Attention à ce que vous buvez !

21 mars 2014
Même si elles contiennent moins de calories, en fonction de leur composition, certaines boissons light peuvent nuire plus gravement à la santé que celles qui contiennent du sucre.

Boissons sucrées, boissons light, boissons gazeuses, café, thé, infusions… Quels sont les avantages et les inconvénients de ce que vous buvez ? Nous allons vous dévoiler les secrets que renferment ces boissons, selon les révélations faites après diverses études qui ont été menées ces dernières décennies, et vous présenter des boissons vivement recommandées que l’on peut préparer chez soi !

Les boissons sucrées

Les boissons sucrées sont, en général, peu intéressantes sur le plan nutritif. Elles n’apportent que des calories vides qui de plus font grossir, sont un facteur de risque du diabète de type 2 et peuvent entraîner une détérioration des dents. De surcroît, le sucre blanc acidifie le sang et déminéralise l’organisme en lui faisant perdre des minéraux comme le calcium, dont la carence va affaiblir les dents et les os.

Les boissons light

Les boissons light peuvent être plus nocives que les boissons sucrées, car elles contiennent des édulcorants, le plus souvent de l’aspartame, qui est potentiellement cancérigène. Bien qu’elles aient moins de calories, elles ne sont pas une bonne option pour la santé.

Les boissons gazeuses

La consommation habituelle de boissons gazeuses augmente le risque de maladies cardio-vasculaires, selon une étude réalisée par l’Université de Boston, aux États-Unis. Une consommation prolongée de ces boissons peut occasionner des maladies chroniques du rein, du coeur ou du foie, et provoquer le syndrome métabolique, de plus en plus fréquent, et à l’origine de mauvais résultats lors d’examens (taux de cholestérol élevé, hypertension, triglycérides élevés, etc.).

Boisson gazeuse

Les boissons stimulantes

Les boissons au cola, à base de guarana, de taurine, etc., contiennent des substances stimulantes qui peuvent altérer nos biorythmes et notre système nerveux si nous les consommons de façon régulière. Il est particulièrement important que les enfants s’abstiennent d’en boire, surtout en cas d’hyperactivité ou de déficit d’attention, de même que les personnes nerveuses ou insomniaques.

Cola

Le café

Le café fait naître des opinions contraires. Certaines études mettent en évidence ses propriétés bienfaisantes pour la santé dont les plus notoires sont une plus grande capacité de concentration, un regain d’énergie, un soulagement des maux de tête et des migraines, un moindre risque d’avoir du diabète ou des problèmes de coagulation, moins de probabilité de développer un cancer, etc. Par contre, d’autres études insistent sur le fait qu’il s’agit d’un stimulant nocif qui irrite l’intestin, qui décalcifie et qui stresse l’organisme.

Chacun doit observer comment son corps réagit pour savoir si le café lui convient ou ne lui convient pas. De toute façon, mieux vaut ne pas en abuser, et il est important de choisir un café biologique et de bonne qualité.

Le thé

Le thé est une plante médicinale aux multiples propriétés et dont il existe une grande variété. Le principal défaut qu’on lui reproche est son contenu en théine, une substance stimulante. On peut cependant choisir des variétés qui en contiennent peu, comme le thé blanc ou le thé vert. Ou le célèbre thé rooibos qui en réalité n’est pas un thé. Une autre façon d’éliminer une partie de la théine est de verser de l’eau bouillante sur le thé, de jeter aussitôt cette eau, puis de remettre de l’eau bouillante sur les mêmes feuilles ou le même sachet de thé. Ainsi, le thé sera moins fort et moins stimulant !

Thé vert2

Les jus

Les jus que l’on achète déjà préparés ne sont pas une option saine au quotidien. Si on ne les boit que de façon ponctuelle, ils peuvent avantageusement remplacer les boissons sucrées ou les boissons light, mais il ne faut pas s’habituer à en prendre tous les jours. Les fruits qui sont utilisés sont de mauvaise qualité, et on y ajoute des conservateurs et du sucre aussi dans la plupart des cas. Il suffit de goûter l’un de ces jus et de le comparer à un jus naturel pour remarquer aussitôt la différence, ce qui prouve bien que le procédé d’élaboration est bien distinct !

Il vaut mieux choisir des jus réfrigérés ou pressés, qui ne proviennent pas de concentré, et de préférence biologiques et sans sucre.

Des alternatives salutaires

  • Les jus naturels : l’option la plus riche en vitamines et en minéraux ; ils se préparent à l’aide d’un mixeur ou d’un presse-citron. On peut faire des cocktails de fruits avec de la menthe, du gingembre, de la cannelle, etc.
  • Les infusions de plantes médicinales : selon les propriétés curatives recherchées, on choisira une plante ou une autre. Quelques plantes herbacées comme la menthe ou l’anis ont un goût délicieux. On peut leur ajouter, par exemple, une écorce d’orange ou un peu de cacao.
  • La citronnade avec de la stévia et de la menthe : une boisson simple, thérapeutique et rafraîchissante. Mixer un citron biologique entier dans un litre d’eau pendant 20 secondes, avec quelques feuilles de menthe et un peu d’extrait pur de stévia. Le filtrer et le mettre à rafraîchir au réfrigérateur. On obtiendra une excellente citronnade dotée de beaucoup de propriétés curatives car le zeste est la partie la plus médicinale du citron.

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Gatis Gribusts et de foilman.

A découvrir aussi