Saignements de nez : 10 causes principales

3 décembre 2019
Seulement les saignements de nez très abondants et répétés sont inquiétants. Dans les autres cas, il s'agit généralement d'une cause banale et la situation peut être gérée à la maison.

Dans la plupart des cas, le nez saigne pour des raisons qui n’ont rien à voir avec un problème de santé grave. Néanmoins, ce n’est pas non plus à symptôme à prendre à la légère. En effet, lorsque les saignements de nez sont répétitifs ou intenses, ils peuvent être liés à une problématique plus sérieuse.

Il s’agit d’un symptôme que presque tout le monde a vécu à un moment donné de sa vie. Ainsi, quand le nez commence à saigner, quasiment tout le monde connaît un remède maison pour traiter l’hémorragie.

Quoi qu’il arrive, il est toujours bon de savoir les raisons pour lesquelles le nez saigne. La plupart d’entre elles sont anodines et n’ont pas lieu de générer de l’inquiétude. Par ailleurs, le nom technique de ce type d’hémorragie est « épistaxis » et ne mérite une consultation médicale que lorsqu’il est récurrent.

Les saignements de nez

On estime qu’au moins 60% de la population a déjà subi au minimum un saignement de nez. Dans la cavité nasale, il y a de nombreux vaisseaux sanguins et la plupart d’entre eux sont relativement superficiels. Environ 95% des saignements de nez se déclenchent dans la région proche des narines. On parle alors d’épistaxis antérieure.

Par contre, quand le saignement prend naissance dans la partie plus profonde du nez, il s’agit d’une épistaxis postérieure. En général, dans ce cas, le saignement est plus volumineux et difficile à gérer. Lorsque ce type d’hémorragie se présente, il nécessite des soins médicaux immédiats.

D’autre part, les saignements de nez sont plus courants chez les enfants de moins de 10 ans et les adultes de moins de 45 ans. Toutefois, cela peut survenir à n’importe quel âge. Voici les principales causes des saignements de nez.

1. Sécheresse

Souvent, le nez saigne parce qu’il n’y a pas assez d’humidité dans la cavité nasale. Cela entraîne une sécheresse et facilite le saignement. Le problème est causé par le fait de ne pas respirer par le nez, de ne pas le nettoyer, par des virus ou des allergies. Mais ce n’est pas grave.

Les saignements de nez peuvent être dus à divers facteurs

2. Corps étranger

Il est assez courant que les enfants introduisent des objets dans leur nez et que cela passe inaperçu. Avec le temps, peuvent alors se présenter des saignements qui s’accompagnent généralement d’une sécrétion purulente, d’une mauvaise odeur et de difficultés à respirer. Il est préférable que ce cas soit traité par un personnel qualifié.

3. Rhinite allergique

La rhinite allergique ne s’accompagne pas toujours d’hémorragie nasale, mais elle présente souvent ce symptôme. Ce type de saignement est spontané et survient habituellement la nuit. Il ne s’agit pas d’un signe inquiétant. En revanche, il est conseillé d’en parler à un spécialiste afin de contrôler l’allergie.

Découvrez également : 7 solutions maison efficaces contre les saignements de nez

4. Lésions

Les lésions sont la cause la plus fréquente des saignements de nez. Elles sont générées par des coups, le fait de se gratter le nez ou de se moucher trop fort. Dans ces cas, les solutions maison sont souvent suffisantes pour arrêter l’hémorragie. En outre, les coups plus graves dans le nez, ou dans le crâne, provoquent également des saignements qui requièrent une intervention médicale.

5. Hypertension, une cause possible des saignements de nez

Jusqu’à il y a quelque temps, on croyait que l’hypertension pouvait causer des hémorragies nasales légères et assez fréquentes. Aujourd’hui, on pense que c’est le contraire : l’hémorragie nasale génère de l’anxiété et fait monter la pression artérielle.

6. Environnement inadéquat

Parfois, l’environnement est trop sec, principalement en raison du chauffage ou de la climatisation. Par conséquent, la muqueuse nasale se dessèche et toute lésion mineure conduit à un saignement de nez. Cela est tout à fait gérable avec des solutions maison.

Un enfant qui saigne du nez

7. Utilisation de certaines substances

Certaines substances rendent les personnes plus prédisposées aux saignements de nez. Les anticoagulants et anti-agrégants en font partie. En outre, l’usage excessif de décongestionnants facilite les hémorragies.

8. Maladie de Von Willebrand, une cause possible des saignements de nez

La maladie de Von Willebrand est une affection grave, qui présente certaines similitudes avec l’hémophilie. Il s’agit d’un problème génétique qui entraîne des difficultés de coagulation. Des saignements de nez fréquents et abondants peuvent être un symptôme de cette pathologie.

Lisez aussi : 9 astuces efficaces pour se déboucher le nez rapidement

9. Autres maladies

Il existe d’autres maladies sérieuses qui donnent lieu à des saignements de nez abondants et réguliers. Par exemple, on trouve la leucémie, certaines tumeurs malignes et des maladies hépatiques. Lorsque l’hémorragie correspond aux caractéristiques mentionnées, il est toujours nécessaire de consulter un médecin.

10. D’autres causes des saignements de nez

Parfois, une tumeur bénigne exerce une pression sur les vaisseaux sanguins qui irriguent le nez et sont à l’origine des saignements. De même, les changements de pression atmosphérique ou d’altitude peuvent provoquer une hémorragie. Cela a lieu lors d’un voyage en avion ou de l’ascension d’une très haute montagne.

En bref, comme nous l’avons mentionné, la plupart des saignements de nez ne sont pas préoccupants. Cependant, il est important d’en discuter avec le médecin, surtout s’ils deviennent récurrents.

 

  • Hernández, M., Hernández, C., & Bergeret, J. P. (2018). Epistaxis. Consideraciones generales y manejo clínico. Cuadernos de Cirugía, 19(1), 54-59.
  • Beck R, Sorge M, Schneider A, Dietz A. Current Approaches to Epistaxis Treatment in Primary and Secondary Care. Dtsch Arztebl Int. 2018;115(1-02):12–22. doi:10.3238/arztebl.2018.0012
  • Fatakia A, Winters R, Amedee RG. Epistaxis: a common problem. Ochsner J. 2010;10(3):176–178.
  • Tabassom A, Cho JJ. Epistaxis (Nose Bleed) [Updated 2019 Jan 30]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2019 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK435997/