Bandages : tout ce qu’il faut savoir

24 février 2020
Les bandages doivent être appliqués avec soin afin de ne pas trop serrer le membre ni de l'immobiliser de façon incorrecte.

Les bandages représentent une procédure qui consiste à envelopper une partie du corps qui est blessée. Pour cela, on utilise des bandes de gaze ou de la toile, par exemple. La lésion peut aller d’une blessure musculaire, comme une contracture, à une plaie qui saigne notablement.

Par ailleurs, les bandages ont été utilisés tout au long de l’histoire. On pense qu’Hippocrate, un médecin de la Grèce Antique sur lequel de nombreux aspects de la médecine actuelle se basent encore, a été le premier à appliquer un bandage pour traiter un ulcère veineux.

Cependant, des civilisations plus anciennes, comme les égyptiens, les utilisaient déjà à d’autres fins. Actuellement, presque toute la population utilise régulièrement les bandages pour des plaies ou des contusions. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les bandages.

A quoi servent les bandages ?

L'application de bandages sur le mollet

Comme vous le savez déjà, les bandages peuvent être de différents types et avoir des usages divers. Ils sont le plus souvent utilisés pour protéger les plaies, prévenir les infections et aider à arrêter le saignement.

Ils sont également utilisés pour limiter le mouvement d’un membre ou d’une articulation en particulier, comme les entorses. En outre, ils aident à fixer les attelles et à soutenir certaines parties du corps.

Par ailleurs, les bandages peuvent être utiles pour faciliter la circulation veineuseC’est le cas chez les personnes qui présentent des œdèmes aux jambes, par exemple. Ils permettent aussi de fixer des pansements et des médicaments et enfin, ils servent à freiner l’hémorragie.

Fonction des bandages

Par conséquent, pour résumer, on peut dire que les bandages peuvent être :

  • Contentifs : ce sont ceux qui s’utilisent pour certains soins, qui soutiennent un pansement ou un médicament
  • Compressifs : ils aident à compresser fermement un membre pour stopper une hémorragie, par exemple
  • Correctifs : ils immobilisent et fixent un membre pour lui permettre de se réparer, comme c’est le cas des os

Découvrez également : L’utilité du bandage neuromusculaire

Quels sont les différents types de bandages ?

Un médecin applique des bandages sur le genou

En général, les bandages s’effectuent de différentes manières, selon leur fonction. Par exemple, le bandage circulaire s’utilise souvent pour tenir un pansement sur un bras ou une jambe. Pour cela, on enveloppe tout le membre en suivant des mouvements circulaires, comme son nom l’indique.

D’autre part, il existe le bandage en spirale qui s’emploie davantage pour tenir les attelles sur la main, les bras ou les jambes. Dans ce cas, la bande est élastique et s’applique comme une spirale.

Le bandage en épi est très semblable aux bandages en spirale. La différence est qu’il revient sur ses pas avec la bande et, au final, les deux côtés se croisent. Il s’utilise plus pour les membres inférieurs afin d’aider le retour veineux.

D’autres types de bandages

Il existe également les bandages dits « en huit. Ils se placent généralement sur les articulations. Pour les appliquer, on commence par bander sous l’articulation, en faisant plusieurs tours en spirales avec la bande. Ensuite, on passe la bande vers le haut, comme pour dessiner la partie supérieure du huit. Une fois qu’on a fait quelques tours avec cette partie, on abaisse de nouveau la bande.

En effet, il faut alterner les tours vers le haut et vers le bas ; ainsi on obtient un bandage en forme de huit. En outre, il existe une façon spéciale de faire u bandage en huit qui s’utilise pour traiter les fractures de la clavicule. Pour cela, on applique une bande en forme de huit dans la partie postérieure du dos du patient, et cela tire les épaules en arrière.

Enfin, il existe également le bandage récurrent. Il correspond à la manière dont on bande la tête ou un membre amputé. Pour l’appliquer, la bande est déroulée de l’avant vers l’arrière sur toute la surface. Ensuite, on réalise des cercles qui fixent le bandage horizontalement.

Lisez aussi : Techniques de base pour bien soigner une plaie

Quels sont les risques ?

Comme dans le cadre de tout autre traitement ou technique, les bandages peuvent également entraîner certaines complications. En particulier, si nous n’avons pas de connaissances ou que nous ne sommes pas assez bien renseignés.

Lorsqu’un bandage est trop serré, cela peut produire un syndrome de compressionCela se produit quand le sang oxygéné ne parvient pas à atteindre toutes les parties à cause de la compression. Par conséquent, les parties qui restent isolées deviennent froides et bleues.

De plus, des escarres ou des ulcères peuvent résulter de l’utilisation de bandages trop rigides. D’autre part, il est assez courant que la peau macère si le bandage s’applique sur une zone humide.

Conclusion…

Les bandages constituent une technique très utile pour le traitement de nombreuses lésions, depuis les plaies simples jusqu’aux fractures osseuses. Toutefois, il est préférable qu’ils soient toujours réalisés par un professionnel qui connaît la technique et les indications pour cela.

 

  • PortalesMedicos.com (Firm). (n.d.). Atención de enfermería en los vendajes funcionales. PortalesMedicos.com. Retrieved from https://www.revista-portalesmedicos.com/revista-medica/atencion-de-enfermeria-en-los-vendajes-funcionales/
  • Soriano Compañ, A. (2010). Vendajes. Club Universitario. Retrieved from https://books.google.com.ar/books?id=Omg5xZWvajsC&pg=PA5&dq=vendajes&hl=es&sa=X&ei=o6PyU5j9HcjvoATOvILYDg&redir_esc=y#v=onepage&q=vendajes&f=false
  • Tipos de vendajes. (n.d.). Retrieved from http://www.sld.cu/galerias/pdf/sitios/urgencia/6vendajes.pdf
  • Vendajes — Enfermería Práctica. (n.d.). Retrieved October 8, 2019, from https://enfermeriapractica.com/procedimientos/vendajes