Comment consommer du son de blé : conseils et bienfaits

Nous allons vous montrer les principaux bienfaits dérivés de la consommation régulière de son de blé, un aliment riche en fibres et en minéraux essentiels.
Comment consommer du son de blé : conseils et bienfaits

Dernière mise à jour : 22 août, 2022

Le son de blé est un produit qui peut offrir plusieurs avantages pour la santé lorsqu’il est inclus régulièrement dans l’alimentation. Nous parlons d’un aliment à haute teneur en fibres qui aide à améliorer le fonctionnement du système digestif. Pour que vous sachiez bien le consommer, nous allons vous donner une série d’indications clés.

Avant de commencer, nous devons dire que l’augmentation de la présence de fibres dans l’alimentation est considérée comme très positive pour assurer l’homéostasie dans l’environnement interne. Cependant, dans la plupart des cas, l’apport recommandé de 25 grammes par jour n’est pas couvert. Cela pourrait causer des problèmes tels que la constipation ou des conditions inflammatoires au fil du temps.

Bienfaits du son de blé

Comment consommer du son de blé : conseils et bienfaits
Le son de blé fournit des acides gras insaturés, des minéraux et des fibres à l’alimentation.

Tout d’abord, le son de blé contient une part importante d’acides gras insaturés qui contribuent à améliorer le profil lipidique du corps humain. Ces éléments sont déterminants pour atteindre un équilibre en matière d’inflammation. Ceci est démontré par des recherches publiées dans l’ International Journal of Molecular Sciences. Bien sûr, il sera toujours décisif de maintenir un équilibre entre oméga 3 et oméga 6 alimentaires pour maximiser les bienfaits.

D’autre part, le son de blé est un aliment qui peut fournir une quantité importante de minéraux essentiels. Il faut surtout parler de phosphore et de fer. Ce dernier élément est décisif pour éviter les altérations du transport de l’oxygène dans le sang. En effet, il a été démontré qu’un déficit de celui-ci maintenu dans le temps génère de l’anémie, une pathologie qui provoque une fatigue et une fatigue chroniques.

Aussi, cet aliment contient des doses intéressantes de fibres. Cet élément aide à prévenir les pathologies digestives de divers types. Il sert non seulement à améliorer le transit et à éviter la constipation, mais contribue également à consolider un bon état au niveau du microbiote. En effet, il sert de substrat énergétique aux bactéries qui peuplent le tube digestif, facilitant leur croissance.

À partir des processus de fermentation qu’ils effectuent, grâce à la fibre, une grande quantité d’acides gras à chaîne courte est synthétisée. Ces composés sont anti-inflammatoires, selon les preuves les plus récentes. Ils aident à prévenir le développement de problèmes tels que le syndrome du côlon irritable et d’autres types de troubles auto-immuns.

Comment prendre du son de blé ?

Comment consommer du son de blé : conseils et bienfaits
Vous pouvez préparer toutes sortes de recettes avec du son de blé ou le consommer directement avec du yaourt et des fruits.

Le son de blé est disponible dans n’importe quel supermarché ou magasin d’aliments naturels. Normalement, il est commercialisé en sachets et il est important de vérifier l’étiquetage pour vérifier qu’il s’agit d’un aliment sans additifs ni produits chimiques.

De cette façon, la santé est assurée. Il est essentiel de souligner qu’un apport élevé de cette classe de produits dans l’alimentation pourrait finir par nuire à la diversité au niveau du microbiote.

La meilleure façon de consommer du son de blé est de l’introduire au petit-déjeuner. Il existe de nombreuses recettes pour tirer le meilleur parti de ses caractéristiques organoleptiques. Il se marie très bien avec le yaourt et avec différents types de fruits. Ainsi, la présence de fibres dans le plat est encore augmentée, en la combinant avec des probiotiques et d’autres composés antioxydants qui seront vraiment bénéfiques pour l’environnement interne.

Un bon compagnon pour les flocons d’avoine

L’une des céréales qui se combinent le mieux avec le son de blé est la farine d’avoine, un produit qui fournit une grande quantité de fibres solubles. Celui présent dans l’avoine s’appelle les bêta-glucanes. On les appelle composés prébiotiques, car ils sont particulièrement bénéfiques pour le microbiote.

Le mélange de son et d’avoine stimulera au maximum les processus intestinaux. Cependant, nous devons garder à l’esprit que les fibres agissent également comme un antinutriment, réduisant la disponibilité de certaines vitamines et minéraux. Pour cette raison, il est également déconseillé de dépasser et de dépasser largement les apports journaliers recommandés.

Le son de blé, un produit de qualité aux multiples bienfaits

Comme vous l’avez vu, l’inclusion de son de blé dans l’alimentation est considérée comme très bénéfique pour la santé. C’est un produit biologique de bonne qualité qui peut être consommé quotidiennement pour répondre aux besoins en fibres.

Ainsi, le développement de diverses pathologies chroniques et complexes, telles que celles qui affectent le fonctionnement du tube intestinal, peut être prévenu. De fait, ceux-ci deviennent de plus en plus des incidents dans les populations des pays développés.

Enfin, il convient de noter que dans certaines situations, il peut être avantageux de restreindre temporairement l’apport en fibres. Un exemple serait l’apparition d’un processus de dysbiose. Cependant, dans ces cas, il convient de s’adresser à un professionnel de la nutrition pour proposer un protocole approprié permettant de rétablir l’homéostasie dans l’environnement interne avec le minimum de risques possibles.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 problèmes de santé mentale chez les sportifs de haut niveau
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
3 problèmes de santé mentale chez les sportifs de haut niveau

Les sportifs de haut niveau peuvent développer certains problèmes de santé mentale dans le cadre de leur carrière. Nous en parlons ici.



  • Ravaut, G., Légiot, A., Bergeron, K. F., & Mounier, C. (2020). Monounsaturated Fatty Acids in Obesity-Related Inflammation. International journal of molecular sciences22(1), 330. https://doi.org/10.3390/ijms22010330
  • Cappellini, M. D., Musallam, K. M., & Taher, A. T. (2020). Iron deficiency anaemia revisited. Journal of internal medicine287(2), 153–170. https://doi.org/10.1111/joim.13004
  • Sivaprakasam, S., Prasad, P. D., & Singh, N. (2016). Benefits of short-chain fatty acids and their receptors in inflammation and carcinogenesis. Pharmacology & therapeutics164, 144–151. https://doi.org/10.1016/j.pharmthera.2016.04.007