Changement de la couleur des yeux : mythes et vérités

La couleur des yeux est attribuée à la production de mélanine dans le corps. Il est rare qu'elle change après la première année de vie. Cependant, certains soutiennent que cela est possible. Voici les mythes et vérités autour de ce sujet.
Changement de la couleur des yeux : mythes et vérités

Dernière mise à jour : 26 novembre, 2020

La couleur de l’iris, ainsi que celle de la peau et des cheveux, est liée à la production de mélanine de chaque individu. Alors est-il possible de changer la couleur des yeux ? Aujourd’hui, nous vous présentons les mythes et les vérités qui existent à ce sujet.

Plus de 150 gènes sont impliqués dans la production, le transport et le stockage de la mélanine. Ce pigment contribue à définir la couleur des yeux.

Les personnes aux yeux clairs, en général dans les tons bleu ou vert, ne produisent et ne stockent pas de grandes quantités de pigment. Par contre, c’est l’inverse avec celles qui ont les yeux foncés.

Comment la couleur des yeux se détermine-t-elle ?

Selon un article du journal Missouri Medicinela couleur des yeux chez les êtres humains est déterminée par le nombre et la taille des mélanosomes. Ce sont des structures qui contiennent de la mélanine. Les mélanosomes font partie des mélanocytes, des cellules qui se répartissent dans le tissu externe de l’iris et donnent aux yeux leur couleur caractéristique.

Cet article signale également que le gène OCA2 du chromosome 15 produit une protéine qui contrôle la formation et la transformation de la mélanine. Plus l’activité de ce gène est importante, plus la couleur des yeux est foncée. Il existe aussi d’autres gènes qui peuvent affecter la disposition du pigment, et donner lieu à des nuances plus claires.

Quelle est la fonction de l’iris ?

L’iris est une membrane plate, en forme d’anneau, qui se compose de tissu conjonctif et de fibres musculaires. Il se trouve derrière la cornée et borde la pupille. En outre, il est responsable de la coloration des yeux et de la régulation, avec la pupille, de la quantité de lumière qui pénètre dans l’œil.

Grâce à ses fibres musculaires, l’iris rétrécit et élargit la pupille afin de permettre à la lumière de pénétrer dans l’oeil. Cela dépend des conditions environnantes.

Selon l’American Academy of Ophthalmology, on a parfois l’impression que l’iris change de couleur. Cela se produit en raison des changements d’éclairage qui dilatent la pupille et semblent changer la couleur des yeux car elle est projetée en fonction de la lumière réfléchie. Toutefois, il s’agit d’un changement temporaire.

Si vous remarquez une altération évidente de la couleur d’un de vos yeux, il est recommandé de consulter un ophtalmologue. En effet, il est rare que l’iris change de couleur. Si c’est le cas, cela peut être le signal de maladies telles que l’uvéite, l’hépatite ou l’aniridie, ou des conséquences d’un médicament ou d’un traumatisme.

Des yeux de couleur différente.

“Si les yeux changent de couleur, il faut consulter un ophtalmologue car cela n’est pas normal.”

Mythes et vérités autour du changement de la couleur des yeux

Les affirmations sur les raisons des changements de la couleur des yeux sont nombreuses. Voici celles qui correspondent à un mythe ou à une vérité.

A la naissance, la couleur des yeux est différente

C’est juste. Lors des premiers mois de vie, les mélanocytes n’ont pas encore achevé leur travail. La couleur que nous percevons dans les yeux des nouveau-nés peut donc varier avec le temps.

Un article de l’American Academy of Pediatrics signale qu’il faut environ un an aux mélanocytes pour sécréter de la mélanine. Ce processus génère des changements dans la couleur des yeux, qui passent du gris ou du bleu initial à une couleur plus foncée.

Cependant, certains bébés peuvent naître avec des troubles de dépigmentation comme l’albinisme ou l’hétérochromie, dans lesquels chaque œil est de couleur différente ou plusieurs couleurs coexistent dans un même œil. Cela peut être la conséquence de traumatismes, de facteurs génétiques ou associés à d’autres pathologies.

Les yeux verts sont le résultat d’une mutation génétique

Cela est faux. Le fait d’avoir les yeux verts n’est en aucun cas le résultat d’une mutation génétique. Cette couleur est le fruit d’une production modérée de mélanine et d’un nombre intermédiaire de mélanosomes. C’est ce que suggère la publication Genetics of Eye Color.

Un autre article, divulgué dans International Journal of Molecular Sciences, soutient que la couleur de l’iris n’est pas déterminée par la quantité de mélanocytes. Selon cette étude, la couleur varie en fonction de la composition du mélanosome. Il existe effectivement deux types de mélanine : eumélanine et phéomélanine. Cette dernière est associée à la couleur de l’iris clair.

La couleur des yeux varie selon notre humeur

Faux. L’humeur ne modifie par la couleur des yeux. Ou du moins il n’y aucune recherche qui soutient cette affirmation.

Comme nous l’avons mentionné auparavant, la perception de la couleur des yeux peut varier en fonction des conditions de lumière dans l’environnement qui provoquent la dilatation de la pupille. Dans ce type de situations, l’iris est moins perceptible et peut refléter une couleur semblable à celle des objets proches.

Il est possible de changer la couleur des yeux grâce à la chirurgie

C’est vrai, mais cela n’est pas recommandé. Outre l’utilisation de lentilles de contact colorées, il existe deux chirurgies qui peuvent changer l’apparence de l’iris. L’une d’entre elles est un implant d’iris. La Food and Drug Administration (FDA) américaine a approuvé en 2018 le premier iris prothétique.

En principe, la chirurgie d’implant de l’iris intraoculaire a vu le jour comme un traitement des malformations congénitales ou traumatiques. Cependant, son utilisation à des fins cosmétiques pour changer la couleur des yeux a pris de l’ampleur.

Les médecins spécialistes ne conseillent pas de soumettre les yeux sains à cette procédure. En effet, il existe des risques qui peuvent compromettre la santé visuelle. Selon une étude publiée dans The Journal of Cataract & Refractive Surgery, certaines des complications oculaires qui peuvent survenir sont l’augmentation de la pression intraoculaire, une inflammation intraoculaire, un œdème cornéen, la perte de la vision et le glaucome.

L’autre méthode chirurgicale est la kératopigmentation de la cornée. Cette intervention a lieu sur les patients qui présentent une opacité cornéenne. Autrement dit, dont la cornée a perdu sa transparence et rend difficile l’arrivée de la lumière sur la rétine. C’est ce que souligne un article de la revue Eye.

Selon une publication du journal Cornea, il s’agit d’une opération chirurgicale faisant appel à différentes techniques et dont les complications semblent être traitées à temps. Pour ces raisons, elle est devenue une option à la fois thérapeutique et cosmétique. Parmi les complications qui peuvent résulter de l’intervention, nous pouvons citer la sensibilité à la lumière, la décoloration des yeux et la kératite.

Examen ophtalmologique.

“La perception d’un changement de couleur de l’iris devrait faire l’objet d’un suivi professionnel.”

Prendre soin de sa santé oculaire

Les yeux sont des organes essentiels pour percevoir le monde qui nous entoure et réaliser les activités quotidiennes plus facilement. La vue est donc considérée comme l’un des sens les plus dominants. Même si vous souhaitez modifier la couleur de vos yeux pour une teinte plus foncée ou plus claire, il est important de se rappeler que cela peut détériorer la santé oculaire.

Enfin, la couleur de l’iris se stabilise généralement après la première année de vie. Si vous observez des changements dans son apparence, consultez votre ophtalmologue pour connaître la raison de cette altération.

Cela pourrait vous intéresser ...
Changements de la couleur des yeux, est-ce inquiétant ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Changements de la couleur des yeux, est-ce inquiétant ?

Les changements de couleur des yeux peuvent apparaître sans qu'on le veuille. Quelles sont les causes et les maladies sous-jacentes ?



  • Eissenberg JC. More than Meets the Eye: Eye Color and Alcoholism. Mo Med. 2016;113(2):98-103.
  • Rauch K. Why Are My Eyes Changing Color?. American Academy of Ophthalmology [Internet]. 2019 Feb, 28. Disponible en: https://www.aao.org/eye-health/tips-prevention/why-are-my-eyes-changing-color
  • Hill D. Newborn Eye Color. American Academy of Pediatrics [Internet]. 2020 Aug, 06. Disponible en: https://www.healthychildren.org/English/ages-stages/baby/Pages/Newborn-Eye-Color.aspx
  • Houtzagers LE, Wierenga APA, Ruys AAM, Luyten GPM, Jager MJ. Iris Colour and the Risk of Developing Uveal Melanoma. Int J Mol Sci. 2020 Sep 28;21(19):E7172. doi: 10.3390/ijms21197172. PMID: 32998469.
  • El Chehab H, Gatinel D, Baudouin C, Muraine M, Hoffart L, Rozot P, Mehanna C, Bonnet C, Nordmann JP, Santiago PY, Burillon C, Baillif S, Pisella PJ, Weber M, Robinet-Perrin A, Deidier D, Hay A, Villain M, Baïkoff G, Gauthier AS, Mathis T, Dot C. Complications of cosmetic iris implants: French series of 87 eyes. J Cataract Refract Surg. 2020 Jan;46(1):34-39. doi: 10.1097/j.jcrs.0000000000000032. PMID: 32050230.
  • Hasani H, Es’haghi A, Rafatnia S, Alilou S, Abolmaali M. Keratopigmentation: a comprehensive review. Eye (Lond). 2020 Jun;34(6):1039-1046. doi: 10.1038/s41433-019-0750-2. Epub 2020 Jan 2. PMID: 31896801; PMCID: PMC7253443.
  • DʼOria F, Alio JL, Rodriguez AE, Amesty MA, Abu-Mustafa SK. Cosmetic Keratopigmentation in Sighted Eyes: Medium- and Long-term Clinical Evaluation. Cornea. 2020 Jul 29. doi: 10.1097/ICO.0000000000002417. Epub ahead of print. PMID: 32740012.