Blépharite : symptômes et traitement

La blépharite est une pathologie de l'œil très commune et, en général, bénigne. Ses manifestations cliniques incluent des démangeaisons, une sécheresse des paupières et de petites desquamations. Découvrez-en plus sur ce sujet.
Blépharite : symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 31 mai, 2021

La blépharite est une inflammation des paupières. Il s’agit d’une pathologie habituelle qui peut affecter n’importe qui, en causant des symptômes variés et gênants, parmi lesquels nous pouvons souligner la desquamation, les démangeaisons et la sécheresse. Nous allons ici vous livrer quelques données intéressantes sur cette pathologie.

Qu’est-ce que la blépharite ?

La blépharite est l’inflammation des paupières ; elle touche surtout le bord de ces dernières. Cela se produit parce qu’il s’agit de l’endroit où se trouvent les follicules des paupières et on retrouve des glandes sécrétrices entre ces derniers.

Dans les follicules et dans la sécrétion que produisent ces glandes, il y a différents types de bactéries, et ce de façon naturelle. Quand il y a une défaillance dans le drainage de la sécrétion et que celle-ci s’accumule, cela devient le terrain de jeu parfait pour que les bactéries prolifèrent.

Cette prolifération bactérienne incontrôlable est celle qui déclenche l’inflammation de la paupière. Normalement, la blépharite est un processus léger et commun mais, comme toujours, si on ne la surveille pas, elle peut déboucher sur des complications.

Une inflammation de la paupière.

Qui affecte-t-elle et à quoi est-elle liée ?

La blépharite peut toucher n’importe qui, peu importe le sexe ou l’âge. Malgré tout, on a pu la relier à certains facteurs ou situations. En voici quelques-uns :

  • Abus des lentilles de contact.
  • Agents irritants comme la fumée, les toxiques, les produits chimiques, etc.
  • Les personnes blondes, avec la peau claire ou fine et les yeux clairs, semblent être davantage sujettes à la blépharite.
  • Chez des individus avec une tendance à la production de graisse sur les cheveux et la peau, avec de l’acné ou une rosacée, ce phénomène s’observe davantage.
  • Elle est liée à la dermatite atopique et aux allergies de saison.

Symptômes de la blépharite

Cette infection produit des symptômes généraux d’irritation oculaire. Certains peuvent être :

  • Démangeaison et sécheresse des yeux.
  • Desquamation du bord de la paupière, et on a l’impression d’avoir des « pellicules » sur cette dernière.
  • Yeux larmoyants, avec une sensation de brûlure.
  • Sensation de corps étranger ou de sable dans les yeux.

Cette affection peut parfois déboucher sur une perte des paupières. Par ailleurs, si l’infection ne se contrôle pas, on peut voir apparaître des orgelets ou des chalazionsqui ne sont rien de plus que des kystes avec du pus dans certaines zones des paupières mais qu’il faudra alors traiter.

Une femme avec une blépharite.

Diagnostic et traitement

La blépharite est généralement un processus chronique, ce qui veut dire qu’elle n’a pas de remède. Malgré tout, on peut parvenir à un contrôle symptomatique pratiquement total, ce qui permet au patient d’avoir une vie normale. Les piliers de base du traitement seront :

  • Éviter de s’exposer aux situations ou aux substances qui ont pu déclencher la surinfection.
  • L’hygiène des paupières.

Le nettoyage des paupières, point fondamental, consistera en des lavements quotidiens avec du savon neutre et des cotons-tiges. Ils aideront ainsi à retirer les petites croûtes ou squames qui se sont formés et à éliminer l’accumulation de sécrétion des glandes de la paupière.

Cette mesure est celle qui a le plus prouvé son efficacité, aussi bien lors du traitement d’une poussée que dans la prévention de l’apparition de nouvelles crises de blépharite. Dans certains cas, le spécialiste décidera d’ajouter certains médicaments sous forme de collyres ou de pommade au traitement, qui pourront aider lors des crises les plus agressives.

Pour résumer

La blépharite est une pathologie commune et généralement bénigne. Néanmoins, en raison des symptômes gênants qu’elle présente et à cause du risque de dérive vers certaines complications, il sera toujours recommandé de consulter un spécialiste. Ce dernier fournira les instructions nécessaires au contrôle des symptômes et, en cas de besoin, ajoutera un traitement plus spécifique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Nævus oculaires : sont-ils dangereux ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Nævus oculaires : sont-ils dangereux ?

Les nævus oculaires sont comme de petites taches sur la partie interne de l’œil ; leur forme et couleur ressemblent à celles qui se produisent sur la peau.



  • Corredor Osorio, R., Nava Castañeda, A., Tovilla Canales, J. L., Tovilla y Pomar, J. L., & Muñoz Salas, S. (2000). Blefaritis por Demodex folliculorum. Rev. Fac. Med. UNAM43(4), 125–9.
  • Yey Fano Machín. (2016). Complicaciones de la Blefaritis. Revista Habanera de Ciencias Médicas15(1), 0–0. Retrieved from http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1729-519X2016000100010
  • Rodríguez Álvarez, M. F., Tavera, M., & Acosta, L. (2015). Bacterias oportunistas involucradas en infecciones oculares. Ciencia y Tecnología Para La Salud Visual y Ocular13(2), 73–84. https://doi.org/10.19052/sv.3641
  • Fernández Araque, A. M., Gómez Castro, J., & Roch, M. (2007). Cuidados de higiene palpebral en pacientes con blefaritis. Metas Enferm10(7), 9–12.