Chélate de fer : comment peut-il être bénéfique pour les plantes ?

Le manque de fer dans les plantes affecte non seulement la couleur des feuilles, mais peut également les faire mourir. Nous vous expliquons ici comment utiliser le chélate de fer pour éviter que cela ne se produise.
Chélate de fer : comment peut-il être bénéfique pour les plantes ?

Dernière mise à jour : 10 octobre, 2022

Si les feuilles de vos plantes ont jauni, vous vous inquiétez peut-être de leur santé. Et vous avez raison, puisque celle-ci pourrait être compromise. Les feuilles prennent cette teinte pour diverses raisons, comme un arrosage excessif. Si vous ne tombez pas dans cette mauvaise pratique, le problème pourrait être un manque de fer. Dans ce cas, la recommandation est l’utilisation de chélate de fer.

Le chélate de fer est une sorte de supplément nutritionnel, similaire aux suppléments de ce minéral que nous, les humains, prenons habituellement. Découvrez ce qu’il faut savoir sur cette substance capable d’améliorer la santé de vos plantes.

Qu’est-ce que le chélate de fer ?

Tout comme nous, les plantes souffrent de carences nutritionnelles et ont parfois besoin d’une aide supplémentaire. Le fer est essentiel pour nos amis verts. Par conséquent, si elles manquent de ce minéral, le chélate pourrait être la solution.

Ce supplément nutritionnel empêche les plantes de développer une carence en fer en raison de leur incapacité à absorber le minéral du sol. Il s’avère que bien que la croûte terrestre soit riche en cet élément, certaines conditions ne permettent pas aux plantes de l’absorber.

Le pH en est un exemple. S’il est supérieur à 6, il rend le fer insoluble. Par conséquent, il devient difficile à absorber et à assimiler.



Qu’est-ce qui cause un manque de fer chez les plantes ?

Chez l’homme, la carence en fer est l’une des principales causes d’anémie. Chez les plantes, cette carence est à l’origine de la chlorose ferrique, un trouble nutritionnel courant dans les sols alcalins, c’est-à-dire avec un pH supérieur à 7,5.

La carence en fer chez les plantes se caractérise par le changement de couleur des feuilles.

La maladie comporte plusieurs phases :

  1. La coloration jaune n’apparaît que sur les feuilles.
  2. La coloration se répand sur toute la plante.
  3. La nécrose commence. Elle apparaît d’abord au niveau des feuilles, puis se propage dans toute la tige, conduisant à la mort de la plante.
Plante morte par manque de fer.
Le manque de fer peut entraîner la mort de la plante. C’est la dernière étape après le jaunissement de la tige.

Comment savoir qu’une plante n’assimile pas le fer ?

Lorsque la coloration jaune apparaît sur les feuilles de la plante, celle-ci vous avertit qu’elle ne parvient pas à bien absorber et assimiler le fer. Mais comment savoir lorsque les feuilles jaunes sont dues à un manque de fer et non à un arrosage excessif ?

Pour le savoir, vous devriez regarder les nervures des feuilles. Si celles-ci sont vertes, alors que le reste de la feuille est jaune, la plante souffre d’une carence en fer qui doit être résolue avec une dose de chélate.

Les types de chélate de fer

Pour éviter que votre plante ne tombe malade, il existe différentes variétés de chélate de fer. Ce sont les suivantes :

  • Acide éthylènediaminetétraacétique (ou EDTA)
    • C’est l’un des types de chélate les plus courants. Cependant, veuillez noter qu’il ne fonctionne pas si le pH est supérieur à 7.
  • Acide hydroxyéthyléthylènediaminetriacétique (ou HEDTA)
    • Bien que digne adversaire des pH élevés, son efficacité diminue dans les sols alcalins.
  • Acide diéthylènetriaminepentaacétique (ou DTPA)

Parmi les autres variétés de chélate de fer, figurent l’acide N,N’-éthylènediamine-bis(2-hydroxyphényl)acétique (ou EDDHA) et ses variantes, EDDHMA et EDDHSA.

Quelle est la dose de chélate de fer pour les différents types de culture ?

La dose de chélate de fer dépendra du type de culture : hydroponique ou horticole. La dose dépendra également du type de plante ; la dose peut ainsi varier d’un arbre fruitier à une oliveraie.

Il est ainsi recommandé de se renseigner auprès d’un expert, qui peut être un vendeur. Demandez-lui quel est le meilleur type de supplément et les quantités à utiliser.

Feuilles jaunes par manque de fer dans la plante.
Les feuilles jaunes avec des veines vertes indiquent une carence en minéraux.



Le chélate de fer est un complément nutritionnel pour les plantes

Tous les sols ne sont pas idéaux pour la croissance des plantes. Avant de planter, et même après, assurez-vous de vérifier le pH. Vous saurez ainsi à quoi vous attendre.

Le chélate est un complément idéal pour aider vos plantes à absorber le fer lorsqu’un pH élevé les empêche d’assimiler ce nutriment, alors gardez-le à portée de main. Aussi, vérifiez la composition de l’engrais que vous donnez à vos plantes. Assurez-vous qu’il contient des minéraux essentiels.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’eau de saule renforce les racines des plantes
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
L’eau de saule renforce les racines des plantes

Découvrez ici comment préparer un agent d'enracinement à base d'eau de saule pour renforcer les plantes de votre verger et de votre jardin.



  • Abadía, J., Vázquez, S., Rellán-Álvarez, R., El-Jendoubi, H., Abadía, A., Alvarez-Fernández, A., & López-Millán, A. F. (2011). Towards a knowledge-based correction of iron chlorosis. Plant physiology and biochemistry : PPB49(5), 471–482. https://doi.org/10.1016/j.plaphy.2011.01.026

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.