Besoin d'approbation : comment y faire face ?

Apprécier les louanges et l'acceptation des autres est naturel et sain. Mais si ce désir d'approbation devient un besoin, vous serez condamné à l'inconfort et au malheur.
Besoin d'approbation : comment y faire face ?
Maria Alejandra Morgado Cusati

Rédigé et vérifié par la philosophe et psychologue Maria Alejandra Morgado Cusati.

Dernière mise à jour : 28 février, 2023

Se sentir flatté et accepté par les autres est une expérience très satisfaisante. Ce n’est pas une mauvaise chose de vouloir l’approbation d’un autre. Cependant, si vous vous sentez bouleversé ou frustrés lorsque vous n’êtes pas accepté, cela signifie que vous avez un besoin d’approbation.

Quand être reconnu par les autres devient une nécessité, nous subordonnons le bien-être aux opinions que les autres expriment sur nous-mêmes. Cette condition se développe généralement chez les personnes ayant une faible estime de soi.

Il existe des stratégies qui aident à faire face à cette situation. Ci-dessous, nous vous en présentons quelques-unes et vous aidons à identifier les symptômes des personnes ayant besoin d’approbation.

Qu’est-ce que le besoin d’approbation ?

Selon le psychologue Wayne Dyer (2010), le besoin d’approbation équivaut à l’affirmation que ce que les autres pense de nous est plus important que l’opinion que nous avons de nous-mêmes. Cela signifie que notre valeur dépend, dans une large mesure, de l’approbation des autres. A tel point que cela devient une condition pour se sentir bien.

Gardez à l’esprit que vouloir l’approbation des autres n’est pas une mauvaise chose. Il est même indéniable que la flatterie plaît au plus grand nombre. Cependant, cela devient un problème lorsque cela correspond à un besoin plutôt qu’un désir.

Lorsque la recherche d’approbation est un must, vous donnez une partie de vous-même aux autres. Vous vous sentez seulement bien avec leur soutien ou leurs éloges. Si vous n’avez pas leur approbation, vous ressentirez alors de l’inconfort et de la frustration.

Femme antisociale avec un besoin d'approbation.
Lorsque le bien-être personnel est subordonné à l’approbation des autres, il y a un risque de frustration.

Quels sont les symptômes ?

Reconnaître une demande d’approbation problématique est d’une importance vitale pour déclencher la sonnette d’alarme et mettre en œuvre des stratégies d’adaptation. Nous vous présentons ci-dessous les principaux indicateurs de cette condition.

Peur d’exprimer sa propre opinion

Les personnes qui ont besoin d’approbation ont tendance à ne pas s’opposer aux opinions des autres. Et ce, car elles ont peur que l’autre se fâche ou se ridiculise. Elles veulent plaire à l’autre et ne pas se sentir jugées.

Les émotions et l’estime de soi dépendent de l’approbation

L’humeur de la personne dépend du traitement qu’elle reçoit des autres. Autrement dit, si la personne ne reçoit aucun compliment, elle se sentira triste, en colère ou frustrée. Tout ce qu’on lui dit influencera son estime d’elle-même.

L’incapacité à dire non

Ceux qui ressentent un grand besoin d’approbation manquent généralement d’assurance. Par exemple, ils sont incapables de dire “non” lorsqu’on leur demande une faveur. Ils sacrifient donc parfois leurs activités ou leur repos.



[/atomik -lu-aussi ]

Souci excessif d’avoir l’air parfait

Le besoin d’approbation conduit une personne à vouloir être parfaite à tout moment. Et ce, car elle pense que, autrement, les autres ne voudront pas passer du temps avec elle.

Sacrifice de la spontanéité

Une personne qui a besoin d’approbation cherche toujours à paraître correcte et cache les aspects de sa personnalité qu’elle considère comme indésirables pour la société. La raison en est sa peur excessive d’être rejetée ou d’être critiquée. Cette mesure finit par être une grande source d’inconfort à long terme.

Comment gérer le besoin d’approbation : 4 conseils

Maintenant que vous savez quels sont les symptômes les plus importants du besoin d’approbation, découvrez quelques stratégies efficaces pour faire face à cette situation et pour vous sentir mieux dans votre peau.

1. Il est impossible que tout le monde vous aime, et ce n’est pas grave

Commencez à accepter le fait que beaucoup de personnes ne seront pas d’accord avec vous ou ne vous comprendront pas. De même, vous ne comprendrez pas beaucoup de personnes autour de vous non plus, et vous n’êtes pas obligé de comprendre tout le monde. Nous sommes tous différents.

2. Parlez

Face aux critiques des autres, parlez pour briser la chaîne. Dans ces moments-là, pensez que “c’est son affaire, ça n’a rien à voir avec moi.” Cela aidera à calmer l’inconfort ressenti. Ce qu’ils pensent aura un effet sur vous seulement si vous le permettez.

Il est encore plus probable que vous commenciez à réaliser que les personnes importantes (amis et proches) vous aiment et vous acceptent davantage lorsque vous vous souciez peu d’être en désaccord avec elles.

3. Travaillez l’estime de soi

C’est l’une des meilleures stratégies d’adaptation que vous puissiez appliquer, car le manque de confiance en soi est l’une des principales causes du besoin d’approbation.

Commencez à créer des pensées positives sur votre valeur. Supposez que vous êtes une personne de valeur, faites confiance à vos compétences et à vos capacités. Commencez à changer votre état d’esprit.



[/atomik -lu-aussi ]

4. Remplacez les questions par des affirmations

Identifiez le nombre de phrases affirmatives que vous prononcez et le nombre de questions. Essayez d’émettre plus d’opinions que de questions. Par exemple, au lieu de dire “Quel bon film, n’est-ce pas ?” dites “Quel bon film !”.

Si vous posez toujours des questions, cela signifie que vous cherchez une approbation. Cela reflète un manque de confiance.

Pourquoi est-il important de ne pas céder au besoin d’approbation ?

Rencontre d'amis qui sont acceptés.
L’approbation des amis et des proches ne dépend généralement pas de ce que nous pensons qu’ils pensent de nous.

L’importance de faire face à cette situation réside dans le soulagement de l’inconfort mental et émotionnel. Si vous commencez à travailler dessus, vous commencerez à remarquer des changements positifs.

Vous développerez un plus grand sentiment de bonheur. Si vous supposez que les opinions des autres ont plus de valeur que les vôtres et que vous n’obtenez pas leur approbation, vous vous sentirez déprimé, coupable et indigne. En lâchant ces liens, vous serez responsable de votre bonheur et de votre bien-être.

Vous ne serez pas manipulé par les autres : le besoin de soutien et d’approbation peut être un moyen de manipulation. Plus le besoin de flatterie est grand, plus vous serez manipulé facilement. Tout pas vers l’indépendance et l’auto-approbation vous éloigne du contrôle des autres.

Vous atteindrez vos objectifs personnels. Si vous faites face à un besoin d’approbation, les objectifs que vous vous fixez seront plus difficiles à atteindre, puisque vous avez été conditionné à avoir besoin du soutien des autres pour accomplir quelque chose. Une fois cette condition surmontée, vous vous sentirez plus libre et plus fort pour réaliser vos rêves.

Le besoin d’approbation peut être surmonté

Surmonter le besoin d’approbation demande de la pratique et des efforts ; ce n’est pas quelque chose qui se fait du jour au lendemain. Mais ce n’est pas impossible.

Faire face à cette situation sera certainement plus facile pour certaines personnes que pour d’autres. Il est même probable que certaines nécessitent l’aide d’un psychothérapeute. Si vous sentez que c’est une tâche ardue et au-delà de vous, n’hésitez pas à faire appel à l’aide d’un professionnel.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique



Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.