Baisser l’hypertension artérielle grâce à la tomate

6 décembre 2019
Il existe plusieurs études qui confirment les propriétés médicinales de la tomate. Il est prouvé spécifiquement que ce fruit contribue à diminuer l'hypertension artérielle. Découvrez-en davantage !

L’hypertension artérielle, ou pression artérielle élevée, est connue comme la maladie de la « mort silencieuse ». En effet, il s’agit d’un mal qui passe souvent inaperçu malgré sa gravité. On estime que jusqu’à 20% des personnes touchées ne savent même pas qu’elles ont ce problème.

Entre 90 et 95% des cas d’hypertension artérielle sont des cas d’hypertension primaire ou essentielle. Cela signifie qu’elle n’est pas causée par une autre maladie. En revanche, le pourcentage restant est lié à d’autres affections, ou est provoqué par des médicaments ou une grossesse.

Les symptômes de la pression artérielle élevée ne sont pas très spécifiques et ne sont souvent même pas perceptibles. Cependant, dans certains cas, on observe des palpitations dans la poitrine ou dans la tête, des vertiges ainsi que des malaises. Malgré cela, la plupart du temps, il n’y a pas de manifestations frappantes.

L’hypertension artérielle

Un appareil pour mesurer l'hypertension artérielle

Le coeur pompe le sang dans tout le corps à travers les artères, les veines et les capillaires. En retour, lorsque le sang circule, il exerce une pression sur les parois des artères. Certains appareils servent à mesurer la force de cette pression, et le résultat est appelé indice de pression artérielle.

Par ailleurs, il existe de petites artères appelées artérioles. Ces dernières régulent le flux sanguin dans l’organisme et deviennent parfois plus étroites. La science ne connaît pas encore la raison exacte de ce phénomène. Par conséquent, dans ces conditions, le coeur doit forcer davantage pour pomper le sang. C’est ce qui entraîne une augmentation de la pression dans les vaisseaux sanguins, d’où l’hypertension artérielle.

L’hypertension continue cause d’importants dommages à l’organisme. En raison de la pression à l’intérieur des artères, celles-ci peuvent durcir. Cela peut alors mener à une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Il est possible également que le coeur s’agrandisse et génère des lésions oculaires ou rénales.

Découvrez aussi : Comment le yoga peut-il aider à contrôler l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle : une étude sur la tomate commune

Une étude sur la relation entre la tomate et la pression artérielle élevée a été menée au Centre Médical Soroka en Israël. Le souci d’enquêter sur ce sujet se basait, en partie, sur le fait que la prévalence de l’hypertension chez les italiens est plus faible que dans d’autres parties du monde.

Afin de vérifier les hypothèses, les chercheurs ont sélectionné un groupe de patients qui souffraient d’hypertension, mais ne réagissaient pas bien aux médicaments. Ils ont tous reçu un supplément de tomate pendant 4 semaines. Tous les membres du groupe ont montré une amélioration significative.

Ceci est dû au fait que les tomates contiennent du lycopène, un puissant antioxydant associé à la prévention des maladies cardiaques. En outre, il permet de protéger la bonne santé des artères. Apparemment, l’idéal est de consommer 4 tomates par jour, entières ou dans diverses préparations.

La consommation de tomates aurait un effet sur l'hypertension artérielle

L’hypertension artérielle : une étude sur la tomate arbuste

La tomate arbuste est également un aliment parfait pour réguler la pression artérielle élevée. Ce fruit est cultivé principalement dans les zones tropicales et se consomme surtout en jus.

En 2016, plusieurs universités et institutions d’Equateur et de Venezuela ont réalisé une étude sur les propriétés médicinales de la tomate arbusteLes résultats ont indiqué que ce fruit a un effet positif pour baisser la pression artérielle chez les personnes diagnostiquées comme hypertendues.

D’autre part, il a été prouvé qu’elle contribue à diminuer les indices de triglycérides et de cholestérol HDL. Selon l’étude, la consommation journalière de jus de tomate arbuste, durant 6 semaines consécutives, réduit l’hypertension et module le métabolisme du glucose.

Lisez également : Remèdes naturels contre l’hypertension

Comment utiliser la tomate en cas d’hypertension artérielle ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’idéal est que les personnes hypertendues consomment 4 tomates crues par jour. Toutefois, cela peut sembler un peu monotone et désagréable après un certain temps. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe plusieurs moyens délicieux d’introduire une importante quantité de tomates dans l’alimentation.

La première forme, et peut-être la plus évidente, est de faire de la sauce tomate et de la mélanger avec les aliments. En effet, la tomate se marie parfaitement avec presque tout. Vous pouvez l’ajouter dans les haricots, les pâtes et la plupart des recettes salées. Elle confère une saveur exquise à presque tous les plats.

Par ailleurs, l’un des aspects importants est que la tomate conserve ses propriétés nutritionnelles, quel que soit le type de préparation. Vous pouvez donc la prendre sous forme de jus, faire une soupe de tomate ou la manger en salade.

En revanche, la tomate arbuste se consomme quasiment toujours en jus. Vous pouvez également faire une sauce pour accompagner vos plats sucrés ou salés. Ou préparer une excellente tarte avec ce fruit.

Votre pression artérielle est élevée ? Comme vous pouvez le constater, la tomate peut être un bon complément pour revenir à des niveaux normaux. Néanmoins, il est important de noter qu’elle ne remplace pas les médicaments prescrits par le médecin. A ne pas oublier !

 

  • Willcox, J. K., Catignani, G. L., & Lazarus, S. (2003). Tomatoes and Cardiovascular Health. Critical Reviews in Food Science and Nutrition. https://doi.org/10.1080/10408690390826437
  • Wolak T, Sharoni Y, Levy J, Linnewiel-Hermoni K, Stepensky D, Paran E. Effect of Tomato Nutrient Complex on Blood Pressure: A Double Blind, Randomized Dose⁻Response Study. Nutrients. 2019;11(5):950. Published 2019 Apr 26. doi:10.3390/nu11050950
  • Engelhard, Y. N., Gazer, B., & Paran, E. (2006). Natural antioxidants from tomato extract reduce blood pressure in patients with grade-1 hypertension: A double-blind, placebo-controlled pilot study. American Heart Journal. https://doi.org/10.1016/j.ahj.2005.05.008
  • García-Alonso, F. J., Jorge-Vidal, V., Ros, G., & Periago, M. J. (2012). Effect of consumption of tomato juice enriched with N-3 polyunsaturated fatty acids on the lipid profile, antioxidant biomarker status, and cardiovascular disease risk in healthy women. European Journal of Nutrition. https://doi.org/10.1007/s00394-011-0225-0
  • Salazar-Lugo, R., Barahona, A., Ortiz, K., Chávez, C., Freire, P., Méndez, J., … Oleas, M. (2016). Effect of consumption of tree tomato juice (Cyphomandra betacea) on lipid profile and glucose concentrations in adults with hyperlipidemia, Ecuador. Archivos Latinoamericanos de Nutricion.