Comment calmer un bébé qui n’arrête pas de pleurer

· 5 février 2019
La chose la plus importante lorsque l'on souhaite calmer un bébé est d'être détendu. Dans le cas contraire, nous pourrions transmettre au bébé notre stress ou nos émotions négatives.

Les pleurs d’un bébé peuvent avoir diverses significations. La plupart du temps nous n’en comprenons pas les raisons. Cependant, en tant que parents, nous devons connaître l’importance, les raisons, les actions et les conséquences des pleurs de nos enfants. De cette manière, nous saurons comment calmer un bébé.

Il est difficile de comprendre ce que souhaite un bébé étant donné que pleurer est le seul moyen qu’il a d’exprimer ce qu’il ressent. Cependant, en tant que parents, nous devons apprendre à connaître les raisons pour lesquelles notre enfant peut verser quelques larmes.

Les pleurs d’un nouveau-né sont tellement irritants qu’ils peuvent provoquer du stress. Si vous cherchez comment calmer un bébé, il faut d’abord que vous soyez détendu. Dans le cas contraire, vous pourriez empirer la situation et la gêne ressentie par le bébé.

Voir son enfant pleurer n’est certes pas le meilleur moment pour un parent. C’est pourquoi nous vous recommandons de partager des moments de bonheur avec votre bébé, comme par exemple voir un film ou aller au parc ensemble.

Pourquoi est-il important de savoir comment calmer un bébé ?

La santé d’une personne peut être affectée par ses émotions. Chez un bébé, c’est les pleurs qui permettent d’exprimer une certaine gêne ou une certaine tristesse. Si nous n’y prêtons pas attention, cela pourrait entraîner divers problèmes mentaux ou émotionnels à court ou à moyen terme.

En apprenant à calmer votre bébé, vous pourrez avoir une meilleure relation avec lui. Vous vous occuperez de lui de manière plus précise et efficace tout en tissant un lien de confiance. De plus, vous éviterez ainsi les moments de stress ou de honte que peuvent causer ses pleurs dans un espace public.

Il n’y a rien qui ne rende plus heureux les parents que de voir leur enfant sourire. Si vous apprenez comment calmer un bébé, c’est toujours l’expression du bonheur que vous lirez sur son visage. Jouez, parlez, mangez et faites de nombreuses activités quotidiennes ensemble. Cela vous aidera à avoir un lien indestructible avec votre enfant.

Découvrez aussi : 6 changements qui vous arrivent lorsque vous devenez père de famille

Les raisons pour lesquelles un bébé pleure sans arrêt

comment calmer un bébé qui pleure

 

À l’époque des hommes des cavernes, le port de vêtements et d’accessoires était peu ordinaire. Or, de nos jours, cela est bien différent. Votre bébé peut développer des allergies ou autres gênes du fait de certains matériaux, comme par exemple le coton, les paillettes ou l’or. Si vous remarquez que les pleurs de votre bébé sont accompagnés de réactions allergiques, il vaut mieux l’amener chez un médecin.

Même si le bébé est très jeune, il peut développer de grands liens émotionnels avec les gens. C’est-à-dire qu’il y a des moments où votre enfant ne souhaitera pas être porté par des personnes inconnues. Et les pleurs seront pour lui la façon la plus efficace d’exprimer ce sentiment. Dans ces cas-là, il vaut mieux que vous le portiez et que vous lui fassiez comprendre que l’autre personne n’a aucune mauvaise intention envers lui.

Faim et soif

Se nourrir et s’hydrater sont des besoins primordiaux chez l’être humain. Un bébé qui a faim ou soif se mettra à pleurer et ne se calmera pas jusqu’à ce que ses parents comprennent ses besoins.

A voir : Mon bébé s’endort seulement dans mes bras

Sommeil

Les bruits et la lumière sont des éléments qui peuvent interrompre un bon sommeil. Si vous laissez votre bébé se reposer dans un espace inconfortable, vous ne pourrez pas arrêter ses pleurs tant que vous ne l’aurez pas placé dans son berceau.

  • Dans ces cas-là, nous vous recommandons de garder votre enfant blotti dans vos bras jusqu’à ce qu’il puisse se reposer dans un endroit sûr.

Douleurs et coliques

Dans le pire des cas, les pleurs peuvent être le résultat d’une douleur. Les bébés sont sujets aux coliques, aux infections et autres douleurs depuis tout petits. C’est pour cela qu’il vaut mieux faire un bilan de santé régulièrement.

Si les pleurs sont liés à une gêne, essayez de trouver sa cause et évaluez la situation pour savoir si la solution se trouve dans votre foyer ou si vous devez vous rendre dans un centre médical.

Que faire pour calmer un bébé qui pleure ?

Un peu de tendresse peut calmer n’importe qui. C’est pourquoi, la meilleure réponse pour comprendre comment calmer un bébé passe par des gestes d’affection et d’amour. Comme par exemple les petites tapes dans le dos quand votre enfant souffre de coliques. Vous pouvez aussi lui caresser les cheveux ou lui faire des chatouilles, vous verrez ainsi plus de sourires et moins de larmes chez votre enfant.

Même si vous n’avez pas une belle voix, tous les bébés aiment entendre chanter. Chaque fois que vous voyez des larmes sur les joues de votre enfant, vous pouvez lui chanter ses chansons préférées pour l’endormir ou pour jouer avec lui. Il se sentira ainsi plus en confiance et aimé par la personne qui l’accompagne.

Que se passe-t-il lorsque l’on laisse un bébé pleurer ?

comment calmer un bébé qui pleure

 

Ne pas s’occuper d’un bébé qui pleure peut entraîner de graves conséquences à court ou à long terme. L’une d’entre elles est l’insécurité ressentie, au fil du temps, dans le fait de montrer ses sentiments, puisque depuis tout petit personne n’aura répondu à ses appels. Cela peut l’affecter principalement dans ses relations personnelles et professionnelles puisqu’il n’aura pas la facilité de s’exprimer librement avec eux.

Les pleurs d’un bébé peuvent causer du stress. Cela peut donc donner lieu à des actions inattendues de la part des parents, étant donné que sous le coup de l’impulsion, ils peuvent parfois devenir violents. En plus des remords que cela peut créer chez les parents par la suite, l’enfant sera probablement traumatisé physiquement et psychologiquement.

Conclusions

Calmer un bébé peut sembler difficile pour un jeune parent. Mais vous vous rendrez compte, petit à petit, que cela fait partie de l’expérience. Avec de la patience et de l’amour, vous saurez comment faire en sorte que votre enfant sourie plus qu’il ne pleure.

Ces conseils aideront tous les parents. Faites part à votre entourage de l’importance de comprendre son bébé et de savoir comment le rendre heureux afin que tous puissent partager de meilleurs moments avec leurs enfants, et ce dans le calme et la sérénité.