Comment apprendre à un enfant à être persévérant ?

L'un des avantages d'enseigner aux enfants à être persévérants est la recherche de solutions face aux difficultés. Découvrez comment les accompagner sur ce chemin.
Comment apprendre à un enfant à être persévérant ?

Dernière mise à jour : 09 novembre, 2021

Tout le monde voit votre succès, mais pas vos efforts. Cette fameuse phrase fait référence au fait que, souvent, le succès obscurcit les efforts quotidiens, ces petits pas appelés persévérance. Comment apprendre à un enfant à être persévérant ? Découvrez-le dans les lignes suivantes…

Que signifie être persévérant ?

La persévérance, c’est rester sur le ring. Cela implique de ne pas abandonner quand les choses deviennent difficiles et de surmonter les défis.

La persévérance est également liée à la ténacité et à l’effort. Elle nécessite une vision à long terme, de valoriser un objectif au-delà de la gratification quotidienne.

La persévérance implique d’apprendre à choisir, car souvent nous devons abandonner certaines choses. Par exemple, si je veux réaliser une bonne performance le samedi matin, le vendredi soir je ne pourrai pas sortir.



Les avantages d’être persévérant

La persévérance a l’avantage d’aller de pair avec la satisfaction. Soit parce que le but a été atteint, soit parce qu’au moins vous avez essayé. En chemin, vous apprenez beaucoup de choses, en particulier sur vous-même. Vous développez des compétences, et vous faites même votre connaissance.

Ainsi, le bilan de la persévérance est généralement positif. Cependant, pour que ce soit le cas, il est toujours recommandé de travailler sur les différentes émotions impliquées dans le processus, notamment sur la tolérance à la frustration.

Un autre avantage d’apprendre à un enfant à être persévérant tient au fait que la persévérance l’incitera à chercher des solutions aux difficultés qu’il rencontrera en cours de route. Une caractéristique qui est utile dans tous les domaines.

Apprenez à être persévérant à l'école.
Dès leurs premiers pas à l’école, il est très important que les enfants sachent faire preuve de persévérance.

Les clés pour aider les enfants à persévérer

Il est très important d’apprendre à un enfant à être persévérant, car c’est une valeur qui l’accompagnera tout au long de sa vie, tant sur le plan personnel que professionnel. Voici quelques recommandations pour les parents :

  • Aidez vos enfants à se réguler. Il est important que les enfants sachent que lorsqu’ils sont fatigués ou que quelque chose leur arrive, ils peuvent faire une pause. La persévérance oui, mais pas à n’importe quel prix. Parfois, pour continuer, il faut savoir s’arrêter. Le processus doit être plus précieux et plus agréable que le résultat lui-même.
  • Ne les interrompez pas. Lorsque les enfants sont en train de réaliser une tâche, il ne faut pas les interrompre et leur demander de faire autre chose. Cela les déconcentre et les déconnecte de ce qu’ils font, et cela va à l’encontre de la persévérance.
  • Accompagnez-les. L’un des meilleurs moyens d’encourager la persévérance est de réaliser des activités, afin que les enfants se sentent soutenus.
  • Aidez-les à visualiser le but. Si vous les aidez à visualiser ce que cela fait d’atteindre un objectif, s’ils peuvent fantasmer sur ce résultat, ils seront sûrement plus motivés.
  • La confiance est le fondement. Persévérance et confiance en soi vont de pair. Ils se feront confiance s’ils remarquent que nous leur faisons confiance. Il est aussi important de les faire participer aux différentes tâches ménagères, afin qu’ils apprennent à se responsabiliser. Pour éviter la frustration, proposez des activités allant d’un degré de complexité mineur à un degré plus élevé.
  • Chaque enfant a son propre rythme. Ce point est essentiel : imposer le rythme d’une autre personne à son enfant est source d’anxiété.
  • Félicitez-les pour leurs accomplissements et pour leurs efforts. Bien entendu, au-delà de la réalisation de l’objectif, il faut aussi reconnaître l’effort, le temps et la persévérance.

Il est bon de stimuler l’esprit d’amélioration et de croissance, mais il est tout aussi important qu’ils apprennent à gérer les émotions lorsque les choses ne se passent pas comme ils le souhaitent. D’autre part, il faudra aussi leur enseigner le respect d’autrui.

Enfin, dernier point important : il n’est pas nécessaire d’écraser les autres pour atteindre ses objectifs. La concurrence peut être saine.

La mère accompagne le fils pour être persistant.
Accompagner les enfants dans leurs activités est une façon de faire preuve de persévérance avec eux.


Ne romantisez pas la persévérance

Reconnaissons les avantages de la persévérance, mais soyons aussi honnêtes. C’est un processus souvent difficile et coûteux, et il faut l’évoquer. 

Il y aura des jours où il sera beaucoup plus gratifiant de rester au lit que de se lever pour faire ses devoirs. Les enfants ne devraient pas se sentir coupables ou mal à propos de cela. Dans ce contexte, vous pouvez leur offrir des ressources et des alternatives pour encourager la persévérance.

Par ailleurs, il est important que les adultes de référence gèrent la frustration et n’abandonnent pas avant les enfants. Autrement, ces derniers auront alors l’impression qu’ils ne sont pas capables d’atteindre leurs objectifs. Il est donc également nécessaire pour ces adultes de revoir le style d’éducation.

Par exemple, les parents au style autoritaire auront plus souvent tendance à décourager leurs enfants. À l’inverse, ceux au style démocratique seront une source importante de motivation.



  • Castillo, S., Sibaja, D., Carpintero, L., & Romero-Acosta, K. (2015). Estudio de los estilos de crianza en niños, niñas y adolescentes en Colombia: un estado del arte. Búsqueda2(15), 64-70.
  • Lacunza, A. B., & de González, N. C. (2011). Las habilidades sociales en niños y adolescentes. Su importancia en la prevención de trastornos psicopatológicos. Fundamentos en humanidades12(23), 159-182.
  • Foster, S. L., Brennan, P., Biglan, A., Wang, L., & al-Gaith, S. (2006). Prevención de problemas de conducta: lo que sí funciona. CENEVAL.
  • Pacho, Z. R., & Triñanes, E. R. (2011). Programas de entrenamiento para padres de niños con problemas de conducta: una revisión de su eficacia. Anales de Psicología/Annals of Psychology, 27(1), 86-101.