfiques qui aident à prévenir le cancer de la prostate, du sein et du côlon.

De nombreuses études ont démontré qu’ils possèdent des substances qui empêchent le développement et la propagation de tumeurs.

C’est le cas notamment du brocoli qui contient des vitamines C et E. Ainsi que des minéraux comme le calcium et le fer. Le brocoli aide généralement à lutter contre de nombreuses maladies.

En plus de l’inclusion dans ce bouillon, nous recommandons également de le cuire légèrement à la vapeur. Ou bien sous forme de graines germées ou de petites têtes de brocoli.

Lisez aussi : 4 délicieuses recettes à base de brocoli

ingrédients du bouillon anti-inflammatoire : brocoli

L’ail

L’ail est un antibiotique naturel puissant et un anti-inflammatoire. Il réduit aussi le risque de certains cancers, tels que celui de l’estomac, de l’œsophage, du pancréas et du sein. Nous recommandons de faire tous les cinq ans une cure tibétaine d’ail qui nous aidera à bénéficier de toutes ses propriétés.

ingrédients du bouillon anti-inflammatoire : ail

L’oignon

L’oignon est un des aliments les plus médicinaux disponibles avec l’ail. Il est réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires et pour sa haute teneur en soufre. C’est donc un excellent remède pour la prévention du cancer.

Il est également recommandé en cas de problèmes rénaux et de la rétention d’eau. On doit pour cela faire une cure à base de bouillon d’oignon qui peut aussi être remplacé par ce que nous expliquons plus loin dans cet article.

Le céleri

Certaines études ont montré que l’acétylénique que contient le céleri aide à prévenir la croissance tumorale et les métastases des cellules cancéreuses. D’autre part, son contenu en polyacétylène aide beaucoup à soulager les inflammations.

Le curcuma

Cette racine contient de la curcumine, un élément très anti-inflammatoire, de sorte qu’il est recommandé aux personnes souffrant de douleurs, de rhumatismes, de fibromyalgie ou de fatigue chronique, etc.

Le curcuma a aussi de nombreux composés anticancéreux qui inhibent la croissance de nombreuses tumeurs. Il est aussi très utile pour surmonter les effets secondaires lorsque vous prenez des médicaments contre le cancer.

Pour obtenir ces avantages il faut consommer le curcuma tous les jours. Il est facile d’inclure cette épice dans toutes sortes de ragoûts, de soupes, de crèmes ou même de desserts comme les smoothies, les desserts ou gâteaux. Sa présence sera cruciale dans ce bouillon.

Lisez aussi cet article : 3 recettes au curcuma pour perdre du poids

ingrédients du bouillon anti-inflammatoire : curcuma

Préparation du bouillon anti-inflammatoire

Cuisinez les légumes, si possible bio, avec de l’eau et de la poudre de curcuma pendant au moins 40 minutes. Ou un peu moins si vous utilisez une cocotte-minute. Égouttez les légumes, que vous pouvez utiliser pour préparer la nourriture. Par exemple, de la manière suivante:

  • Remplir une tortilla
  • Remplissage de tartes
  • Soupe de légumes
  • Accompagner d’autres plats
  • Faire une sauce tomate maison avec des légumes
  • Œufs brouillés

Vous pouvez aussi les manger directement, en les assaisonnant avec un peu d’huile d’olive extra vierge ou de la mayonnaise maison.

Ce bouillon anti-inflammatoire peut être préparé en grande quantité pour nous durer deux ou trois jours maximum, pour ne pas avoir à en préparer tous les jours. Vous pouvez également le congeler, même si les légumes vont perdre certaines de leurs propriétés.

Consommation

Vous pouvez en prendre trois tasses par jour, en dehors ou avant les repas, pour obtenir des effets plus puissants sur votre santé. Vous pouvez  le prendre de manière saisonnière, surtout par temps froid ou toute saison durant laquelle vous remarquez que vos défenses immunitaires s’affaiblissent.

Ce bouillon sera essentiel pour ceux qui souffrent de maladies inflammatoires chroniques et des problèmes impliquant la douleur, comme la fibromyalgie ou le rhumatisme, et aussi les plus susceptibles de souffrir d’un cancer, comme ceux dont quelqu’un de la famille a déjà souffert d’un cancer.

  • Vasanthi, H., Mukherjee, S., & Das, D. (2009). Potential Health Benefits of Broccoli- A Chemico-Biological Overview. Mini-Reviews in Medicinal Chemistry9(6), 749–759. https://doi.org/10.2174/138955709788452685
  • Corzo-Martínez, M., Corzo, N., & Villamiel, M. (2007). Biological properties of onions and garlic. Trends in Food Science and Technology18(12), 609–625. https://doi.org/10.1016/j.tifs.2007.07.011
  • Sowbhagya, H. B. (2014). Chemistry, Technology, and Nutraceutical Functions of Celery (Apium graveolens L.): An Overview. Critical Reviews in Food Science and Nutrition54(3), 389–398. https://doi.org/10.1080/10408398.2011.586740
  • PRIYA, S. D. (2010). Tumeric : A Herbal and Traditional Medicine. Pharmacia2(2), 208–220. Retrieved from http://scholarsresearchlibrary.com/ABR-vol1-iss2/ABR-2010-1-2-87-90.pdf
  • Galland L. Diet and inflammation. Nutrition in Clinical Practice. 2010.
  • Hwang JH, Lim S Bin. Antioxidant and anti-inflammatory activities of Broccoli florets in LPS-stimulated RAW 264.7 Cells. Prev Nutr Food Sci. 2014;
  • Bayan L, Koulivand PH, Gorji A. Garlic: a review of potential therapeutic effects. Avicenna J phytomedicine. 2014;
  • Suleria HAR, Butt MS, Anjum FM, Saeed F, Khalid N. Onion: Nature Protection Against Physiological Threats. Crit Rev Food Sci Nutr. 2015;
  • Sukketsiri W, Chonpathompikunlert P, Tanasawet S, Choosri N, Wongtawatchai T. Effects of Apium graveolens extract on the oxidative stress in the liver of adjuvant-induced arthritic rats. Prev Nutr Food Sci. 2016;
  • Rahmani A, Alsahli M, Aly S, Khan M, Aldebasi Y. Role of Curcumin in Disease Prevention and Treatment. Adv Biomed Res. 2018;